La Sofripa recommande un port de masque FFP2 pour tous les soignants, et redoute une “catastrophe”

"Les soignants doivent porter des masques FFP2 pour être protégés de toute contamination du CoVID 19", préconise la Sofripa (Société française de recherche des infirmiers en pratique avancée). 

Mise à jour du 30 mars 2020 

La position relayée dans l’article initialement paru le 27 mars 2020 sur ActuSoins.com est celle de la Sofripa. Comme précisé par ActuSoins dans l’article, elle ne correspond pas aux recommandations de la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H), qui préconise le port d’un masque chirurgical pour la prise en charge des patients, y compris Covid suspect et positif. Actuellement, le port d’un masque FFP2 n’est préconisé que lors des manœuvres générant des aérosols.

Suite à de nombreux retours et inquiétudes, et afin d’éclairer ses lecteurs sur les études scientifiques mentionnées dans l’article, ActuSoins a tenu à faire le point avec le Dr Bruno Grandbastien, le président de la SF2H.  

 « Non, il n'est pas dangereux de prendre en charge des patients suspects d'infection Covid-19 avec un masque chirurgical de type IIR », indique le Dr Bruno Grandbastien.

« Revenons aux modes de transmission du virus SARS-CoV-2 : il s'agit d'une transmission "gouttelettes" comme la grippe ainsi que "contact" avec essentiellement nos mains en contact avec des surfaces contaminées par des gouttelettes portant le virus. Les recommandations internationales de l'OMS dans leur version du 19 mars) rappellent bien que la première ligne de protection respiratoire est le masque chirurgicalet que les FFP2 sont indiqués en cas de gestes à risque d'aérosolisation. Cette position a été rappelée dans la toute dernière version des recommandations de l’OMS datée du 27 mars.

 Il nous faut aussi ne pas lire de façon erronée les études expérimentales ; la publication de van Dormalen N. dans le New England Journal of Medecine du 17 mars s'est intéressé à la survie du virus dans un aérosol de très petite taille (moins de 5 microns).

 Nous ne sommes pas ici avec un mode de transmission "air" comme la rougeole ou la tuberculose.

 En cette période de crise sanitaire, il est important de porter des messages clairs et scientifiquement valides.

 La Société Française d'Hygiène Hospitalière suit avec attention les données scientifiques et base ses avis sur des preuves scientifiques ; aujourd'hui, les recommandations qui font foi sont le port d'un masque chirurgical de type IIR pour les soignants et le choix d'un FFP2 lors de la réalisation de gestes avec risque d'aérosolisation », fait savoir le président de la SF2H.

 

 

Article du 27 mars 2020

© Capture d'écran des recommandations de la Sofripa.

"Si l'on continue avec les pratiques actuelles, on va à la catastrophe", lance Sébastien Chapdaniel, président de la Sofripa, très inquiet de constater le manque de masques dans les services. 

"Quels que soient le lieu et le mode d'exercice du soignant, ce dernier doit pouvoir se protéger correctement, et cela passe par un FFP2 systématique", insiste-t-il, "sauf si ce soignant est lui même porteur du virus". Dans ce cas, il peut porter un masque chirurgical. 

"Un individu contaminé doit porter un masque chirurgical avec un marquage CE, pour ne pas risquer de contaminer un autre individu", explique Sébastien Chapdaniel. Si le soignant n'est pas contaminé et ne dispose pas de FFP2, "il doit poser un masque chirurgical à tous ses patients", pour se protéger. 

Sébastien Chapdaniel. © M.S / ActuSoins

Droit de retrait "immédiat" pour tous les soignants ayant un facteur de co-morbididité

"Nous recommandons à tous les soignants ayant un facteur de co-morbidité identifié - diabète, HTA, maladies coronariennes, âge avancé, score de SOFA élevé, taux de D-dimère > 1 µg/L -  de faire valoir immédiatement leur droit de retrait s'ils ne disposent pas de masque FFP2", ajoute-t-il. 

Les recommandations de la Société française d'hygiène hospitalière (SH2H), datées de mi-mars (voir aussi encadré ci-dessus, ndlr du 30/03), préconisaient, elles, d'utiliser les FFP2 dans le cadre de gestes invasifs. "C'est insuffisant", estime Sébastien Chapdaniel. "Que le soignant soit en Ehpad, en réanimation ou en ville, il doit porter un FFP2 pour tous types de soins. Des études scientifiques parues depuis le 17 mars l'attestent". 

Avec un  manque de matériel de protection sur tout le territoire, les professionnels s'inquiètent.  

Rédaction ActuSoins

 

Recommandations de la Sofripa, à l'attention des soignants n'ayant à leur disposition "que" des masques chirurgicaux et n'étant pas porteur du Covid 19 : 

- Aérer régulièrement les pièces (que ce soit à l'hôpital ou en ville)

- Faire porter systématiquement un masque chirurgical à tous les patients porteurs ou suspectés porteurs du Covid 19

- Appliquer rigoureusement les recommandations d'utilisation des masques, notamment du retrait de celui-ci

- Laisser la prise en charge des patients susceptibles d'avoir une charge virale importantes aux soignants équipés en masques FFP2.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “La Sofripa recommande un port de masque FFP2 pour tous les soignants, et redoute une “catastrophe””

  1. Lionel-13 dit :

    Bonjour

    Merci à la rédaction d’avoir maintenu l’article. La version officielle n’est pas partagée par tout le monde
    https://www.bfmtv.com/static/nxt-video/embed-playerBridge.html?video=6138406656001&account=876450610001

    Des médecins la contestent
    https://www.bfmtv.com/police-justice/coronavirus-trois-medecins-portent-plainte-contre-jerome-salomon-1882656.html

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-des-medecins-portent-plainte-contre-l-etat_3860715.html

    Bien au-delà de la métropole: DOCTOR REVEALS TRUTH ABOUT MASKS: Why Healthcare Workers Are Catching COVID-19
    https://youtu.be/rb8UBlf2xnA

    Joyeux déconfinement à toutes et à tous!

    Bien à vous
    Lionel

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
277 rq / 3,789 sec