Rougeole en France : plus de 1200 cas et 69 départements touchés

La rougeole touche actuellement plusieurs régions françaises et l'augmentation rapide du nombre de cas depuis le début de l'année peut faire craindre une nouvelle épidémie importante sur l'ensemble du territoire, rapporte Santé Publique France, dans son bulletin d'actualité daté du 28 mars. 

© Wikimédia Commons

"Après avoir diminué entre 2012 et 2016, le nombre de cas de rougeole augmente de manière importante depuis novembre 2017. Cette situation est la conséquence d'une couverture vaccinale insuffisante chez les nourrissons (79% avec deux doses de vaccin au lieu des 95% nécessaires), les enfants et les jeunes adultes" explique Santé Publique France. 

Une très nette augmentation du nombre de cas depuis novembre 2017 en Nouvelle-Aquitaine d'abord, se prolonge en 2018, avec la survenue de plusieurs foyers épidémiques dans cette région ainsi que dans d'autres régions françaises. 

Une personne atteinte de rougeole peut contaminer 15 à 20 personnes

"La rougeole est une infection virale très contagieuse et potentiellement grave pour laquelle il n'existe pas de traitement curatif. C'est une maladie qui ne touche pas seulement les jeunes enfants mais également les adolescents et les jeunes adultes", rappelle Santé Publique France. Transmise par la projection de gouttelettes salivaires ou respiratoires, la rougeole est très contagieuse. 


Augmenter la couverture vaccinale

Santé Publique France rappelle la nécessité d'une couverture vaccinale très élevée dans la population (au moins 95% avec deux doses de vaccin chez les enfants et les jeunes adultes). "Une telle protection collective permettrait d'éliminer la maladie et ses complications et ainsi protéger également les personnes les plus fragiles ne pouvant être elles-mêmes vaccinées (nourrissons de moins d'un an, femmes enceintes, personnes immunodéprimées). Il est donc impératif que toutes les personnes nées à partir de 1980 aient reçu deux doses de vaccin", explique l'agence. 

M.S

À compter du 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire chez le nourrisson, qui doit recevoir une dose du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) à l’âge de 12 mois et une seconde dose entre 16 et 18 mois.

 

Situation épidémiologique en France au 26 mars 2018

Incidence cumulée et nombre de cas de rougeole déclarés, par département du 6 nov 2017 au 25 mars 2018, (données provisoires n=1232). Source : Santé Publique France

Recrudescence de la rougeole depuis novembre 2017

Au 26 mars 2018, 1 232 cas déclarés depuis le 6 novembre 2017

Près de 1 150 cas (94 %) déclarés depuis le 1er janvier 2018

69 départements ont déclaré des cas

57 % des cas (n=708) sont déclarés dans la région Nouvelle-Aquitaine

Incidence la plus élevée chez les moins de 1 an : 10,7 cas/100 000 habitants

Plus de 20 % des cas hospitalisés

86 % des cas de rougeole sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

39 réponses pour “Rougeole en France : plus de 1200 cas et 69 départements touchés”

  1. Anonyme dit :

    Djeff Steph Drouart bon courage à ta fille

  2. Anonyme dit :

    Drôle de coïncidence, elle tombe à point cette épidémie juste après la vaccination obligatoire de 11 vaccins et la réticence des gens…..

  3. Anonyme dit :

    quand certain compte sur le reste de la population pour se faire vacciner… et mettent des nouveaux nés en danger… sont rien demandés eux… sont trop petits pr lutter contre ces maladies! Merci donc à vous les non vaccinés!

    • Anonyme dit :

      Il n y a pas histoire de compter sur le reste de la population puisque meme quelqu un de vacciné est contagieux et peut transmettre la maladie. La vaccination ne permet pas de ne pas l’attraper du tout. Ce n est pas de la magie. Mais elle permet seulement au corps d’avoir déjà les armes pour se défendre. Un vacciné peut donc etre porteur et contaminer les autres ! D autant plus que la maladie étant aténuée on peut la confondre avec qqc d autre et donc contaminer bcp plus de monde. La rougeole est une maladie infantile les enfants savent bien mieux s en defendre qu un adulte pour qui elle peut etre mortelle.

    • Anonyme dit :

      Céline Thomas Non, ce n’est pas de la magie, mais de la science. Et vu vos explications, vous n’avez rien compris au principe de protection collective.
      Je vous incite à relire votre dernière phrase qui est d’un non-sens presque poétique.

    • Anonyme dit :

      et pourtant le vaccin de la rougeole protège également les autres dont les enfants pas encore vacciné. c’est faire courir un risque au plus fragile

  4. Anonyme dit :

    il peuvent bien faire peur cela changera rien!!!pompe a frique quand tu nous tiens grrr!!!

    • Anonyme dit :

      Comment peut on tenir un tel discours quand des gens meurent d’une maladie pour laquelle il existe un vaccin. Les canettes de sodas les boîtes de conserves etc contiennent des quantités d’aluminium bien plus importantes que ce qu’il y a dans les vaccins ! Arrêtez cet argument stupide

    • Anonyme dit :

      STOP allez vous faire vacciner si cela vous enchante tant!!!!et laisser les personnes tranquille choisir ce qui et le mieux pour eux……

    • Anonyme dit :

      C’est vraiment tristement ridicule votre réaction. …d’abord si les.gens se vaccinaient il n’y aurait pas d’épidémie. …voir des décès et oui on peut mourir de la rougeole ainsi que de la grippe. ….Et cela à tout âge. ….alors ceux qui ne se vaccinent pas.seront évidemment les 1 ers a hurlé contre le système. ….
      Mais ce sera trop tard. …entendre de telles inepties en 2018 en France alors.que des êtres humains meurent dans des pays où ils.ne peuvent bénéficier de ces soins…bref une honte. ..

    • Anonyme dit :

      une honte de forcer les gens a ce vacciner!

  5. Anonyme dit :

    Oui bravo nouvelle polémique allez engraisser les labo c juste fait pour ca, la peur est la seule façon de nous maîtriser et de faire de nous ce qu ils veulent!!! Vacciner vos enfants avec de l aluminium ou autre….et vous verrez votre enfant développer plus tard, bien sur, une maladie auto immune . Empoisonner vos enfants
    Il y aura, je souhaite , un jour, une véritable prise de conscience …….

  6. Anonyme dit :

    Quand ceux qui ne sont pas vaccinés contaminent les autres!!!!

  7. Anonyme dit :

    Moi j’dis bravo on avance pas … on recule….

    • Anonyme dit :

      Si vos enfants avaient eu les retombées néfastes de vos bien aimes vaccins…..vous tiendriez un tout autre discourt….???

    • Anonyme dit :

      Et là on a les retombées de la non vaccination ; Tous les médicaments ont des effets secondaires indésirables, personne n’y peut rien mais ils permettent en grande majorité de soigner, guérir ou éviter des maladies ; Quand, comme moi, vous aurez vu des enfants mourirent d’encéphalite rougeoleuse, de méningite, d’avoir des séquelles de tuberculose ( qui revient aussi), de tétanos, polio…..Non, je ne changerai pas de discours !

Réagir à cet article

retour haut de page
651 rq / 1,432 sec