Agression au CH Vinatier : réaction de l’Ordre des infirmiers

"Les infirmiers font face depuis plusieurs années à une montée des agressions, verbales mais également physiques, parfois avec usage d’une arme" et ils "sont en première ligne dans la prise en charge des patients", indique l'ONI, suite à l'agression d'un infirmier à l'arme blanche au CH Vinatier (69)

L'ONI compte renforcer son engagement dans la lutte contre les violences.

Agression au CH Vinatier : réaction de l'Ordre des infirmiersEn 2015, c’est en partenariat avec le ministère de l’Intérieur que l’Ordre prépare un programme d’action.pour mieux prévenir et éviter les risques dans le cadre de l’exercice des professions de santé.

"Notre organisation décentralisée permet de disposer d’un référent violences dans chaque conseil départemental ou interdépartemental, incité à prendre contact avec le correspondant sûreté de chaque direction départementale de la sécurité publique. Il s’agit de veiller à l’application des protocoles de sécurité signés entre les conseils de l’ordre et les préfectures et d’organiser, sur le terrain, des sessions de formation à la prévention des risques", explique Didier Borniche

Une initiative qui viendra compléter le dispositif existant de remontée des signalements au sein de l’Observatoire des violences envers les infirmiers (http://alerte.cnoi.fr) créé en 2012, qui a recueilli 72 signalements en 2014, et les actions systématiques en justice en soutien aux victimes.

Ainsi, avec l’appui de l’Ordre, une condamnation sévère a été récemment prononcée dans les Hautes-Alpes à l’encontre d’un patient qui avait séquestré une infirmière à son domicile.

Rédaction ActuSoins (source Ordre National des Infirmiers)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

7 réponses pour “Agression au CH Vinatier : réaction de l’Ordre des infirmiers”

  1. mclove dit :

    oui ils créent une commission “Théodule”

  2. ils m’ont relancè deux fois puis oubliè et moi aussi !

  3. bravo à l’ordre ! (soit dit en passant, les syndicats ont fait quelque chose eux ??? )

  4. Agnes Paquet dit :

    Tiens cet ordre existe réellement ! car à part nous renvoyer des relances pour payer la cotisation ( que je refuse de payer ) , il n’est d’aucune efficacité ….

  5. Merci de cesser de faire la pub de cette structure non représentative des infirmiers de notre pays, ils ne font rien, laissons les s’éteindre d’eux mêmes.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
253 rq / 1,665 sec