3 milliards d’euros à économiser pour les hôpitaux : les effectifs touchés

Le gouvernement prévoit de faire 3 milliards d'euros d'économies pour les hôpitaux d'ici 2017. Le ministère de la Santé table notamment sur une "maîtrise de la masse salariale" de l’ordre de 860 millions, soit l’équivalent de 22.000 postes et 2% des effectifs de la fonction publique hospitalière, selon le quotidien en ligne Challenge soir, qui s'est procuré un "document du ministère". 

3 milliards d'euros à économiser pour les hôpitaux : les effectifs touchésContacté par l'AFP, le ministère de la Santé a précisé que "les économies doivent s'entendre non pas comme une réduction des dépenses mais comme une évolution maîtrisée de l'augmentation des dépenses". Ce qui signifierait qu'il n'y aurait pas vraiment de coupes budgétaires ou de réductions de personnels, mais plutôt des freins à la hausse des dépenses de santé, qui s'alourdissent d'année en année en raison du vieillissement de la population et de l'augmentation des pathologies chroniques.

Selon le quotidien Challenge, la mutualisation des achats des hôpitaux et l’obtention de meilleurs tarifs auprès des fournisseurs devraient dégager 1,2 milliard d'euros. Les baisses de prix des médicaments et des dispositifs médicaux les plus coûteux rapporteraient 350 millions et les synergies liées aux rapprochements entre hôpitaux voisins 450 millions d'euros.

Le développement de la chirurgie ambulatoire, devrait générer quant à lui près de 400 millions d'économie et la réduction des durées d'hospitalisation, 600 millions.

Les médecins devront prescrire de plus en plus de médicaments génériques et limiter les examens "redondants".


Ce plan détaillé d'économies pour les hôpitaux, divulgué par Challenge, s'intègre dans le plan global d'économie de 10 milliards d'euros pour l'Assurance maladie, annoncé en avril dernier par la ministre de la santé, Marisol Touraine.

 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

35 réponses pour “3 milliards d’euros à économiser pour les hôpitaux : les effectifs touchés”

  1. Les 3 milliards d’euros à économiser, c’est actuel. On rediscute les termes des AT qui se transforment en CM avec les conséquences qu’on sait. On ne rembourse pas les frais de transport comme auparavant et on ne préviens pas le salarié qui doit non seulement faire son boulot de soignants mais aussi savoir vérifier tous les mois les erreurs liées à son bulletin de paie. On rations les primes l’air de rien. Mais oh fait que font les syndicats? Ils ne sont pas concernés par ces combats de notre profession. Ils préfèrent combattre pour les malheurs du reste de l’humanité. C’est pour ça que nous avons voté? ?? Et oui à quand une véritable solidarité de révolution des soignants qui sont maltraités mais qui en redemandent. Quand encore une fois des ide seront condamnés pour des erreurs médicales sous tendues par des réductions des effectifs. Qui ne dit mot consens. Réveillez vous. Nous avons été maltraités en tant que EST et nous devenons mal traitants en tant qu ‘ IDE. Ne sommes nous pas censés être bientraitants? ?? Un sursaut est espéré. FB c’est pas pour ça, le combat c’est dans la rue.

  2. Pour l’instant on tient le coup même en sous sous sous effectif. Mais 1IDE – 1 AS – 1ASH on ne peut pas faire moins. Et après ils osent se plaindre des arrêts maladies tous ces cadres sup non pardon ces managers de chez macdo. Bah oui l’épuisement professionnel est la, mais plus personne ne s’en préoccupe. C’est pas sur le personnel paramédical qu’il faut taper mais sur tous ces administratifs qui ne servent à rien ces cadres sup planques dans leur bureau qui ne mettent les pieds dans les services que pour la bonne année (et encore) ou pour engueuler le personnel Parce qu’un service ne tourne plus!!!!!

  3. Benj Deetjr dit :

    Dommage j’étais sur qu’avec une ministre comme ça on allait être augmenté (ironie bien sur )

  4. EM Nadège dit :

    virer tous les administratifs qui ne servent à rien…..

  5. Eric Fuentes dit :

    C est cool les IDE de se pleindre sur les FB et autre truc à la mode ….mais a quand une unité de notre profession ? A quand on verra uni parles ide ? Pour le moment à par jacquasser ….rien d autre !

  6. mclove dit :

    se plaindre c’est bien agir c’est mieux ,arréter de dire on ne peut pas , on est assigné …. les syndicats de base dépassé , oui mais combien d’entre vous ont voté le 4 décembre dernier , vous attedez une récation de l’ONI !!! il se fout de la FPH par contre il existe un mouvement qui s’apelle “CONVERGENCE DES HOPITAUX EN LUTTE CONTRE L’HOSTERITE” contact facebbook sous le même nom , si un mouvement démarre combien d’entre vous vont bouger , oui il faudra peutêtre venir sur un jour de repos , de vacances combien se sentiront concernés oui les hôpitaux vont trinquer il est temps de vous en rendre compte et d’agir

  7. Niks Brd dit :

    Ce coup de bambou restrictif a effectivement été très dur pour beaucoup d’entre nous. Enfin bon voilà, maintenant c’est passé…

    Heu… Dites, le plan d’économie dont ils parlent, c’est celui qu’on vient de se prendre ces 10 dernières années hein ? C’est pas ENCORE un nouveau coup de masse ? Ils oseraient pas quand même ? Hein DITES !

  8. Les soignants sont inaudibles et manipulables facilement car mal ou pas représentés : hormis se plaindre entre collègue on ne les entend jamais. Trop bonnes trop connes trop nonnes.

  9. Manon Frgt dit :

    On a encore beaucoup de mouron à se faire!

  10. Ok, alors il ne faut plus demander de la qualité dans les soins alors…Ça va libérer des postes à l’ars, plus besoin de démarche qualité, on a qu’à mettre ces postes là dans les services…. J’en ai aussi des bonnes idées!

  11. solange granier dit :

    Il faut arrêter de voter pour des menteurs, des tricheurs, pour certains des voleurs, qui se gavent à plus de 20000 euros par mois avec nos impôts ! Qui, une fois élus, de gauche et de droite, font le contraire de ce pour quoi ils ont été élus, sur un programme non respecté dès le lendemain des élections ! A cause de cette bande d’irresponsables car “intouchables”on en arrive à un FN à plus de 30% minimum aux prochaines élections, les électeurs votant plus par défiance que par adhésion au programme de la blonde. Depuis plus de 40 ans, ils nous prennent pour des buses à chaque élection et le soir même, ceux qui ont perdu disent avoir gagné ! Voter blanc est depuis 2014, pris en compte dans les résultats. Plutôt que de rester chez soi et de laisser passer la blonde par le jeu de l’abstention, autant remplir son devoir de citoyen en allant voter blanc !

  12. 3 milliards pour mettre dans les banques !!!

  13. A quand les réductions de coût du ministère de la Défense ? l’Etat préfère faire des économies sur la santé de la population. Autant laissé le peuple se soigner tout seul… Il faut arrêter les conneries à moment.

  14. Toujours les memes ki trinkent! Et o final le déficit ne sera pa en baisse mais en hausse, com dhab´. Toutes leurs réformes nont jamais réussies a faire diminuer le “trou” de la sécu. Sinon on le saurait depuis longtemps! Vive la médecine a 2 vitesse!!

  15. Les prendre à l’assemblée nationale dans les ministères , à l’élysée, et au sénat.. Ça fera le compte !!!

  16. Céline Cha dit :

    Il va falloir m’expliquer comment ils vont faire pour faire baisser la masse salariale, impossible de toucher aux paramédicaux, ce sont les administratifs qui vont en pâtir alors ?
    2 infirmières pour 22 patients on peut difficilement faire moins !

  17. Lesinfirmieres Encolere dit :

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere

    Lesinfirmières Encolère

    A DIFFUSER / PARTAGER +++

    APPEL DES INFIRMIÈRES EN COLÈRE AU VOTE SANCTION POUR LES CANTONALES DE MARS 2015 !

    Je vote infirmière = je vote blanc mais je vote !

    Puisque seuls nos bulletins de vote semblent intéresser les politiques qui, une fois élus, font l’inverse de ce pourquoi ils ont été élus, continuant à nous prendre pour des connes et refusant – eux même – de diminuer leurs privilèges honteux, aux prochaines élections de mars 2015, je voterai blanc aux deux tours ! Et bientôt je voterai infirmière !

Réagir à cet article

retour haut de page
383 rq / 2,291 sec