Attentat de Nice : plus de 1500 personnes ont reçu une aide médico-psychologique

| 462 vues | | mots clefs : , 1 réaction

Plus de 1500 personnes ont reçu une aide médico-psychologique en 12 jours par le biais des cellules d'urgence médico-psychologiques (Cump) déployées à Nice à la suite de l'attentat du 14 juillet. 

violence--250x167Ce chiffre a été annoncé aux journalistes d'APMnews par le Pr Michel Benoît, responsable du service de psychiatrie adultes de l' Pasteur (CHU de Nice), et intervenant de la Cump, zone Sud, Samu 06. 

"La Cump 06 est une Cump départementale, qui a été renforcée il y a quelques années. Face à un évenement aussi exceptionnel que celui qu'on a vécu, on a d'abord fait appel au renfort de la Cump zonale de Marseille (Cump 13) et d'autres Cump à proximité" a expliqué le Pr Benoit à APM. 

"La cellule d'urgence a été déclenchée immédiatement le soir du 14 juillet par le Samu - puisque le Cump dépend directement du Samu du département -, avant même le déclenchement du plan blanc, et elle est restée active depuis" a t-il précisé. 

S'il est prévu que les professionnels (psychiatres, psychologues, infirmiers) volontaires pour faire partie des Cump soient contactés individuellement par téléphone, le responsable du service de psychiatrie adulte de l' Pasteur a expliqué que "personne n'a attendu d'être appelé pour venir". 

Il a estimé qu'une douzaine de volontaires Cump étaient déjà sur place dans les premières heures qui ont suivi l'attentat sur la promenade des Anglais. 


Un poste d'urgence médico-psychologique (Pump) a été immédiatement instauré dans l'amphithéêtre qui se trouve à l'entrée de l' Pasteur, qui a reçu la majorité des blessés adultes. 

Ce Pump a été complété depuis par d'autres postes médico-psychologiques créés sur le centre-ville de Nice. 

Rédaction ActuSoins (source APMnews)

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Attentat de Nice : plus de 1500 personnes ont reçu une aide médico-psychologique”

Réagir à cet article

retour haut de page
825 rq / 2,873 sec