La revue Prescrire publie un manuel de pharmacologie gratuit

| 5 503 vues | | mots clefs : 6 réactions

La revue indépendante qui avait alerté sur les dangers du Mediator dès la fin des années 90 publie un guide de pharmacovigilance et de pharmacologie clinique en accès libre.

La revue Prescrire publie un manuel de pharmacologie gratuitLe vent en  poupe depuis l'affaire du Mediator ® , la rédaction de Prescrire frappe fort avec cette initiative : L'objectif : "aider à connaître et à comprendre les effets d'un médicament pour mieux prévoir leurs conséquences, et mieux mettre les patients à l'abri des effets indésirables"

Plusieurs parties sont particulièrement adaptées à la pratique infirmière.

On y retrouve notamment le profil d'effets indésirables par familles de médicaments (AINS, morphiniques, corticoïdes...) mais aussi des rappels pédagogiques clairs et synthétiques : "Reins et médicaments en bref" , effets indésirables en pédiatrie...

Destiné aux professionnels médicaux ou paramédicaux, il est téléchargeable gratuitement. La version papier sera disponible fin décembre, à prix coûtant (7 euros, ndlr)

Rédaction ActuSoins

Pour aller plus loin :

Petit manuel de pharmacovigilance et de pharmacologie clinique - Prescrire

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “La revue Prescrire publie un manuel de pharmacologie gratuit”

  1. atchoum dit :

    En esperant qu’en 2012 les IDE version 2009 trouveront du monde sur leur chemin car à mon avis sur eux la pression va etre enorme pour qu’ils adherent de force à cette daube alors souhaitons que l’absence de cohesion de solidarité qui caracterise ce fichu metier soit de l’histoire ancienne en juillet 2012
    !

  2. Geneviève dit :

    merci pour l’info très pratique .bravo!!

  3. audréna dit :

    il faut le télécharger c’est ça ?

  4. Anonyme dit :

    @Severine Adresse en bas de l’article

  5. Severine dit :

    Ou peut on se le procurer?

Réagir à cet article

retour haut de page
326 rq / 4,930 sec