Google dépose un brevet pour un bracelet « anti-cancer »

| 965 vues | | mots clefs : , , , , , , 2 réactions

Le géant américain du web a publié fin mars une demande de brevet pour un bracelet connecté, supposé détecter des cellules cancéreuses dans le sang, puis les détruire. S'il aboutit, le projet ne pourra néanmoins pas se concrétiser avant 10 ans. 

Google dépose un brevet pour un bracelet "anti-cancer"Google se penche sur ce bracelet depuis plusieurs mois, dans un laboratoire secret, le Google X Life Science. Il s'agit d'un dispositif, attaché au poignet, qui serait capable de détecter et d'attirer des cellules cancéreuses agglomérées entre elles à l'aide d'un aimant fixé sur le bracelet.

Les porteurs du bracelet auront en amont ingéré des nanoparticules qui s'accrocheront aux cellules tumorales pour les signaler au bracelet.

Celui-ci pourra ensuite, via ce que Google appelle la "Nanoparticle Phoresis" (Phorèse de nanoparticules), modifier ou détruire automatiquement une ou plusieurs cibles dans le sang qui ont ont un effet néfaste sur la santé, par le biais d'une transmission d'énergie réalisée par l'émission de radiofréquences, de champs magnétiques, de pulsations acoustiques, d'infra-rouges ou même d'un signal lumineux visible.

Pour le moment, aucune étude scientifique n'a été publiée à ce sujet. Mais Google espère bien pouvoir mettre sur le marché ce bracelet d'ici une dizaine d'année.

Rédaction ActuSoins (avec Sciences et Avenir)


Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Google dépose un brevet pour un bracelet « anti-cancer »”

  1. Et le bracelet anti connerie?

  2. Celine Ayer dit :

    Si si c’est de la science fiction…

Réagir à cet article

retour haut de page
245 rq / 2,451 sec