Psychiatrie : les professionnels attendent une revalorisation de leurs métiers

Communiqués en ouverture des assises de la santé mentale et de la psychiatrie, les résultats d'une consultation qui a recueilli près de 15 000 contributions, indiquent que les professionnels exerçant dans le champ de la santé mentale attendent avant tout une valorisation de leurs métiers. 

© Halfpoint / ShutterStock

La consultation, conçue par la Commission nationale de la psychiatrie (CNP) et le Groupe opérationnel de psychiatrie (GOP) avait été lancée en mai. 

Elle a permis de recueillir 14 655 réponses, dont 10 276 de professionnels de la santé. Les répondants, représentatifs de l'ensemble des professionnels impliqués dans le parcours de soins et de vie des usagers ont été 57% a indiquer qu'ils souhaitaient une valorisation des métiers (formation, rémunération, possibilités d'évolution). 

Les autres priorités portent sur de nouveaux moyens humains et financiers (54%), un renforcement des moyens existants (54%). Seuls 10% des répondants ont en revanche jugés prioritaire "une meilleure prise en compte des droits des personnes ayant des ou un handicap psychique". 

Baisse d'attractivité

A la question "Diriez-vous que votre métier est de plus en plus attractif, de moins en moins attractif, ni plus ni moins attractif depuis quelques années?", 59% des répondants ont estimé que leur profession était de moins en moins attractive. 

"C'est une vraie inquiétude de voir autant de jeunes collègues quitter la profession, des mises en disponibilité, des changements de métier, même", a observé le Dr Radoine Haoui, responsable du GOP. 

"Plus on dit qu'on va mal, moins nos jeunes collègues vont venir", a averti de son côté Michel Lejoyeux, président de la CNP. "Un optimiste béat serait hors sol [...] mais il faut aussi se méfier d'une sorte de pessimisme. Si on vous infuse ou perfuse pendant deux jours qu'on est les plus malheureux, qu'on est la pire des disciplines et qu'on y arrive pas, on risque d'avoir un effet de prophétie autoréalisatrice". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Formation Gratuite - Installation et Gestion du Cabinet Libéral IDEL

Cette formation permet de connaître les statuts, les aspects législatifs et réglementaires, le conventionnement, le local professionnel, les cotisations d’assurance, la couverture sociale, la gestion des déchets de soins.

Vidéos • Quiz • Ressources à télécharger

S'inscrire gratuitement

Prochaines sessions : 15 octobre 2021 & 1er novembre 2021

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
875 rq / 4,210 sec