Handicap en établissements de santé : identifier un référent

Le parcours des personnes en situation de handicap à l'hôpital est très souvent semé d'embûches. Afin d'optimiser l'organisation des soins et améliorer les pratiques professionnelles, la HAS (Haute Autorité de Santé) a publié un guide qui recense les actions à entreprendre et les procédures à mettre en place.  Parmi les actions phares recommandées : la mise en place d'une personne ressource. 

Dans ce guide (voir encadré ci-dessous), la HAS préconise l'identification d'une ou plusieurs personne ressource, ayant une compétence spécifique relative au handicap et qualifiée de "référent handicap ou d'équipe mobile". "Il s'agit d'une fonction qui peut être  mutualisée au sein du territoire et qui intervient en appui des professionnels de santé", explique la HAS. 

Encore rare en France, le référent a pour mission d'accueillir les patients, quel que soit leur handicap, et de les accompagner à chaque étape de leur parcours de soins. Son rôle est de rassurer les patients, tout en favorisant l'intégration des aidants. 

Pour être efficace, le référent handicap doit être clairement identifié, explique la HAS.

Des rapports alarmants

En France, près de trois millions de personnes en situation de handicap pourraient être mieux soignées, selon un rapport de 2013 sur l'accès aux soins et à la santé des personnes handicapées. En cause, de nombreux obstacles, parfois difficiles à surmonter : accessibilité des lieux, difficultés de communication, place insuffisante des aidants, manque de coordination entre professionnels de santé, absence d'interlocuteur dédié..."Ces freins entravent considérablement l'accès aux soins. Pire, les patients renoncent parfois à se soigner tant les difficultés s'accumulent", explique la HAS. 

Un autre rapport ,"Zéro sans solution", du conseiller d'Etat Denis Piveteau, rendu public en 2014, pointe "le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture, pour les personnes en situation de handicap et pour leurs proches". 

Rédaction ActuSoins (Source : HAS)

 

Identifier les personnes ressources

Dans les Bouches-du-Rhône, le dispositif "Handi santé 13" fait figure de précurseur. Depuis trois ans, des référents handicap sont présents dans les centres hospitaliers de la Timone et de la Conception (assistance publique-hôpitaux de Marseille, AP-HM), de Salon de Provence, Aix-en-Provence et bientôt Martigues. "Le patient handicapé nécessite une prise en charge différente, adaptée et spécialisée, qui intègre la place des aidants dans les soins", a expliqué à la HAS, Isabelle Monnier, infirmière référente handicap depuis 2015 à l'AP-HM. 

Le guide de la HAS 

guide_handicap_etablissement

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
219 rq / 1,842 sec