réingénierie IPDE

« Il y a une place importante pour les infirmières puéricultrices en ville »

22 juin 2021 |

« Il y a une place importante pour les infirmières puéricultrices en ville »

Charles Eury, président du Collège des infirmièr(e)s puéricultrices(teurs), fait le point sur les recommandations de l’IGAS qui propose de développer l’exercice en ville et de rénover la formation des IPDE. ActuSoins – L’IGAS recommande de développer l’exercice des IPDE en ville. Exercer en libéral est une demande forte des professionnels… Charles Eury – Tout à fait, et […]

Des recommandations pour faire avancer l’exercice des infirmières puéricultrices

18 juin 2021 |

Des recommandations pour faire avancer l’exercice des infirmières puéricultrices

Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) propose de rénover l’organisation des soins de santé de l’enfant en France. Pour les  les infirmières puéricultrices et infirmiers puériculteurs diplômés d’Etat (IPDE), ses auteurs préconisent notamment le développement de l’exercice en ville et la réingénierie de la formation.  « Les professions paramédicales de l’enfant sont insuffisamment reconnues. » C’est […]

« Les infirmières puéricultrices doivent être reconnues comme des référentes santé »

26 mai 2021 |

« Les infirmières puéricultrices doivent être reconnues comme des référentes santé »

Le Comité d’entente des écoles préparant aux métiers de l’enfance (CEEPAME) a été formalisé en 2004. Depuis, il agit pour la formation mais aussi la reconnaissance des soignants exerçant dans le domaine de la petite enfance. Le point avec Guylaine Babchia, sa présidente. Chaque mois, ActuSoins vous présente une organisation infirmière (voir encadré) Quel est […]

Vers une réingénierie de la formation des infirmières puéricultrices ?

28 mars 2019 |

Vers une réingénierie de la formation des infirmières puéricultrices ?

Depuis dix ans, les IPDE (Infirmier.e.s puériculture-trice-s diplômé.e.s d’Etat) se battent pour la reconnaissance d’un niveau master et pour la réingénierie de leur formation. Pour Charles Eury, président de l’ANPDE, le combat continue. Les IPDE sont essentiel.le.s, car au-delà des problématiques liées à la vieillesse, souvent perçues comme des prioritaires dans le domaine de la […]

235 rq / 1,062 sec