Epidémie de grippe : situation tendue aux urgences

L'épidémie de grippe a conduit à une "saturation" des services d'urgences depuis dix jours en France, selon l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf) alors que l'AP-HP observait pour sa part samedi "un retour à la normale" après une semaine qualifiée de "très soutenue".

Epidémie de grippe : situation tendue aux urgences"L'hôpital est au bord de la crise de nerf", écrivait samedi dans un communiqué l'Amuf qui demande à être reçu "en urgence" par le ministre du Travail et de la Santé Xavier Bertrand pour "trouver des solutions immédiates".

Selon Patrick Pelloux, président de l'Amuf, la situation est critique dans les services d'urgences depuis "une dizaine de jours dans la plupart des régions" en raison de l'épidémie de grippe et les patients, notamment les plus âgés, "ne peuvent plus être accueillis décemment", a-t-il précisé à l'AFP.

Jointe par l'AFP, la direction générale de l'AP-HP, plus grand centre hospitalier universitaire (CHU) de France avec 37 établissements, affirme "sentir une baisse depuis vendredi". "Nous allons ce samedi vers un retour à la normale après une activité très soutenue aux urgences toute la semaine", précise-t-on.

"Les hôpitaux en difficulté ont réduit les hospitalisations programmées pour faire face à l'activité", explique l'AP-HP alors que l'épidémie de grippe continue à progresser, avec déjà plus de 2 millions de personnes touchées, selon le dernier bulletin du réseau des Grog (groupes régionaux d'observation de la grippe).

M. Pelloux reproche aux autorités "de n'avoir pas cette année encore anticipé l'épidémie", qui si elle est "assez soutenue" n'a "rien d'exceptionnelle".

Les agences régionales de santé "multiplient les demandes aux hôpitaux d'ouvrir des lits supplémentaires alors que ce sont elles qui ont imposé aux mêmes hôpitaux de réduire leurs capacités ces dernières années", souligne-t-il.

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

49 réponses pour “Epidémie de grippe : situation tendue aux urgences”

  1. Camille dit :

    C est surtout que les gens deviennent de plus en plus exigeant. Auxurgences ils attendent ils gueulent pour l attente mais son heureux d avoir lexamin clinique, la prise de sang ou l ecbu ou la bu ou l ecg ou la radio dans la foulee pour les enfants et en prime sont capable de venir nous gratter leurs ttt par flemme d aller le chercher a la pharmcie…. 3 ans aux urg ped j ai craquer….

  2. Delphine dit :

    Ben si ton médecin traitant n’est pas capable de détecter une grippe,moi je serais toi,j’en changerais.Avant d’encombrer les urgences pour ça et en dehors des heures de cabinet médical,il y a une possibilité avec SOS MÉDECIN,cela évite d’engorger les urgences!!!je pense que c’est une question de bon sens!!!à part fait exptionnel,j’ai entendu qu’une grippe était une urgence vitale!!!

  3. Carole dit :

    Pas reçu mon caducee non plus

  4. Coralie dit :

    la grippe n est pas une connerie c est en disant des choses comme ca que ca finit en erreur médicale sltp respect cela aprés si t est pas daccord avec moi ba me répond pas mes c est sur je comprend pas ton point vu!aprés chacun vois midi a ca porte

  5. Jeanine dit :

    les urg st souvent encombrées pr de la bobothérapie car les médecins se déplacent de – en –

  6. Delphine dit :

    Ben moi je dis qu’il faudrait un accueil aux urgences!!!ex:vous cela nécessite pas de venir chez nous,allez chez votre médecin traitant..etc..cela désengorgerait les urgences!!en plus il y a des personnes qui vont urgences,car ils ne font l’avance des frais!!!!quand aux AS aux urgences, heureusement qu’elles sont la!!!alors respect pour elles!!!(une ancienne AS,maintenant IDE depuis 5 ans.

  7. Alexandra dit :

    moi non plus caducée pas reçu snif

  8. Dine dit :

    Si les urgences n étaient pas engorgées par toutes ces conneries ça irait mieux…

  9. Dine dit :

    Et les médecins traitants servent a quoi ? Les urgences sont faites pour les urgences du genre…couper un doigt, arrêt cardiaque…pas des conneries…

  10. Dine dit :

    Je parle pas des PA et des bébés. Je travaille aux urg gyneco et on en voit tout les jours des gens qui viennent pour rien…genre mycoses…

  11. Coralie dit :

    pense au personne agées ou bébé hein on est bien content d avoir des urgence alors sltp évite ce j aures de commentaire merci Dine lasselin

  12. Coralie dit :

    abusé je te signal que la grippe c est pas rien alors avant de dire n importe quoi renseigne toi!!! encore tu m aurais pour un rhume j aurais dit ok mes la grippe c est plu grave surtout quand ca ce guérie pas

  13. Maëlle dit :

    J’aime lire ces commentaires. Car je suis AS et commence lundi prochain aux Urg. J’espère être à la hauteur et j’espère pouvoir apporter mon aide à l’équipe car rester la sans pouvoir rien faire me rendrait malade.

  14. Dine dit :

    C est abuse d aller aux urg pour une grippe prcq c est pas une urgence…il y a les médecins traitants pour ça !

  15. Gwenaelle dit :

    Je travaille en tant Qu ide dans un sau et ce n est pas la grippe qui nous amène plus de monde dans le service!! Il y a effectivement une hausse des entrées et des hospitalisations de patients mais c est surtout du au manque d engagement des médecins traitants qui ne veulent plus faire de garde!!
    Quand au boulot des AS aux urgences est une aide très précieuse car sans elles et eux il n y aurait pas autant de qualité de soins. L’AS n est pas la que pour les soins de nursing ils accueillent écoutent et aident beaucoup lors des actes! Un grand respect pour mes binômes!!!

  16. Cyril dit :

    Le problème aux Urgs c’est pas une épidémie c’est les vacances : comme en ce moment il n’y a plus de consultation spécialiste, deux fois moins de généralistes et plus aucune équipe mobile tout fini aux Urgs !!

  17. Coralie dit :

    c est sur la grippe enméne du monde mes ya surtout un manque d éffectif resultat ya des patients qui attendre plu de 1h dans leur brancard ce qui est pas trop normal car logiquement on devrais pas attendre mes en méme temp tout le monde et sous préssion la choses a faire c est d embaucher beaucoup plus de monde mes bon facile a dire.

  18. Sophie dit :

    Bon allez ce soir je sais pas quoi faire et j ai le nez qui coule je vais faire un petit tour aux urg

  19. Aude dit :

    Et bah si on va aux Urg pour une grippe et la gastro et le rhume
    Alors les AS aux Urg sont formidables, hyper compétente elles ont un savoir extraordinaire

  20. Dine dit :

    On va pas aux urg pour une grippe ! C est quoi ça ?

  21. Stéphanie dit :

    On devrait même dire, pour certains hopitaux que la situation est 2 fois plus tendue aux Urgences dps l’épidémie de grippe. Car il ne faut pas se leurrer, les fermetures d’hopitaux de campagne, de lit, et le manque de médecins libéraux sont une grosse cause du surplus de patient aux urgences. Que le ministère arrête de croire et faire croire que c’est une épidémie qui est la cause de tous nos pb !!

  22. Moranig dit :

    Le role de l AS ne s arrete pas au nursing!!

  23. Moranig dit :

    Pour maelle je suis IDE au sau depuis 15jours apres qq années en service classique et je peux te dire que les As font bcq de choses et me sont d une grande aide ds mon integration meme si il n y a pas des masses de nursing!!!

  24. Valérie dit :

    il s’agit des urgences ou de la cour des miracles….

  25. Laetitia dit :

    C’est le bordel je travaillé en pneumo et ça deborde on double des chambres mais pas le personnel.

  26. Maëlle dit :

    En parlant des urgences. Que fais une AS aux urgences. J’imagine que les soins de nursing sont très fortement réduit.. Je me pose la question?

  27. Anonyme dit :

    Jérémie Marcoux Surveillez votre boîte, si ce n’est pas demain, ce sera mercredi, au 22 rue XXX 🙂

  28. Aude dit :

    Carrément une augmentation de passage

  29. Betty dit :

    ah c est sur que c est l effervescence partout mme en EHPAD ou nous ne sommes déjà pas tres nombreuses ( je pense aussi aux autres soignants)….. qd on a à gérer seule 83 résidents et que plus de la moitiè est touchée par la grippe ou bronchite, qu est ce qu on devient ????? Débordée , on fait ce qu on peut et ce n est pas satisfaisant. Qu est ce qu on fait de la santé du soignant ????on attend peut etre qu il soit en BURN OUT !!!!!!!!!!!!!!!

  30. Jérémie dit :

    et en plus j ai pas reçu mon caducé!!! lol !!!

  31. Anonyme dit :

    D’où la phrase “Le problème du peu de lits d’aval aux urgences ressurgit à chaque épidémie” 🙂 On semble redécouvrir à chaque fois l’embolie chronique des patients au service porte ou sur un brancard, faute de lits d’hospitalisation, en particulier pour les patients âgés aux multiples pathologies…

  32. Anonyme dit :

    bon je suis dans la région grenobloise , je me dis que les vacances au ski ça ne doit pas aider…

  33. Jérémie dit :

    y a pas que les urgences mais c est le point de départ de l activité de l hopital!!!

  34. Julie dit :

    blindé…la grippe n’arrange pas les choses! mais ça fait des années que les lits sont un problème!

  35. Katia dit :

    Bien vu pour une “étudiante”… lol je plaisante mais je te mets 20/20 bonne observation, bonne anlyse …. Tu es faite pour ça !!!

  36. Astrid dit :

    Pareil que Katia , c sur la grippe n arrange pas les choses mais cela fait un moment que les lits d aval est un réel souci !!! Aux urgences c blinde et les gens restent parfois plus de 13h sur les brancards…

  37. Anonyme dit :

    euh…le pb c’est la grippe ou les problème effectif ? Enfin moi je dis ça je dis rien je ne suis qu’étudiante…

  38. Katia dit :

    Ca fait plus 4 mois que les services sont plein, il n’y a pas que la grippe et il n’y a pas non plus que les urgences dans les hôpitaux ………….

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
241 rq / 6,002 sec