Un patient opéré par erreur à la place d’un autre en Isère

| 3 673 vues | | mots clefs : , 14 réactions

Un patient d'un centre hospitalier de Vienne (Isère) a été opéré en urgence à la place d'un autre qui avait été renvoyé chez lui par erreur, a-t-on appris mercredi auprès du directeur de l'hôpital, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Un patient opéré par erreur à la place d'un autre en IsèreLe centre hospitalier Lucien-Hussel effectue actuellement des recherches pour identifier cette dernière personne.

L' sur les identités, survenue lors de scanners "malgré de nombreuses procédures de contrôle", remonte au 27 novembre 2012 mais elle n'a été portée à la connaissance de l'hôpital que le 4 avril, a précisé le directeur de l'établissement, Gérard Servais, à l'AFP.

"Une confusion qui a amené à orienter un patient vers un traitement inadéquat, et n'a pas permis la du patient qui le nécessitait", souligne-t-il, sans donner davantage d'informations sur la pathologie traitée, par respect du secret médical.

C'est lors d'une visite de contrôle chez un radiologue d'un autre établissement que le patient opéré par a été informé du problème. "Il a accepté nos explications, et ne court aucun risque du fait de l'intervention qui a été pratiquée", a commenté Gérard Servais.

Le centre hospitalier Lucien-Hussel n'a pas réussi à identifier le patient qui aurait dû être opéré, indiquant simplement, d'après ses résultats d'imagerie, qu'il s'agissait d'un homme de plus de 50 ans.


145 personnes correspondant à ce profil et présentes dans l'établissement le 27 novembre 2012 ont été convoquées à une visite immédiate, la pathologie décelée requérant "un caractère d'urgence" selon Gérard Servais.

Une enquête administrative est en cours à l'hôpital pour déceler une éventuelle défaillance humaine.

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

14 réponses pour “Un patient opéré par erreur à la place d’un autre en Isère”

  1. Catherine dit :

    Malheureusement cela s’est déjà vu il y a des dizaines d’années !

  2. chrystelemarini@orange.fr dit :

    Le patient a été retrouvé et tout va bien pour les 2….L’essentiel est de reconnaître ces erreurs et de ne plus les refaire !

  3. Béatrice dit :

    rèsultat du soin business et du patint produit comme un autre système dèveloppè bien franquillement à l’hppital malgrè tous les cris d’alarme du personnrl mais qui paye l’additon finale ?

  4. Vanessa dit :

    c’est dément…

  5. Coralie dit :

    cadence cadence cadence les responsable en demande toujours plus après ya des bêtises de faites pas étonnants.

  6. Coralie dit :

    cadence cadence cadence les responsable en demande toujours plus après ya des bêtises de faites pas étonnants.

  7. Cendrine dit :

    Et oui à vouloir toujours faire vite on néglige l’essentiel le contrôle de l’identité du patient systématique

  8. Fareltan dit :

    Il en a et ce n’est pas près de s’arrêter. L’hôpital est tourné vers lui il n’est plus tourné vers le patient .L’hôpital doit être rentable donc remplir les salles d’opérations avec le moins d’attente possible pour rentabiliser. Quand en stage on vous dit : aller dépêche toi tu sais a combien est l’heure de bloc ? cela vous laisse entrevoir l’état esprit qui peu y régner.

  9. Natacha dit :

    eh oui!!! je suis au sein du service qui etudie les evenements indesirables…et il y en a plus qu’on croit des soucis d’identito!

  10. Coralie dit :

    catastrophe

  11. Pascal dit :

    Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes….

  12. Catherine dit :

    ça arrive encore des erreurs comme ça???

Réagir à cet article

retour haut de page
836 rq / 3,188 sec