Vaccination anti-grippale par les pharmaciens : le grand débat

Depuis le 6 Octobre, deux régions expérimentent la vaccination anti-grippale par les pharmaciens. Ce dispositif, inauguré pour augmenter la couverture vaccinale de la population, suscite l'indignation d' un bon nombre d'infirmiers libéraux.

 

Vaccination anti-grippale par les pharmaciens : le grand débat"Je suis écœurée! On nous pique notre boulot! On est en train de toucher à l'essence même de l'infirmière!", s'insurge Audrey, infirmière libérale, sur la page facebook de l'association Unidel. " "Quel est donc le bénéfice pour l'Assurance Maladie, je ne comprends pas... Au niveau économique, cela revient bien plus cher que lorsque que le vaccin est réalisé par un infirmier. Le pharmacien recevra une prime de 100 euros pour cinq vaccins effectués alors que nous n'obtenons que 6 euros environ pour chaque injection et qui, si celle-ci est associée à un autre soin, cette somme baisse de moitié. S'il y a un troisième soin, elle devient même gratuite", interroge de son côté Annie, infirmière libérale à Lyon.

Il faut dire qu'Annie est, depuis le 6 Octobre, pleinement concernée par le dispositif et qu'elle a "peur de perdre encore une partie de son activité". Car la région Rhône Alpes, ainsi que le région Nouvelle Aquitaine expérimentent la vaccination anti-grippale par les pharmaciens.

Jusqu'à présent, cet acte était réservé aux médecins et aux infirmiers.  Si l'expérience, menée sur une durée de trois ans fonctionne,  le dispositif pourrait être généralisé à l'ensemble du territoire. 

Objectif ? Inciter les français à se faire vacciner et ainsi augmenter la couverture vaccinale de la population. "Je trouve ça très pratique, nous n'avons pas besoin de faire des allers-et retours chez le médecin ou d'aller voir une infirmière avec une ordonnance. L'idée que celui qui délivre puisse administrer me fait gagner du temps", estime Caroline, une cliente d'une officine Lyonnaise. 

Mêle son de cloche du côté des pharmaciens concernés."Ça fait 30 ans que je travaille et depuis 30 ans, on me demande de vacciner une fois que j'ai délivré le vaccin. Donc j'ai dit 'Ouf, enfin'", a confié une pharmacienne lyonnaise sur Europe 1 il y a quelques jours. 

Les pharmaciens - comme les infirmiers - ne peuvent vacciner que sous certaines conditions : uniquement les adultes munis d'une ordonnance ou d'un bon de vaccination. Ils doivent également suivre une formation et disposer d'un local dédié à l'injection. 

Les infirmiers libéraux mobilisés

Ce qui contrarie les infirmiers, c'est que jamais leur profession n'a été mise en avant en termes de vaccination. "Nous aussi pouvons participer à augmenter la couverture vaccinale de la population. Nous pouvons vacciner nos patients, nous pouvons participer à des campagnes de vaccination", explique Annie. "Mais malheureusement, jamais nous ne sommes mis en avant. Les médias ne parlent que des médecins et des pharmaciens. Résultat : on nous oublie", regrette -telle. 

Sur la toile, dans différents groupes de discussions, on peut voir les infirmiers mobilisés. Certains appellent au boycott des vaccins ou des pharmacies concernées "pour se faire remarquer", d'autres à lancer des campagnes d'information, sous forme d'affiches à apposer sur les cabinets, " pour rappeler aux patients que l'une des missions de l'infirmière est de vacciner". D'autres encore suscitent les médias par des campagnes de lobbying ou écrivent directement aux CPAM ou aux autres caisses de leur région. 

Un sujet de discorde

Sur la toile aussi, il y a ceux qui ne comprennent pas le débat. "L'objet de cette campagne est d'attirer de nouveaux patients, qui n'ont pas nécessairement besoin de soins par ailleurs. Pourquoi les inciter à aller chez une infirmière alors que cette solution proposée est plus pratique ? J'ai l'impression que nous avons affaire à du corporatisme infirmier plus qu'à une réelle volonté de faire évoluer l'offre de soins au bénéfice de la population. Ai-je tort?", interroge Guillaume sur un forum.

"Cette expérimentation a pour but d’augmenter la couverture vaccinale anti grippale pour la rapprocher des recommandations de l’OMS. L’intérêt réel est un intérêt de santé publique et de protection des populations les plus fragiles pour limiter les complications médicales d’un virus dont on sait qu’il est possible d’abaisser les taux épidémiques par la vaccination. Or, de nombreux syndicats d’infirmiers libéraux y voient une concurrence quasi déloyale et optent pour une posture d’opposition parfois radicale en incitant, pour les plus virulents, au boycott des pharmacies volontaires pour l’expérimentation. Plutôt que de considérer que la vaccination par les pharmaciens puisse être complémentaire des vaccinations par les autres professionnels de santé, dans l’intérêt général, au moment où, la confiance envers les médicaments en général et envers la vaccination en particulier s’érode, cette opposition paraît peu pertinente. Le progrès passe par l’expérimentation, le temps de l’évaluation et de la critique viendra après. C’est en se mutualisant et non en se divisant qu’on conduira une politique de santé publique efficace", estime de son côté Jérôme, un infirmier libéral, dans un courrier adressé à ActuSoins. 

Ces dernières années, plusieurs pays ont autorisé l'administration de vaccins par les pharmaciens. Dans les pays où la vaccination en officine a déjà été mise en place, et selon plusieurs études, l'objectif  d'augmentation de la couverture vaccinale a plutôt été atteint. C'est le cas par exemple au Portugal, où 1500 officines ont adhéré au principe. Depuis, la couverture vaccinale contre la grippe a fortement progressé.

M.S

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

218 réponses pour “Vaccination anti-grippale par les pharmaciens : le grand débat”

  1. Déjà. .enfonce ton aiguille…et après quand tu pique le taf des idel penses que peut etre on pourra bien empiéter sur le tien…
    C est pittoyable..aucune solidarité. .perso je n irais plus me dépanner chez le pharmacien du coin maintenant. .je vais recalculer et direct le grossiste. .pourquoi faire dans la dentelle quand on se fait poignarder dans le dos

  2. Déjà. .enfonce ton aiguille…et après quand tu pique le taf des idel penses que peut etre on pourra bien empiéter sur le tien…
    C est pittoyable..aucune solidarité. .perso je n irais plus me dépanner chez le pharmacien du coin maintenant. .je vais recalculer et direct le grossiste. .pourquoi faire dans la dentelle quand on se fait poignarder dans le dos

  3. Sonia Caron dit :

    Je serais curieuse de voir leur « local » pour vacciner!?…. ils ont fait des travaux pour réaménager leur pharmacie ou bien ils font ça dans le local de pause entre le micro onde et le paracetamol?!

  4. Et ils sont oùou et ils sont oùou les syndicats tralalalalere. ..

  5. Ivan Berlot dit :

    Je propose que les IDE vendent des compresses pansements, et autres betadines
    Elles pourront aussi faire la vidange et changer les pneus.
    Rien de plus logique!

  6. On parle jamais des infirmiers libéraux…Moi je vais vendre des médicaments demain au cabinet infirmier…Tout est logique

  7. Nous ne faisons pas le même métiers….vendons nous des spécialités pharmaceutiques non remboursables ( crèmes diverses, compléments alimentaires et soins d hygiène et de confort?)….travaillons en harmonie et bonne intelligence !

  8. Et les infirmières vont vendre des médicaments à l unités…

  9. Pourquoi les IDE ne se rebellent pas?????
    Je veux dire vraiment… et pas juste sur facebook….

    Pck ils prennent notre boulot…et en plus ne se gene pas pour faire de la pub…..

  10. David Clerc dit :

    Une vaste connerie !!
    Et pour nous consoler, youpi tralala, nous gagnons le droit de prescrire (gratuitement bien sûr) les patchs pour le sevrage tabagique !
    Ils nous prennent vraiment pour des merdes !

  11. Et encore une fois l’ordre qui nous ponctionne pourtant 75€ par ans ne réagit pas

  12. Et ou sont les économies pour la sécu? Nous idel on est payé 4,5€ pour faire ce vaccin et les pharmaciens 10€! Cherchez l’erreur!!!

  13. Bon bin moi je vais vendre des medocs ok???

  14. Vu la cotation minable c très bien que les pharmaciens le fassent. Faut arrêter de tergiverser là dessus

  15. L’extraction de fécalome par les pharmaciens , c’est pour quand?

  16. Speculation profit et on s éloigne des fondamentaux humains

  17. Aurel Bd dit :

    Un moyen qui rapporte et empoisonne…

  18. Noelle Henny dit :

    Et encore une fois la mort des IDE en direct!!!!!!

  19. C est une honte plus personne est à sa place tous ces gens sont entrain de scier la branche où ils sont assis lecler vend des médicaments les pharmaciens font les pansements a l accueil de leur officine afin de vendre leur produit maintenant ils vaccinent !!! Les hopitaux les had les siads detournent les liberaux medecins infirmiers et pharmacies bisness qd tu nous tient!! Et nous les infirmieres dernière roue du carrosse on ne détourne personne on nous grignote de plus en plus de soins!! Peu à peu notre profession va disparaître si ca continue !!! Et après ils s en mordront les doigts !!!! A force de glissement de fonctions plus personne est a sa place !!! Et apres on parle de la qualite lol un leurre c est plutôt quantité avec peu de moyens mais que ca rapporte aux grands pontes !!

  20. Alain Mrya dit :

    Et pourquoi pas à la Poste aussi ………… Je ne sais pas où va mais on y va , dans le mur assurément !

  21. Et un jour les grandes surfaces vont distribuer les médicaments, et les pharmaciens vont pleurer comme pleurent les infirmiers…..

  22. Sansebastien dit :

    Excellente idée!
    Plutôt que d’attendre bêtement dans la file d’attente pour envoyer un recommandé aux impôts pour excès de taxation, en attendant, l’on se fait faire un vaccin, un petit pansement, etc…

    Pour être un peu sérieux, est ce que cela impacte la vie professionnelle des IDELS, puisque c’est d’elles (eux) que l’on parlent? Certainement pas.
    Mais si l’on pousse un peu plus loin le raisonnement, pourquoi en sommes nous arrivés là?
    Deux raisons majeures: la première, c’est la défiance pour ne pas dire la méfiance de la population à l’égard du discours médical depuis le scandale du sida, du Médiator* et j’en passe.
    La deuxième, une profession infirmière libérale totalement étrangère à tout ce qui touche le fondement de son métier ( je dis bien métier, car l’exercice libéral est un métier au sein de la profession infirmière), pour s’en convaincre il suffit de noter le pourcentage d’infirmières adhérentes d’un de nos syndicat professionnel qui sont les seuls garants de la pérennité de notre exercice. Mais il faut bien comprendre que ceux qui rament pour faire avancer la chaloupe pendant que la majorité des autres se contentent de regarder le paysage en trouvant que ça ne va pas assez vite finirons par partir en retraite et laisserons les jeunes générations mener des combats comme eux mêmes l’ont fait.
    A vous de jouer maintenant, sinon ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas mal en étant salariées de Maison de Santé…

    • Oui je suis contre mais ma voix n’est pas grand chose! De toute façon l’île de France n’est pas région test je pense que ça va tomber dans l’oubli… (j’espère)

    • Oui cela dit je viens de lire quelques commentaires et je trouve ça extrêmement insultant. C’est très désagréable. Effectivement il y a une prime qui a été négociée parceque nous sommes obligés pour avoir la possibilité de vacciner d’avoir des locaux qui répondent à des normes avec accès à un point d’eau et rester avec le patient 15 min au détriment de nos autres obligations.

    • Nath Alie dit :

      Il y a tjrs des gens qui repondent de maniere démesurée! !!

    • Et ce n’est pas parcequ’il y a un essai qui est fait que forcément tous les pharmaciens sont des voleurs incompétents. Respectons le travail des uns et des autres. Je pense que les patients satisfaits de leurs soins infirmiers et à juste titre continuerons de se faire vacciner par leur infirmier. Le dispositif est fait pour aller chercher les patients qui ne se seraient pas fait vacciner sinon. Arrêtons de nous cracher dessus ça sera plus sympa pour travailler ensemble

    • Nath Alie tu sais que je suis infirmière libérale et je me révolte de ce dispositif car oui on nous enlève du boulot et moi qui bosse dans cette filière je peux dire que cela nous fait énormément de tord. Nous vaccinons pour 6,30 le deuxième acte étant à moins 50% nous vaccinons pour 3,15 Et le troisième acte gratuit autant dire que chez nos patients chroniques nous vaccinons gratuitement. Nous n avons pas de prime de 100 euro au bout du 5 ème vaccins…quand dans le même temps on nous retire pleins de soins on demande aux gens de faire leur sc tout seul idem pour les pansements on nous colle de gros soins qui prennent du temps à tout niveau car les had ne veulent plus les faire car pas assez lucratif on se substitut de plus en plus aux familles qui nous laissent gérer absolument tout alors qu à la base on viens pour de la vérification de prise de traitement Et de la surveillance (va bientôt falloir qu on les emmène nous même chez le médecin). Les médecins sont eux encore revalorisés dans les consultations spécifiques les actes de prévention nous rien…. donc au bout d un moment ras le bol de la désinformation et du tord que peuvent nous causer les journalistes dans cette affaire car Non nous ne coûtons pas plus cher bien au contraire… par contre y a des têtes à abattre Et clairement se sont les nôtres…. c est révoltant si le but est de faire vacciner plus de gens alors faisons l apologie des infirmière libérale c est plutôt la Que le bas blesse car on ne parle pas de nous. Plutôt que de faire vacciner des gens dont ce n est pas le métier (ne peut on pas leur demander aux pharmaciens lorsque les gens veulent un vaccin d aller voir les idel qui ont la structure et compétence pour vacciner?) et qui eux malheureusement car c est qd même une réalité avec le dé remboursement de médicaments les prix tirés sur la parapharmacie voient aussi un moyen de gagner de l argent autrement. Moi je ne vend pas de médicaments et quand je ne connais pas la pharmacodynamie je n’hésite pas à renvoyer vers les pharmaciens on les fais aussi travailler avec nos patients nos ordonnances….on va réussir à nous monter les uns contre les autres alors que si chacun resterait dans son cadre ça se passerait très bien.

    • Nath Alie dit :

      Oui il faut surtout travailler ensemble!
      La nouvelle politique est en faveur de la destruction du métier d’infirmière extra hospitalier…c’est horrible et c’est pour ca que j’etais greviste le 10
      Serrons nous les coudes

    • Monika Tlc dit :

      Estelle Goubet je ne comprend pas trop pourquoi un patient irait plus facilement se faire vacciner a la pharmacie

    • Monika Tlc dit :

      ce qui me gène aussi c’est la création d’un endroit de soins dans les pharmacies : de là a ce que peu a peu cela devienne un endroit de consultation il n’y a qu’un tout petit pas qui sera facile a franchir …pile au moment où notre profession voit s’ouvrir des possibilités de consultations infirmières …et puis aussi le lien commercial me dérange ….comment pouvons nous préserver notre spécificité ?

  23. aurane10 dit :

    C’est une riche idée que de mettre les pharmaciens à contribution sur ces vaccins distribués et fabriqués par les doctorants chercheurs en pharmacie. Le contenu des vaccins semble être leur domaine de compétences. Pourquoi pas même prendre en charge les risques infectieux annexes ? L’usager seul sera à même d’évaluer la qualité de ce dispositif. Le métier IDE évolue pour d’autres raisons et l’idée d’une quelconque concurrence déloyale semble sans doute très extrême du fait que le cursus de pharmacien (doctorant) passe par des bases médicales très riches et plus complète que l’IDE parfois démunis en pharmacologie. … peut-être ouvrir les horizons infirmiers à une expertise plus large que la vaccination “contre la grippe ” qui semble être juste un acte sur délégation médicale (via ordonnance ) …

    • Sansebastien dit :

      Bien envoyé!
      Un Docteur en pharmacie pratique une vaccination, alors qu’une infirmière fait une piqûre, c’est toute la différence que l’on perçoit dans votre post…
      Au fait, c’est quoi votre métier?

      • aurane10 dit :

        “Une piqûre” comme vous dites est un acte sur délégation médicale, comme d’autres soins invasifs qui nécessitent une bonne surveillance infirmière face aux risques qui en découlent. La réflexion sur les pharmaciens reste intéressante sans pour autant dénigrer l’expertise IDE. Quoi qu’il en soit, un pharmacien ne prescrit pas,il conseille et avise sur les interactions médicamenteuses et évalue les prescriptions médicamenteuses et supervise via ses equipes de préparateurs la commercialisation des thérapeutiques fabriqués par les laboratoires pharmaceutiques dans son officine,donc une meilleure tracabilite du produit injecté. Si il s’engage à vacciner il va de soit que l’acte est protocolosé, donc l’idée que ce soit à l’appréciation du contribuable est intéressante et peut facilement désengorger la partie administrative que peut engager ce même acte pour une IDEL ou IDE. Je suis dans la pratique avancée en soins infirmiers et consultants en RPS.

    • Master Thief dit :

      le cursus de pharmacien doctorant est passé par des bases médicales si riches que lorsqu’un organisme de protection des consommateurs (60 ou Que Choisir je ne sais plus) s’était avisé de produire des ordonnances comportant volontairement des erreurs de prescription, un fort pourcentage de nos doctorants non démunis en pharmacologie n’avait rien vu du tout…..conclusion, de l’affaire, c’était le médecin prescripteur pour cette enquête qui s’était fait taper sur les doigts car l’Ordre des Potards s’était plaint à celui des Médecins…

      Plus sérieusement, on ne demande pas pour une VAG de faire un cours à un non primovacciné, on demande simplement de vacciner…un peu comme pour les AVK, les pharmaciens ont obtenu une prime pour un seul que, dans les faits, réalise l’IDE.

      Après , s’ils sont plus débrouillards que les IDE, tant mieux pour eux et tant pis pour les IDE qui sont toujours très passifs….

      • aurane10 dit :

        L’expertise IDE évolue, il est dommage de s’attarder sur cet acte isolé qui est à moindre coût visiblement pour une IDEL et un risque supplémentaire pour une IDE en service si il n’y a aucun médecin pour assurer la sécurité en amont via un protocole ou une PM.
        Que ce soit en officine ou ailleurs la vigilance sur une PM est souvent nécessaire, même un docteur en pharmacologie, qui normalement ne prescrit pas. Il veille aux interactions médicamenteuses possible, ce qui peut être nuancé si dans le cas que vous citez, c’est un préparateur qui délivre. En outre, c’est très intéressant de faire évoluer le métier IDE autrement et Acter… nous sommes en retard en France.

  24. avotresante dit :

    je suis infirmière salarié à domicile dans une association (type loi 1901) er je suis opposée à cette expérimentation pour plusieurs raisons:
    -L’attribution d’effectuer des vaccins n’est pas inclus dans la formation des pharmaciens , ils doivent rester dans leurs compétences. C’est maintenant monnaie courante dans le monde médicale que chaque métier grignote sur les compétences de l’autre sans en avoir le savoir-faire!
    -Il n’y aurait aucune économie réalisée puisque l’état donne plus d’argent aux pharmaciens pour les inciter à le faire qu’aux infirmières (c’est un exemple de la haute considération du ministère pour notre profession!!!)
    -Faire des vaccins fait tout à fait partie du rôle de prévention et d’éducation de l’infirmière . Nous l’avons toujours fait et c’est scandaleux de vouloir nous enlever cette compétence
    – Il est remarquable de noter l’absence totale de l’ONI dans ce débat : quel est leur position ?
    (raison de plus pour que je n’adhère pas à cet ordre qui à mes yeux est complètement inutile, trop hiérarchisée, peu représentative et dépensière !!!
    – Dans le passé, les expériences locales sont vite devenues générales….donc, soyons très vigilants : LE ROLE PROPRE DE L’INFIRMIÈRE DOIT ETRE RESPECTÉ ET PAS AMPUTÉ !

    cordialement .

  25. Alizé Dre dit :

    La photo parle d’elle même. .. il est vachement en IM le vaccin la c sur. … indignation totale et non reconnaissance du travail de nos collègues libérales !!.

  26. ☹… Ca,a l’air de bien marcher car pas un seul appel pour de la vaccination à domicile! Tout va bien…

  27. Je serais très curieux de voir un pharmacien face a une réaction allergique causée par un vaccin. N’oublions pas que ce risque existe !!!

  28. Elo Elo dit :

    Bien sûr prennez notre boulot c’est aux IDEL de faire ça. Une vraie honte

  29. 100€ Les 5 vaccins??? Mais quand allons nous donc nous révolter les infirmières??… quand je pense qu’on nous taxe de mettre la sécu en faillite.

  30. Pr rire un peu ..ou pas.. j’ai eu la visite ce matin même d’une représentante de la sécu nous informant que ns pouvions prescrire les dispositifs type Nicopatch, nicorette ….!! Réponse : pas question chacun son boulot , nous préférerions avoir la possibilité de prescrire du sérum physiologique (considèré comme médicament et non prescriptible par les ides!!)

  31. Intérêt de santé publique non mais laissez moi rire !!!! Y a anguille sous roche et bien moi je vais me mettre à vendre des médocs sans passer par la pharmacie!!
    Et en plus je demanderais une prime après la 5ieme boîte vendue !!

  32. Perso je pense que si les pharmaciens gagnaient autant que nous (souvent gratuit ou moitié prix si autre soin) pour faire un vaccin ils n’en feraient pas !! 100 euros de prime pour 5 vaccins… je rêve !! sécu en déficit… ah bon ?? Et des IDE personne n’en parle alors que les soins sont low-cost…. bizarre

  33. De toute façon les étudiants en pharmacie ont maintenant les cours pour apprendre à faire les injections donc je pense que le combat est déjà gagné
    Mais pour répondre au gain de temps cité dans l’article par une cliente …on peut revenir sur la vente des médicaments dans les grandes surfaces ??
    Enfin !!!plus besoin de se spécialiser dans un domaine tout le monde pourra faire le travail qu’il aura envie

  34. C’est historique cette incapacité à fédérer notre corps professoral… !!

  35. Moi je dis ils devraient vendre du pain et des clopes aussi…

  36. Jef Girardin dit :

    Vous en connaissez beaucoup qui font la démarche d’aller chercher leur vaccin mais ne l’utilise pas ? Ceux qui ne se vaccines pas ne vont pas chercher un vaccin en pharmacie !!! Je me demande si ce n’est pas une compensation faite aux pharmacies à la future autorisation de vente de médocs par les grandes surfaces !! Sur le dos des autres professions libérales ( medecin et idel) ,je rappel aux pharmaciens leur #chacunsontmetier.

  37. Actusoins vous oubliez de préciser que de nombreux vaccins administrés par les idels sont hors statistiques (puisque nous ne pouvons les facturer ) donc oui l expérimentation va faire augmenter les chiffres de la couverture vaccinale puisque les pharmaciens les factureront tous mais non il n y aura pas forcément plus de vaccinés

  38. Le probleme….cest que les infirmieres ne disent jamais rien…..
    C est pas en.se plaignant sur facebook quon fera avancer les choses…

  39. Je suis d accord avec vous chacun son travail les injections c est aux IDE ou médecins de les faire mais dans ce cas là même injustice pour les toilettes faites a domicile par les IDE alors que c est aux As de les faire et su en institutions elles refusent de les faire …. y a pas comme un problème????

  40. les infirmiers et infirmières savent êtres dévouées pour leurs patients mais il est vrais que certains n ont pas la vocations pour et ne feront pas se que d autres font . l ecoute et se mettre a la porté des populations les plus fragile qui n ont pas les moyen de se payer du matériel pour vivre mieux chez eux . les infirmiers recuperent des trucs que des familles qui se sont occupes d un proche et qui malgres la douleur de la perte de celui-ci donnent afin que ca aide une autre famille !

  41. Et quand dans son cursus il apprend à piquer en IM le docteur en pharmacie????
    On marche sur la tête

  42. Audrey, ça nous ferais du taf en moins ! Et quand je lis certains comm on a trop l’impression qu’il faut avoir fait 12 ans d’études pr faire un vaccin

  43. LN Jaja dit :

    C’est honteux
    Comme toujours…. ns sommes, infirmières, la dernière roue du carrosse…
    Aucune considération pour notre métier. …

  44. Moi ça me fait chier les VAG. Quelle perte de temps!

  45. Manu Fanny Merino Canu Gregsteph Romainvallée chacun son travail… et en plus ils ont le droit a une prime lol on marche sur la tête

  46. Myriam Saut dit :

    Et en plus ils auront une prime…… eux

  47. Ju Marti dit :

    Faut pas pleurer : quand je vois sur ce groupe comment les ide chient sur le vaccin et refuse d’etre force de proposition en terme de couverture vaccinale “gnagnan on sera pas payé plus gnagna on va encore bosser gnagna le vaccin sert a rien”

    Bah les pharmaciens eux sont motivés. On reprit le sujet et ne denigre pas le vaccin.

    C ‘est injuste. Mais on l’a bien cherché.

  48. Mari Na dit :

    Ras le bol, on est déjà pas reconnu de tous nos actes et surtaxé par ce gouvernement de m….. mais allons y gaiement. … demain je vais vendre des médocs à domicile

  49. Que les pharmaciens fassent leur boulot et nous laisse le notre

  50. C pas grave nous infirmiers pourront bientôt opérer ça compence

  51. Adry EG dit :

    Bravo !!! Il faut d’abord qu ils apprennent à piquer ……!!!désolée pour les pharmaciens !!!!

  52. Ou comment mettre une fois de plus les pharmaciens en avant

  53. En 2011 dans les déserts médicaux il avait été proposé des vétérinaires à la place des médecins sans même penser aux professionnels infirmiers, et maintenant pour les vaccinations contre la grippe on ne propose même plus aux professionnels concernés on fait à leur place…
    Aujourd’hui il me semble qu’il vaut mieux avoir un D.E. de sage femme pour avoir plus d’autonomie ,(voir prescrire )…être plus reconnu…qu’avoir un diplôme infirmier…Et peut-être ,être autre professionnel que infirmier pour être entendu et valorisé.

  54. A chacun son métier ! Je connais des pharmaciens qui par respect pour les IDE ne vaccineront pas !

  55. et après ils viennent pleurer contre Leclerc qui veut vendre des cachoux ? le fond est le même : d’un coté Leclerc ne devraient pas leur piquer leur travail, mais de l’autre eux pourraient piquer….

  56. Et ça ne gène personne que le pharmacien vende le vaccin qu’il injecte ? Il n’y aurait pas un peu confusion des genres ?

  57. Actes médicaux médecins saufs certains actes se référer au décret de compétence ide

  58. Nath Copin dit :

    C est pas cool pour les infirmières à domicile …

  59. Nath Copin dit :

    C est pas cool pour les infirmières à domicile …

  60. La considération pour les infirmiers …. LOL
    Ils arrivent à peine à conseiller même pour l’homeopathie et maintenant ils font les vaccins ?
    Des génies ces décisionnaires !

  61. Nancy Logan dit :

    C’est sympa et les infirmières alors!!!!? Elles vont faire quoi!!!??

  62. Estelle Cmt dit :

    Par contre les pharmaciens ca ne les gêne pas de prendre le travail des infirmières et médecin…. quand je pense à quel point ils ont râlé quand la grande surface voulait vendre des médicaments en libre service!!!!
    Merci notre ministre de la santé !!!!

    • ces épiciers des officines… et en plus ils touchent une prime de 100 euros s’ils réalisent plus de cinq injections ! J’ai pas de prime quand je fais chaque saison une cinquantaine de vaccins. Mais le lobby pharmaceutique est plus puissant que nos pauvres petits syndicats sans parler de notre lamentable ordre infirmier…

  63. Bonjour , je lis depuis plusieurs jours la colère des IDELs contre la campagne médiatique pour la vaccination en pharmacie ,et je partage cette colère .
    Pour l’instant c’est expérimental faisons en sorte que ce soit un échec ! Rendons leur la vie impossible ,allons nous faire vacciner par groupe de 5 ou 10 ,faisons des malaises ,hurlons de douleur ,crions haut et fort que l’année dernière l’infirmière nous avait pas fait mal ,posons plein de questions sur les effets secondaires et les contre indications la durée d’efficacité ,etc ………. pour que l’entretien dure le plus longtemps possible ,inspirons nous de nos patients les plus chiants et soyons encore pire ! Dégouttons les ,pour que ce soit les pharmaciens eux même qui disent stop ! je viens de trouver ça sur le réseau social et j’adore l’idée

  64. Nico Castel dit :

    Pas foutu déjà de faire leur job en conseillant correctement sur le levothyrox et les effets indésirables…les voilà maintenant qu’ils nous pompent notre job et avec une prime de 100€ à la clef en plus…soit disant pour faire des économies à la cpam…du pur foutage de gueule

  65. Diane Diane dit :

    Vacciner . N.est pas un acte anodin .. Il doit se faire en milieu hospitalier

  66. Simon Cluse dit :

    En quoi la vaccination par les pharmaciens peut inciter la population à se faire vacciner…?

  67. Fany Pia Pia dit :

    Lamentable ! Au lieu d’accès la campagne sur les ide , les médecins !!! Ça fait du 20 e l’acte ! C’est une base de notre profession … merci pour ce couteau dans le dos !

  68. Lucas Hu dit :

    vendons des cosmétiques à prix fort, ça a l air de rapporter… entre deux boîtes de Levothyrox…….. 🙂 🙂

  69. Les infirmiers ont des vrais râleurs mais pas beaucoup acteurs ! Pourquoi on ne se mobilise jamais pour anticiper les choses. Alors pour le vaccin on fait : Medecin puis pharmacien puis infirmier ! Alors ca cest du parcours de soins facile ! Et les gars faut arrêter

  70. Isa Arnaud dit :

    Et le infirmiers alors
    Encore les grands délaissés ! !!

  71. Actu soins arrêtez de dire de la merde et renseignez vous serieux

  72. Ce qui contrarie les infirmiers, c’est que jamais leur profession n’a été mise en avant en termes de vaccination…… la bonne blague on rappelle pourquoi on a fait appel a l’armee lors du h1n1 on rappelle pourquoi les idel ont refuse la vaccination dans les centre de vaccination?

    • Je pense pas non!!! Les vaccinations faites dans les centres pour le h1n1 ont été réalisé par des infirmiers! Et surtout ce n est pas une question de mise en avant mais une question de rôle! Jamais une campagne de vaccination n à été faite pour dire que les ide vaccinés alors pourquoi faire une campagne aujourd hui pour mettre en avant les pharmaciens? Et surtout 100 euros de primes pour 5 vaccins alors qu’ un infirmier libéral c est 6,3 euros si pas tamponné par le médecin sinon c est 4,5 euros!!! À méditer…

    • Et il faut aussi faire la distinction entre infirmier salarié et infirmier libéral! Autant l infirmier salarié peut être réquisitionné car sa structure assure la continuité des soins mais pour les infirmiers libéraux qui assure la continuité des soins en cas de réquisition? Donc pas tout mélanger et surtout ne pas incriminer à tord!!!

    • Les infirmiers libéraux avaient un beaux cadeau pour vacciner dans les centre de vaccination. L’esi ide salariés avaient 189 euros les idel un peu plus. Pour avoir été réquisitionné en tant que militaire (pas payé évidemment ) on voyait arriver en masse les idel et étudiants le dimanche lorsque c’était paye double….. bizarrement. Alors au vu de cet échec de mobilisation des idel je comprend de faire vacciner d’autre professionnels

      • Master Thief dit :

        Je suis moi même un ancien infirmier major….ici, pas de réquisition des militaires, mais un beau fatras de la part de la préfecture, qui m’a expédié les formulaires alors que la campagne touchait à sa fin, qui était incapable de me renseigner sur les horaires des centres de vaccination….et nul besoin de réquisitionner car c’était du 3 pékins à l’heure, bien loin des cadences de l’armée lors des incorporations du contingent….

        Donc il ne faut pas trop généraliser…après, sur le côté vénal de certains IDEL, ce n’est pas moi qui irait te contredire….

    • Euh suis liberale et euh pardon on ne touche rien pour les vaccins ! À part 6,3€ le pharmacien touche 100€ de prime pr 5 patients vaccinés cherchez l’erreur

    • non ca c’etait en 2010 le h1n1 lors de la campagne de vaccination. A cette epoque on avait demande aux idel d’intervneir de participer leur reponse a ete non .

    • Lucas Hu dit :

      hein ???? les IDEL peuvent vacciner sous certaines conditions mais qu est ce que tu racontes comme conneries ?!

    • Clé Ment dit :

      En 2010 pour le H1N1, j’ai recu le courrier pour donner mes dispos, j’ai repondu, ils m’ont recontacté quand ils ont eu besoin et j’y suis allé. Tout c’est bien passé alros dire maintenant que les IDEL ont refusé, c’est juste un mensonge !

    • Clé Ment et bien vous devez pas etre tres nombreux. lors de l’EPP pour comprendre comment on en est arrive a requisitionne l’armee, le sresultats ont ete un refus des infirmeirs a etre requisitionne (sauf le week end quand ca paye) refus des medecins liberaux (sauf le week end quand ca paye) etc… une eppe faites par le service de sante des armee. Alors oui il y a surement eu quelques idel ide esi qui venaient. Perso au debut de la campagne oui tous les jours au milieu tu vaccinais a tour de bras seul (sauf le week en d ou on te faisait degage au profit d’idel ide esi) et a la fin lorsqu’on a permeis au medecins de vaccines chez eux la ca a ete l’horreur non seulemetn on vaccianit mais apres on recevit les cartons de paperasses non remplies des medecins. DOnc aujourd’hui je comprends au vu de l’experience du h1n1 que l’idel a eu sa chance de participer aux campagnes de vaccination mais vu la debalce autantessayer un autre moyen

    • Clé Ment dit :

      Duvivier Julien , Et en cas de nouvelle campagne de vaccination identique combien de pharmaciens iront ?? Aucun car ils ont du boulot chez eux ! Les IDELS integrent les vaccins a leur tournée mais ne peuvent rester en plan dans un lieu (Continuite de soin !!!)

    • Ninie Smile dit :

      Absolument hors propos je vous invite à découvrir le monde liberal mr qui croit penser que nous sommes motivés par l’argent. Pour l’epoque H1N1 j etais en milieu hospitalier AhHp et aucune collègue n’est allée vacciner non plus… le debat actuel du vaccin anti grippe est différent je vous invite à vous renseigner plus précisément.

    • tout a fait. Et donc dans l’impossibilite de fair ela vaccination grippe sans rendez vous a des horaires precises. le contraire deu pharmacien qui le fera sans rdv, et donc une meilleure couverture vaccinale. Devoir attendre 2 semaine pour un rdv chez un generaliste ou ne pas avoir d’horaire compatible avec un idel ne dnne pas envie de se faire vacciner.

    • Alors pkoi pas les médicament chez leclerc😂

    • Alors pkoi pas les médicament chez leclerc😂

    • Parler de chose que vous connaissez Mr Duvivier Julien et en l occurrence vous ne savez pas ce qu’ est un infirmier libéral ni comment il travail.

    • Duvivier Julien j’ai été réquisitionnée (soirs, samedi matin et journées en semaine) en centre de vaccinations Région Parisienne pour le H1N1, (j’étais vacataire en lycée), je n’ai pas touché un copec pour cela. J’ai juste récupéré les heures….. Alors quand je vois la prime que vont toucher les pharmaciens, même en tant qu’infirmière hospitalière, j’enrage 😠😠😠

    • Je ne sais pas comment il travaille en effet d’ailleurs quand j’ai besoin d’un idel pour un soin je ne comprend pas commet il travaille ou comment il s’organise ce que je sais c’est que lorsque je veux un rendez vous vaccination ce sont des heures non compatibles, lorsque je demande une prise de sang pour un bébé à jeun c’est pas avant 9h…. alors je veux bien qu’il y ai des contraintes sur les patients chronique etc.. mais lorsque vous êtes demandeur de soins ça ne donne pas forcément envie de passer par une idel. Non? Aller je passe sur les pansements fait à l’ancienne sans les nouvelles recommandations etc… mais vous avez raison je ne suis pas idel juste ide.

    • Je suis idel, je pense être suffisamment dévoué pour mes patients ( leur poster des lettres, régler leur televiseur, aller chercher les médicaments à la pharmacie…) les recommandations pour mes soins je les connais, je commence mes journées à 5h30 par moment et quant il s agit de décaler des soins parce que mes patients on des choses de prévues ne m a jamais posé de soucis même si s est pour terminé ma journée à 21h30 alors merci de respecter notre travail et comme dans tout métier il y a des personnes qui en font moins que d autres mais ce n est pas une raison pour en faire une généralité.

    • je respecte le travail des idel mais il n’est pas forcement compatible pour les soins uniques et c’est comprehensible.

    • Je n ai jamais eu de soucis pour les soins unique toujours réussi à m adapter

    • ben pas dans la ville ou j’habite les 14 idel n’arrivent pas a s’adapter . mais comme dit plu haut c’est comprehensible pour eux, par pour le patietn.

    • David Clerc dit :

      Duvivier Julien, si vous ne trouvez pas un IDEL qui pourra s’adapter à votre horaire, changez en.
      Perso, je bosse de 6h30 à 13h30-14h puis de 17h à 20h30 environ.
      Je pense que l’amplitude est assez large….

    • David Clerc ne cherchez Mr est infirmier en rea …donc il se prend pour l’assistant de Dieu et pense qu’à domicile on peut travailler de la même façon que ds son service bien aseptisé où il fait ses postes pépère …

    • poste pepere pas certain, et je ne dit pas que vous pouvez travaillez de la meme facon mais qu’il est difficile de vous adapter aux contraintes de chacun.. desole mais sur ma ville c’est comme ca, la ville a cote aussi. horaires de vaccination pendant les heures de travail ou les heures d’ecole etc… le pharmacien au moin c’esquand on achete le vaccin..

  73. Et les infirmiers ils servent à quoi? A chacun son métier! On vend pas de médicament jusqu à preuve du contraire.

  74. Anne Rambois dit :

    Ah ! l’industrie pharmaceutique ! On la jette par la porte, elle rentre par la fenêtre ! Majoritairement , On n’en veut pas de ses vaccins trafiqués ! pourquoi ne pas former les facteurs à piquer pendant que vous y êtes !

    • Lucas Hu dit :

      les anti vaccins primaires comme toi au passage sont co responsables de la recrudescence de certaines pathologies et donc de décès… sinon la grippe : 14400 morts… sur le fond, de quoi parles tu quand tu parles de “vaccins trafiqués” ? quels vaccins ? trafiqués c est à dire ? j attends une réponse étayée et argumentée bien évidemment

    • Anne Rambois dit :

      Ah parce que VOUS argumentez, VOUS ? avec vos chiffres 14400 en France, en Europe ou dans le monde ,? Recrudescensce de certaines pathologies : mais lesquelles ! Vous lisez trop l’obs où libé !. Je n’ai pas été insultante que je sache alors restez correct : le vouvoiement s’impose !

    • Lila Bleu dit :

      Ils sont durs ces professionnels ! J’ai le sentiment, car je ne suis pas professionnelle de santé, qu’ils sont enfermés dans un paradigme. Ce serait bien qu’ils aient un peu plus de curiosités et qu’ils soient plus humbles et ouverts quelques fois.
      Malgré tout leur dévouement, leurs efforts, leurs études, j’en connais qui ont changé de métier dont une qui veut devenir pâtissière alors qu’elle était infirmière en chirurgie. C’est dommage.
      Vous qui avez des connaissances, de l’éthique, de la compassion mais aussi une certaine curiosité pourriez vous, vous pencher sur des solutions plus alternatives, celles qui ne rapportent pas forcément aux lobbys pharmaceutiques, comme une façon de couper vos chaînes et de ne plus consentir à l’intolérable, pour vous comme pour les patients que vous soignez. Une manière de revenir à l’humain, à votre nature, à la nature, je pense que le corps et l’esprit humain n’est pas fait pour subir les violences chimiques et autres abus, imposés par les groupes d’intérêts divers mais combien puissants.
      Que savez vous des plantes, de l’argent colloïdal, de la vitamine C à hautes doses sous forme liposomale d’après les travaux de Linus Pauling (2 fois prix Nobel), de l’argile, de la larvothérapie etc… ce qui éviteraient bien des actes onéreux et inutiles. Ne vous sentez pas agressés par ce commentaire, ce n’est pas mon intention, c’est juste une remise en cause des enseignements et des pratiques, c’est juste comme un vent de résistance, une porte ouverte… Au plaisir de vous lire…

      • Master Thief dit :

        Mais Linus Pauling n’a eu aucun prix nobel de médecine…celui de la Paix et celui de chimie n’en font pas une référence en médecine…Mme Curie a elle aussi deux fois Nobel, cela ne l’empêchait pas de se contaminer au radium “pour voir”….

    • Anne Rambois dit :

      ah ! merci mille fois pour ton humanité !

    • Diane Diane dit :

      Lila Bleu c’est quoi cette insinuation ?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
486 rq / 2,146 sec