Deuxième greffe du visage pour un patient réalisée à l’hôpital Européen Georges Pompidou, AP-HP

Une nouvelle greffe vascularisée de la face a été réalisée à l'Hôpital Européen Georges Pompidou le 16 janvier.

La greffe est intervenue sur un patient qui avait déjà bénéficié d'une greffe de la face et qui présentait un rejet chronique. Le patient avait été mis sur liste d'attente le 27 Octobre 2017. 

"La gravité du rejet avait nécessité une exérèse complète de la face le 30 novembre 2017 et le patient était depuis hospitalisé en réanimation", explique l'AP-HP dans un communiqué. L'intervention complexe a démarré le lundi 15 janvier 2018 en début d'après-midi et s'est terminée mardi 16 janvier 2018 en début de matinée. 

Une information qui a fuité

Au départ, l'AP-HP et l'agence de la biomédecine n'avaient pas l'intention de rendre publique l'information avant un délai de plusieurs jours, permettant d'avoir plus d'éléments sur les suites à plus long terme de l'intervention et sur l'état de santé du patient. 

Mais un journal hebdomadaire l'a révélée, ce que déplorent les institutions. "L'agence de la biomédecine et l'AP-HP déplorent que le principe de l'anonymat n'ait pas été respecté (...) L'application stricte de ce principe est indispensable au respect du donneur et de sa famille dont le deuil doit être protégé". 

Une enquête administrative sera réalisée pour rechercher l'origine de cette violation du principe d'anonymat. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
215 rq / 1,448 sec