Canicule : “pas de difficulté majeure dans le système de soins” selon Marisol Touraine

Alors que météo France a réduit à 13 le nombre de départements en vigilance orange (contre 51 vendredi), aucune difficulté majeure n'aurait été relevée dans le recours au système de soins après une semaine de canicule.  Une augmentation du nombre de passages aux urgences et des hospitalisations a toutefois été observée, ainsi qu'une très forte augmentation des appels au SAMU. 

Lors de la visite de Marisol Touraine dans le service des urgences de l'Hôpital Edouard Herriot, à Lyon.

Lors de la visite de Marisol Touraine dans le service des urgences de l'Hôpital Edouard Herriot, à Lyon.

"Selon les derniers points de situation, aucune difficulté majeure n’a été relevée dans le recours au système de soins, en ville comme à l’hôpital, au cours des derniers jours, même si une augmentation des passages aux urgences pour des pathologies en lien avec la chaleur et du nombre d’appels aux centres 15 a été observée dans les départements concernés par l’alerte canicule" explique un communiqué du ministère de la santé, diffusé à l'occasion du déplacement hier, de Marisol Touraine dans le service des urgences de l'hôpital Edouard Herriot (Hospices Civils de Lyon).

Le ministère  a précisé qu'il continuait de suivre la situation avec "une extrême attention", en particulier dans les départements toujours placés en alerte canicule.

"La ministre a pu constater que les messages de prévention étaient bien relayés et que l’organisation mise en place depuis le début du pic de chaleur avait permis de prendre en charge de manière satisfaisante l’ensemble des patients qui se sont présentés aux urgences de l’établissement ou qui ont sollicité le centre 15" explique le communiqué,

Une situation maitrisée ?

Marisol Touraine a demandé que les hôpitaux des départements placés en alerte canicule maintiennent leurs capacités d’accueil médical, dans les services d’urgences et en aval des urgences.

Lors de son déplacement à Lyon, la ministre a "salué l'engagement des professionnels de santé, confrontés depuis plus d'une semaine aux effets de la canicule". "Les messages de prévention ont bien été relayés et l’organisation mise en place depuis le début du pic de chaleur a permis de prendre en charge de manière satisfaisante l’ensemble des patients qui se sont présentés aux urgences de l’établissement ou qui ont sollicité le centre 15".

« Je veux remercier les professionnels de santé confrontés à la canicule, en ville et à l’hôpital, qui ont su s’organiser et répondre, avec une détermination sans faille, à l’augmentation des demandes de prise en charge dans cet épisode de très fortes chaleurs. » a déclaré la ministre à l'issue de sa visite.

Rédaction ActuSoins

Les départements en vigilance orange, ce matin :

561x360_carte-vigilance-orange-mardi-07-juillet-2015

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

61 réponses pour “Canicule : “pas de difficulté majeure dans le système de soins” selon Marisol Touraine”

  1. Le grand n’importe quoi du jour!!!!

  2. Ca Thy dit :

    On en parle ou pas de la stabilité des medicaments et autres solutés doivent etre maintenus a une tempé inferieure a 25°… on injecte vraiment de la m…. a longueur de journee qd on bosse a 35° mais c est pas gênant visiblement! Quelle honte!!

  3. Marijanine Tagontiet Kevin Hourdeau on en parle ?

  4. Elle se fou fe notre gueule cette marisol! 28 a 30 degrés ds mon service, avec une clim qui mar he pas, des patients âgées déshydraté! Et hydratation iv indispensable! Et tout ba bien…et des effectifs au minimum!!! Ce sont ces gens là qui nous gouverne, quelle honte pour notre metier!

  5. En neo nat à côté des couveuses et rampes chauffantes..pas mal..
    Il m’est arrivé de saigner du nez lorsque je devais m’occuper longtemps d’un bébé. .
    J’aimerais que cette dame en fasse l’expérience.

  6. 20, 30 ans de politique de santé publique désastreuse..

  7. Très drôle!!!!! elle a de l’humour!

  8. Va Lou dit :

    Pas de clim, les stores cassés depuis 2 ans, même pas un ventilo, une salle de repos où il fait 50 degrés… Obligée de s eponger le front alors que tu perfuses… Ms a part ca on est pas en difficultés… Grrr

  9. Maline la Marisol qui abandonna l’école d’inf en première année aux vues des conditions de travail qu’elle trouvait déjà ” difficiles ” !
    Une seule solution si on veut de un peu de clim , faire de la politique …
    C’est écœurant …

  10. 35 degré dans les urgences a 3h du matin et une attente de 9 heures pour les patients
    A part ca tout va bien !!!!

  11. Severine Seil dit :

    un brumisateur pour 25 patients car rupture de stock, fenêtres condamnées on ne peut aérer la nuit, le matin il faiti 10 à 15 degrés de différence entre dehors et le batiment (+ frais dehors que dedans)…..bravo les oeillères Mme Touraine

  12. Tina Soso dit :

    Sur quelle planète vit-elle ?!?! Elle devrait venir qq semaines dans les services voir notre réalité… Chaleur fatigue surcharge de travail manque d’effectif.. Faire toujours mieux avec toujours moins… Une honte…. Plan canicule.. Réhydraté et rafraîchir les patients et NOUS SOIGNANTS?!?!? Elle s’en moque royalement … On creve la bouche ouverte… Et elle ose dire que tout va bien ?!?!

  13. mais c’est vraiment une conne celle là, viens bosser avec moi avec plus de 35 degrés, et me tapper 17KM par jour!!!!! oui je suis brancardière et fière de l’ètre!!!!!! connasse tu ne tiendras mème pas une heure avec moi!!!!!!!

  14. Les établissements n’ont pas d’argent pour acheter des clims et mettre des volets aux fenêtres…sinon tout va dans le meilleurs des cas

  15. Ange Lili dit :

    La il faut que je sorte de ma reserve Mme la Ministre il faudrait faire le tour des hôpitaux de France et venir expliquer aux equipes comment résister a 35 degrés en restant calmes disponibles, attentifs ….les moyens alloués à la santé ne sont pas suffisants mais nos ministres ne s’en préoccupent pas ils préfèrent voyager en avion privé. ..

  16. Si je dis connasse c est pas constructif…..

  17. je sais pas mais les reportages qu’ils ont pu montrer à la tv aux urgences ne disaient pas vraiment la même chose, mais cpmme d’habitude pour mst tout va bien

  18. Après, les personnes qui ont voté pour ce merveilleux gouvernement, ne vous plaignez pas… Vous avez élu un zéro au pouvoir… Voici les conséquences !

  19. Viens faire un pansement stérile avec masque, charlotte, sur blouse sans clim avec 35 degrés à 22h Marisol!

  20. Sarah LOva dit :

    Mdrr ils s’en tapent eux : bureau, clim, champagne ils sont bien …

  21. Fanny Authier dit :

    qu’elle sorte de son bureau climatisé et aille dans les services de soins se rendre utile en particulier auprès des personnes âgées elle verra si nous sommes reelement en effectifs. 3as pour 40 patients le matin et 2 as le soir pour ces même patients un scadal surtout en pleine canicule

  22. Vivement qu’elle degage cette conne….

  23. Clé Ment dit :

    Selon le ministere il ne manque pas de personnel, selon le ministere il n’y a pas de bun out, selon l’etat la grece va s’en sortir, selon l’etat le chomage va baisser …………. Bref on est mal !

  24. Tiens meme discourt que 2003… sauf que au final 15.0000 morts

  25. Nos urgences sont saturées toute l’année mais là on bat les records avec 60 brancards en attente dimanche à 20h = gens non vus encore par un médecin, vaguement surveillés par les as qui passent par là mais climatisés, des gens qyi pour certains sont arrivés tôt le matin donc plus de 12h d’attente. Des personnes âgées seules qui tombent et ne peuvent se relever, énormément d’AVP : scooter et moto glissent sùr le goudron fondu, voitures perdent le contrôle suite à éblouissement ou léger malaise lié à la chaleur, bcp de compensation resp sur des terrains fragiles. Globalement les gens respectent bien les conseils qd il fait très chaud, ont les bons réflexes mais la population fragile souffre forcément. Aucun lit d’avaler pour absorber tellement ils en ont fermés, on a des urgences de notre 2ème site fermé la nuit ! On accueille en réa des malades pour qui aucune place n’a été trouvèe, on bloque notre service et du coup qd on a 1 urgence intra- muros notre réa se déplace pour intuber, une IDE bien souvent pour le servir pour la pose de voie centrale, mise en place des amines et commence le parcours du combattant pour trouver une place en attendant l’IDE de médecine se retrouve à gérer la surveillance d’1 patient instable pdt plusieures heures avec nos conseils au tel, infernal. Tout va bien car uné fois de plus on se debrouillent.

  26. Je pense que on a fais beaucoup d’effort et on est au points au niveau prise en charge, mais ce qu’on demande c’est que nous puissions travailler de manière sécuritaire, et non avec 33 degrés dans certain locaux, ça ce n’est pas admissible.

  27. C est sûr ceux sont les soignants qui se sont levés le cul !!! Pas elle

  28. Mais bien sûr ils ne sont pas sur le terrain plus de 30 degrés dans les chambres…….

  29. Annie Brenda dit :

    C est pas nouveau la canicule tout un beans pour ca le monde entier a survécu à la chaleur l homme s adapte boire et se rafraîchir quoi de plus difficile

  30. Nicolas Roche dit :

    mdrrr qu’elle vienne travailler avec 31 degres dans les chambres et quand la chef demande au directeur un climatiseur il ose lui repondre que les grande chaleures sont passées

  31. Fanny Bombal dit :

    Marisol devrait venir travailler dans mes urgences où il fait 35 degrés où les gens finissent de se déshydrater dans les couloirs et où le personnel n’a même pas droit à un pack d’eau …. On en reparlera par la suite !

Réagir à cet article

retour haut de page
889 rq / 3,471 sec