La FHF contre la fermeture de lits à l’hôpital

Le président de la Fédération hospitalière de France (FHF), Frédéric Valletoux, a écrit, le 11 mars, au Premier ministre, Manuel Valls, pour demander l'annulation des consignes de fermetures de lits dans les hôpitaux données aux agences régionales de santé (ARS).

La FHF contre la fermeture de lits à l'hôpitalDans ce courrier, Frédéric Valletoux revient sur la note des Renseignements généraux (RG), datée du 5 mars, qui alerte sur la saturation des services d'urgence hospitaliers.

 "Depuis plusieurs mois, sous l'effet de l'épidémie de grippe, des menaces de grève des cliniques privées mais surtout du désengagement quasi total des médecins libéraux de la permanence des soins, les hôpitaux publics se retrouvent seuls pour répondre aux besoins de prise en charge de nos concitoyens. Ainsi, de nombreux services d’urgence sont aujourd’hui saturés, entrainant l’épuisement des équipes", affirme le président de la FHF.

Ce dernier assure n'avoir eu de cesse d'alerter la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine, sur la "nécessité de soutenir les hôpitaux publics et de ne pas adresser aux équipes des messages contradictoires, à l'instar des discours tenus par certaines ARS faisant de la fermeture des lits publics une priorité".

"Nous ne pouvons en effet comprendre dans la situation que nous vivons que la fermeture des lits apparaisse à certains responsables comme la solution miracle à l'amélioration de l'efficience de nos hôpitaux", martèle-t-il.

Frédéric Valletoux demande en conséquence au Premier ministre de faire preuve d'"autorité pour faire cesser ces discours simplistes quant aux remèdes miracles à imposer au système de santé".

"L'alerte lancée par les Renseignements généraux me pousse dans l'immédiat à vous demander d'annuler les consignes adressées par vos services aux directeurs généraux des ARS pour accélérer la fermeture des lits", insiste le président de la FHF.

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “La FHF contre la fermeture de lits à l’hôpital”

  1. Garreau Fanny dit :

    En italy la situation est plus grave!!!

Réagir à cet article

retour haut de page
819 rq / 3,318 sec