Maltraitance en Ehpad : Orpea mandate une mission d’évaluation indépendante

Face aux accusations parues dans  le livre "Les Fossoyeurs" de Victor Castanet, le groupe d'Ehpad Orpea a mandaté une mission d'évaluation indépendante, fait-il savoir dans un communiqué diffusé mercredi soir. 

Maltraitance en Ehpad : Orpea mandate une mission d'évaluation indépendanteAprès avoir réfuté toutes les affirmations rapportées dans le livre - maltraitance des résidents, rationnement, négligences...- le groupe Orpea a finalement décidé de lancer une évaluation indépendante destinée à évaluer "l'ensemble des allégations". 

La direction du groupe, qui a par ailleurs été convoquée par la ministre déléguée chargée de l'autonomie, Brigitte Bourguignon, précise "avoir pris connaissance de l'ensemble des éléments du livre [...] et de ses allégations graves", qu'elle assure traiter "avec le plus grand sérieux". 

Ainsi, deux cabinets indépendants auront accès à toutes les informations d'Orpea et de ses établissements, fait-elle savoir. Ces cabinets "présenteront leurs conclusions au conseil d'administration dans les meilleurs délais". 

"Ces conclusions seront par ailleurs tenues à la disposition des autorités compétentes et feront l'objet d'une communication". 

Alors que depuis la parution du livre,  de nombreux témoignages de soignants et de familles viennent corroborer son récit, le groupe Orpea assure "qu'à aucun moment la direction du groupe n'a mis en place un système quelconque pour orchestrer les pratiques qui lui sont reprochées". 


"Nous restons à disposition de toutes les autorités compétentes pour répondre à leurs demandes."

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur ActuSoins.com, notre "Une" sur les Ehpad (parue en décembre 2020) : Les Ehpad en souffrance 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Maltraitance en Ehpad : Orpea mandate une mission d’évaluation indépendante”

  1. DeVal dit :

    D’abord immense respect pour toutes les personnes qui ont acceptées de témoigner (notamment beaucoup de soigner), ce qui a permis à Victor CASTANET de balancer son rocher dans la mare !

    Il est indispensable de mettre en œuvre une loi visant à créer un organisme totalement indépendant co-organisé par des associations de consommateurs, des soignants et des représentants des familles qui utilisent les EHPAD et qui pourront mener des visites inopinées avec mandat du Ministère de la Santé ……toute personne empêchant la visite serait passible d’un délit pénal.

    La personne mandatée pourra accéder aux lieux de soins, voir si la personne âgée/en situation de forte dépendance est bien traitée. Dans le cas contraire, retrait du financement par les pouvoirs publics voire de l’agrément avec fermeture de l’établissement ou mise sous tutelle par les pouvoirs publics.

    Aussi, la création d’un site internet accessible gratuitement permettant aux familles et soignants de prendre connaissance de ratios de qualité (qualité des soins, taux d’encadrement etc) géré par un organisme totalement indépendant (interdiction de recevoir des subventions par les groupes d’EHPAD etc pour que les notations soient transparentes)

    Ça suffit maintenant. Des soignants souffrent dans ces établissements et les fuient, des cadres souffrent, des familles souffrent, les patients souffrent et les actionnaires de ces établissements se goinfrent.

    Bien sûr, je ne parle même pas de la nécessité de revaloriser les métiers de la dépendance, d’un point de vue salariale et le contenu du travail. Plus d’embauche, hausse des salaires et interdiction pour des groupes d’être cotés en bourse dans ce secteur…..des associés OK, avec un fort encadrement du versement des résultats des bénéfices de l’établissement…..la Bourse non .

    Ca suffit.

Réagir à cet article

retour haut de page
1136 rq / 6,110 sec