Obligation vaccinale : environ 15 000 soignants suspendus

Selon Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, 15 000 soignants ont été suspendus au titre de l'application de l'obligation vaccinale. 

Obligation vaccinale : environ 15 000 soignants suspendus

© Pedal to the Stock / ShutterStock

Interviewé hier sur France Info, le ministre a estimé : "l'important, c'est que les hôpitaux et Ehpad n'aient pas fermé" et qu'il n'y a pas eu de "transferts massifs de malades et que tout le monde a été responsable."

A titre d'exemple, il a indiqué qu'à l'AP-HP (Assistance publique-hôpitaux de Paris), 16 médecins sur 12 000 et 100 infirmiers sur 16 000 ou 18 000 avaient été suspendus. Ces suspensions ne "déstabilisent pas" le fonctionnement des établissements, a-t-il considéré. 

Sur les 15 000 soignants suspendus, beaucoup "finissent par se faire vacciner et reviennent", "voyant qu'en réalité la loi est appliquée", a-t-il ajouté. 

"Nous étions à 0,9% des personnels qui étaient suspendus ou 'suspendables', on est descendus aujourd'hui à 0,6% et l'on va continuer de descendre à mesure que les semaines passent" car ceux qui ont fait le choix de démissionner pour éviter la vaccination "deviennent l'exception", a-t-il ajouté. 

"Moins de 0,1%" des professionnels ont démissionné ou fait part de leur volonté de le faire, soit entre 1 500 et 2 000 personnes sur les 2 millions de personnes concernées par l'obligation, a précisé le ministre. 

Et d'indiquer : "je rappelle que lorsque l'obligation vaccinale a été décidée, seulement 60% des soignants étaient à jour de leur vaccination, contre 99% aujourd'hui, donc cela a fonctionné". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Obligation vaccinale : environ 15 000 soignants suspendus”

  1. Annie dit :

    Remercier autant de soignants alors que nous sommes en PANDEMIE…
    Parmi ces soignants il y en a qui ne peuvent pas se faire vacciner mais dont les contre-indications ne correspondent pas aux contre-indications retenues par le ministere de la Santé?

    Ma question y a t’il pandémie

    dans une guerre que ce soit en 14-18 ou 39-45 l’armée n’a jamais remercier ses soldats
    Ici c’est plus qu’une drôle de guerre pandémie il y a?

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
283 rq / 1,593 sec