pneumopathies

Coronavirus : « Il faut former les soignants qui seront réquisitionnés »

13 mars 2020 |

Coronavirus : « Il faut former les soignants qui seront réquisitionnés »

Si le coronavirus continue sa flambée, les 5000 lits de réanimation en France ne suffiront plus à accueillir les patients les plus touchés. Conséquences : d’autres services, moins équipés, prendront la relève. Et en leur sein, leurs soignants, pas forcément habitués aux pneumopathies sévères. Il faudrait maintenant pouvoir les encadrer et les former. « Ça va déborder […]

228 rq / 0,979 sec