Augmentation des suicides liés au travail en France

Une étude de l'Agence Santé Publique France sur les comportements suicidaires en France métropolitaine a montré une augmentation des motifs professionnels attribués aux pensées suicidaires parmi les actifs, entre 2010 et 2014.

Ce résultat est en ligne avec les données du Programme de surveillance des maladies à caractère professionnel qui enregistrait une hausse de la souffrance psychique au travail sur la période 2007-2012. "Cette augmentation pourrait être liée, d’une part, à une plus grande focalisation sur les risques psychosociaux au travail du fait de la médiatisation importante des situations de souffrance au travail ces dernières années et, d’autre part, à une dégradation des , en lien notamment avec la crise économique amorcée en 2008" explique le rapport.

 Le Plan santé au travail 2016-2020 a inscrit le développement des actions de prévention des risques psychosociaux comme un de ses axes prioritaires d’intervention.

Rédaction ActuSoins

CONVATEC
SALON INFIRMIER
LOGICMAX
COPB
GEMA

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

5 réponses pour “Augmentation des suicides liés au travail en France”

  1. Aurélie Bgs dit :

    On entend pas trop de suicides du côté des députés, sénateurs, ministres….maires..patrons. .

  2. En même temps vu comme le travail est valorisé en France….
    marre d’être des vaches à lait et de toujours payer pour les autres !

  3. Henrion Agnes dit :

    Ben ça va pas aller en s’améliorant vu qu’en France on puni au lieu de récompenser pas d’encouragements l’Humain ils en ont rien à faire tous veulent le fric le fric et encore le fric est ce qu’ils savent ces personnes qui font du mal a leur semblables que le fric ne passe pas la frontière de la mort il n’y a plus que l’argent qui compte dans ce monde et si l’amour ,le partage et la sensibilité pouvaient reprendre leur droit ce monde tournerait bien mieux

  4. Sophie Petit dit :

    surtout dans le milieu infirmier, agricole et policier

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
344 rq / 1,801 sec