Black Friday : un succès pour les infirmières libérales

Avec ses opérations escargots dans toute la France, le Black Friday des professionnels de santé libéraux est un succès. (Nos reportages à Bordeaux et Marseille à Suivre)

Black Friday : un succès médecins et infirmiers libéraux devant la Prefecture de Toulon

@sofydon/Arrivée des manifestants opération escargot médecins et infirmiers libéraux devant la Prefecture de Toulon

Les médecins ont bien-sûr formé le gros des troupes, à l'appel de tous les syndicats représentatifs (CSMF, FMF, SML, MG FRANCE et Le BLOC), avec le soutien de la Fédération de l'Hospitalisation privée (FHP) et  la participation de SOS Médecins.

Dès le début de la journée, la FHP annonçait qu'"environ deux tiers des cliniques et hôpitaux privés sont touchés à des degrés divers par le mouvement de grève des médecins et praticiens hospitaliers libéraux".

Du côté des infirmières libérales, l'ensemble des syndicats de libéraux (FNI, ONSIL et Convergence Infirmières) et de nombreuses associations comme Infin'Idels ont également appelé à la manifestation. Le SNIIL, absent sur cette journée, sera en revanche présent pour la grande manifestation du lundi 16 novembre.

Concernant les médecins, les cabinets sont massivement fermés. "On doit être à 80% à la FMF. Mais comme d'habitude, le ministère va dire que tout va bien. C'est un cas rare de surdité", a indiqué Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France.

Entre 80 et 90 % des cabinets de médecins fermés

Black Friday : un succès médecins et infirmiers libéraux à Bordeaux

@PEXPERTON/ à Bordeaux

Selon les chiffres de l’UFML, l’arrêt d’activité est de 93% en moyenne, avec des pics à 100%, notamment dans le Roannais ou en Bourgogne. La grève concerne 90% des médecins bretons ou toulousains.

En Lorraine, près de 8 cabinets sur 10 fermés selon la CSMF .

Les opérations escargots ont ainsi bloqué de nombreux autoroutes et de nombreux centres villes.

Ainsi, à  15 h "Les autoroutes A15 et A86 sont bloquées. Le trafic est terrible autour de Paris avec 250 véhicules qui bloquent. Ils seront rejoint dans l’après-midi par 150 voitures supplémentaires venant de Rennes, Toulouse, Strasbourg…", a commenté le Dr Marty, président de l’UFML.

A Lille, à la même heure, on comptait 40 km de bouchons.

Les raisons de la colère

Black Friday : un succès médecins et infirmiers libéraux à Lille

@fbleunord

Si pour les médecins, le non au tiers-payant généralisé vient en tête des revendications, les infirmiers craignent pour leur exercice  libéral.

"Il faut dire Non à La loi Touraine, sauvegarder l'exercice libéral de notre profession, conserver le libre choix du praticien par les patients, en dehors de tous réseaux de soins, centres de santé ou autres Maisons de Santé dans lesquels le compérage serait autorisé, maintenir la liberté de prescription, de prévention et de soins, sauver les valeurs fondamentales de liberté, d'égalité et de solidarité de notre système de santé et de notre République et enfin garder la qualité de nos services et notre vocation sociale " expliquait l'ONSIL dans un communiqué.

De son côté l'ONSIL met en garde contre "l’asservissement au sein des équipes de soins primaires des infirmières libérales, comme d’ailleurs de tous les autres professionnels de santé, au seul profit des médecins". L'ONSIL vise ainsi l’article 12 de la future loi de Santé qui prévoit qu'"une équipe de soins

Black Friday : un succès médecins et infirmiers libéraux. Manifestation dans une CPAM

@CODTSIroise/Manifestation dans une CPAM

Pour les Infin'Idels, "le parcours santé imposé par Marisol Touraine avec les Had, SSIAD, maisons de santé rend le patient captif et soumis aux assurances et mutuelles".

Cyrienne Clerc, avec Twitter, Egora, Facebook....

   A lire, notre reportage à Marseille

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

14 réponses pour “Black Friday : un succès pour les infirmières libérales”

  1. Avoir le courage de défendre notre liberté de choix et se responsabiliser quant au coût de la santé !

  2. C’est très bien continuer comme ça . Je suis de tout coeur avec vous. .

  3. 6 mois pour avoir un RDV chez un ophtalmo, merci le blackfriday mon ophtalmo était en grève aujourdhui … ( heureusement que je ne part pas en voyage bientot ! = ironie -_- )

  4. Le “très” gros des troupes était composé de Infirmières et infirmiers à Toulon!!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
266 rq / 1,984 sec