Douleurs et hypnose : l’hypno-analgésie en 7 techniques

Peut-être devrions-nous parler « des » hypno-analgésies, tellement les techniques de soulagement pour chaque type de douleur sont nombreuses et variées en hypnose.

L’arsenal de techniques d'un soignant formé à l’hypnose ou d’un bon hypnothérapeute, est en effet très vaste. Celles que j’utilise personnellement, en service comme en libéral, s'enrichissent encore chaque jour auprès des patients de mon service de rééducatDouleurs et hypnose : l’hypno-analgésie en 7 techniquesion neurologique et orthopédique. Certaines contiennent des exercices de visualisation, en transe hypnotique très légère, d’autres nécessitent une profondeur plus importante, voire même un « coma » hypnotique !

Cet article, un peu particulier et technique, vise donc les patients curieux et/ou souffrant de douleurs, et les professionnels de santé comme ceux de l'hypnose. Vis à vis de chaque approche, des exemples non exhaustifs de douleurs sont donnés pour vous donner une idée de celles sur lesquelles les techniques sont les plus efficaces. Ces techniques sont celles que j’utilise personnellement le plus. Evidemment, il existe de très nombreuses autres approches qui seront tout aussi efficaces.

L’hypnose pour la détente de l’esprit et du corps


De très simples suggestions hypnotiques de relaxation peuvent être largement suffisantes pour certains types de douleurs. Sous hypnose, des suggestions de relaxation vous permettront de sentir instantanément une détente de plus en plus agréable et intense qui va agir principalement sur trois axes : diminuer l'anxiété générale et les appréhensions, provoquer une importante détente musculaire, et détourner l'attention des zones douloureuses et la focaliser sur des choses agréables. S’agissant des angoisses, elles sont maintenant bien connues pour augmenter la souffrance causée par la douleur.

.. Et augmenter les douleurs elles-mêmes. L’hypnose s’avère donc particulièrement utile pour aider les patients à se détendre et à mieux appréhender leurs peurs, et ainsi diminuer leurs douleurs.

Indications : piqûres et soins douloureux, douleurs avec anxiété importante (dentiste), douleurs sciatiques,


 douleurs musculaires

La distorsion de perception du temps

L'hypnose peut utiliser les suggestions afin de moduler les comportements et les perceptions. La distorsion de temps est une technique d'hypnothérapie qui va s’appuyer sur cette propriété. Elle va permettre de changer la perception du temps qui passe, pendant la séance, mais surtout après ! Comme un ancrage, dès que le moment douloureux apparaît, cette suggestion post hypnotique sera activée. Le moment désagréable semblera alors passer beaucoup plus vite.



Indications : soins palliatifs, grands brûlés


, soins douloureux, douleurs récurrentes,  fibromyalgies, sciatiques

Le remplacement de la douleur
 par une autre sensation

Une fois placé dans un état d’hypnose, votre hypnothérapeute peut vous aider à modifier la douleur pour la remplacer par des sensations plus agréables telles que des picotements, une fraicheur, chaleur, etc. Cette technique est particulièrement utile dans le cas des douleurs aigües de moyenne ou de courte durée, mais intenses. Si la douleur « lance » par contre, c’est à dire qu’elle fait des pics d’intensité, d’autres techniques pourront être encore plus efficaces. 



Indications : douleurs musculaires, douleurs traumatiques (entorses, fractures), brûlures, y compris les brûlures importantes et étendues (grands brûlés)


 

La dissociation 

En hypnose, des techniques existent afin de suggérer au patient de se voir de l'extérieur, pendant qu’il vit un moment douloureux. Dans un état poussé de dissociation, vous pourrez prendre du recul vis-à-vis de la douleur. L’aspect psychologique et émotionnel va aussi être dissocié de la douleur ressentie. Douleur et souffrance seront alors dissociées, pendant que la douleur elle-même sera ressentie comme bien plus lointaine.



Indications : douleurs associées à une grande souffrance émotionnelle (agressions), soins palliatifs et cancérologie, douleurs importantes et persistantes, grands brûlés

L'hypnose profonde et en particulier l’état Esdaile, ou le "coma hypnotique"

Dans un précédent article nous avons vu que l'hypnose, lorsqu’elle était profonde (jusqu’à l’état Esdaile), possédait plusieurs spécificités fascinantes. Certaines sont utilisables dans le cadre du soulagement des douleurs intenses et chroniques. Cet état permet d’induire une dissociation, une sérénité et un état de bien-être très important. Le patient passe ainsi un instant dans un état particulier dénué de toutes douleurs ou angoisses. Vous serez bien moins sensible vis-à-vis des suggestions du thérapeute, et vous serez alors comme lové dans un cocon ou une enveloppe de coton, que vous serez alors le seul à maîtriser. Selon les patients, la durée varie, mais il est très probable que vous sortiez de cet état…agréablement différent.



Indications : douleurs accompagnées d’angoisses importantes, douleurs fortes qui durent dans le temps, grands brûlés, soins palliatifs

L'amnésie de la douleur


Il existe une technique d’hypnose particulière, que l’hypnothérapeute utilise avec d’infimes précautions et surtout de façon bien délimitée dans le temps : l'amnésie de la sensation de douleur ! Une fois plongé dans un état suffisamment profond, l’hypnothérapeute vous proposera des techniques à base de suggestions et de confusion. À terme, vous ne saurez plus ce que cela signifie que de ressentir des douleurs, et ce signal vous semblera alors étrangement… étranger. La vigilance et la bonne connaissance du thérapeute sont alors primordiales, surtout en ce qui concerne le processus douloureux et la physiopathologie. En effet, comme chacun sait, la douleur reste un signal du corps. Il est donc important qu’elle soit prise en compte. Cette 6ème technique est donc utilisée dans un cadre très strict, et pour des cas très précis.



Indications : chirurgies, urgences à l’hôpital ou par le SAMU / pompiers pour les douleurs intenses, avant une prise en charge plus poussée ou complémentaire en hypno-analgésie ou en attendant que les médicaments antalgiques agissent, etc.


 

La régression à une période
 « non douloureuse »

Un hypnothérapeute peut utiliser dans certains cas une technique différente d’hypno-analgésie. Cette technique est particulièrement utile lorsque la douleur est ancrée depuis longtemps. Le patient, parfois, n’est même plus capable d’imaginer ou même de concevoir son corps, sans cette douleur. Grâce à ces techniques particulières, votre hypnothérapeute vous aidera à vous projeter dans le passé. Vous ressentirez et vivrez de façon incroyablement réaliste, un instant dans votre vie dénué de cette douleur, qui n’existait pas encore. Vous profiterez alors d’instants très agréables, et serez capable de puiser dans ces ressources pour recréer ensuite cette absence de douleur, et l’intégrer à votre "moi" actuel.



Indications : sclérose en plaque


, douleurs chroniques, cancers, traumas anciens (accidents, ...), maladies dégénératives

L’hypno-analgésie, la gestion des douleurs sous hypnose, représente un champ important de l'hypnose médicale, utilisable aussi en hypnose thérapeutique. Les techniques décrites ci-dessus ne sont qu’un exemple parmi une infinité de possibilités. Les seules choses pouvant les limiter sont l’imagination du praticien ou du patient. Un bon hypnothérapeute saura jongler entre toutes ces approches afin de proposer au patient les outils les plus adaptés à lui, et à sa carte du monde. En plus de passer du bon temps à se recentrer et à prendre soin de soi, les apprentissages en hypno-analgésie pourront vous servir à gérer n’importe quelle douleur à l’avenir.

D’un point de vue de soignant, l’hypnothérapie et la rééducation me semblent très étroitement liés : autonomiser le plus efficacement et le plus rapidement possible le patient que l’on suit… jusqu’à ce qu’il se soit totalement réapproprié son corps et ses ressentis. En bref, un regain de contrôle agréable sur cette étrange partie de nous-même.

Benjamin BEAUGÉ
Hypnothérapeute -
Praticien en Hypnose Ericksonienne
& Infirmier Diplômé d'État
http://www.beauge-hypnotherapie.com

Benjamin Beaugé, infirmier et hypnothérapeute

Benjamin Beaugé est un Infirmier Diplômé d'État, ayant étudié à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers J. Lepercq, rattaché au Centre Hospitalier St-Joseph St-Luc, à Lyon.

Après de nombreuses expériences dans divers services hospitaliers (médecine polyvalente, handicap, pédiatrie, gériatrie, ...), il intègre un service de réadaptation fonctionnelle en neurologie où il a pu appréhender les troubles neurologiques et les douleurs neuropathiques, ainsi que les méthodes non médicamenteuses de gestion des douleurs et angoisses.

Passioné par ces méthodes et les capacités du cerveau à accélérer sa propre guérison, il se forme ensuite en Hypnose Ericksonienne à l'Institut de formation Psynapse.

Détenteur d'un certificat FFHTB (Fédération Française d'Hypnose et Thérapies Brèves) ainsi qu'un certificat de l'association américaine NGH (National Guild of Hypnotists), il exerce ensuite directement ses compétences en hypnose dans son service de neurologie.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

30 réponses pour “Douleurs et hypnose : l’hypno-analgésie en 7 techniques”

  1. Ing Mchx dit :

    J envisage cette formation. Petit renseignement en combien de temps de fait elle? merci

  2. Marine Guillot, Audrey Prudhon-Rudewicz a falloir former vos collègues!

  3. Alain Cossec
    Dès que je serai formée tout va s’arranger…

    • Merci beaucoup Ludo Glinglin, excellent article ,effectivement toutes ces techniques faisaient partie de ma formation, sauf le coma hypnotique. Cette semaine j’ai utilisé chez un patient le remplacement de la douleur par une autre sensation : c’était pour la brûlure suite aux rayons pour la prostate. Le patient est “revenu” toute sensation de brûlure disparue! Magique non ? Et pourtant un monsieur tres ….cartésien. Bonne nuit ludo.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
230 rq / 1,738 sec