Formation infirmière : les changements officialisés

| 16 058 vues | | mots clefs : , 6 réactions

L'arrêté - déjà commenté dans nos colonnes - réformant certains points de la formation initiale d'infirmier, en particulier l'évaluation des étudiants lors des stages, est paru ce 2 octobre au Journal officiel.

Formation infirmière : les changements officialisésCe texte modifie l'arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier, qui avait réformé la formation et qui a déjà connu plusieurs aménagements.

Un groupe de travail sur les stages des étudiants infirmiers, réuni entre octobre 2013 et juin 2014, a mis en évidence les "difficultés d'utilisation du portfolio" servant à évaluer la progression de l'étudiant et la "disparité des modalités d'évaluation et de validation des stages", indiquait la fiche de présentation qui accompagnait le projet d'arrêté lors de son examen par le Haut conseil des professions paramédicales (HCPP) le 9 juillet.

Le nouveau texte modifie quatre articles de l'arrêté (55, 56, 57 et 61) "afin de fonder l'évaluation et la validation des stages sur la progression de l'étudiant dans son parcours de professionnalisation et l'acquisition des compétences infirmières à travers les situations rencontrées et les activités réalisées", selon cette fiche.

L'annexe concernant le portfolio de l'étudiant est remaniée, selon les axes suivants:

- simplification des fiches d'évaluation des compétences par stage
- évolution de la fiche relative aux objectifs de stage
- introduction d'une fiche de bilan intermédiaire et d'une fiche de synthèse d'acquisition des compétences
- suppression de la liste d'actes et techniques de soins à mettre en oeuvre par l'étudiant, remplacée par une fiche d'activités
- évolution de la fiche d'analyse de situation
- clarification des objectifs du portfolio et des éléments du guide d'utilisation.


Le nouvel arrêté apporte également des évolutions au référentiel de formation. La simulation en santé (avec un mannequin, en réalité virtuelle, etc.) est introduite parmi les modalités pédagogiques.

Des précisions sont apportées concernant le rôle du formateur de l'Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) référent de stage, l'attribution des crédits entre les stages d'un même semestre, et les jours fériés en stage. Le texte ouvre la possibilité d'un stage unique au semestre 6, notamment pour favoriser les échanges européens.

L'arrêté indique que "la nouvelle version du portfolio s'applique pour les étudiants qui en entrent en première année et en deuxième année de formation à compter de la rentrée de février 2015".

Rédaction ActuSoins, avec APM

Journal officiel, jeudi 2 octobre 2014, texte 28

Pour aller plus loin : formation continue DPC pour les infirmières et infirmiers libéraux

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “Formation infirmière : les changements officialisés”

  1. sancho dit :

    Bonjour;
    Déjà on aurait pu former les cadres formateurs à la réforme des études … Il se retrouve a enseigner à des étudiants des apports dont ils ne comprennent pas grand chose … C’est dramatique …
    Bientôt des infirmiers (nouvelle formation) dans les facs d’infirmiers … Ça aidera beaucoup dans la compréhension de cette dernière.

    Ensuite former des tuteurs dans les services est peut-être une bonne idée pour comprendre les choses qui nous incombent dans cette nouvelle formation.
    Si nous sommes mécontents des capacités des nouveaux diplômés, il faut se demander comme sommes-nous arrivés à cet état de fait…
    Nous avons validé les stages pour qu’il soit diplômé !
    Avant de juger la réforme des études d’infirmier comme c’est souvent le cas, il faut déjà la connaitre …
    Cordialement.

    • eusebe dit :

      Alors explique-nous là cette réforme !
      Ton ordre, il n’a pas fait des grands dossiers sur la nouvelle formation ? Ce n’est pas lui qui est sensé contrôler l’accès à la profession, la formation en étant un pilier ; ah, c’est vrai, il est en quasi-faillite : désolé…

      • sancho dit :

        Bonjour,
        On parle de la réforme des études d’infirmier. Pas de l’ordre national des infirmiers.
        Je ne vais pas sur ce forum expliquer la réforme des études, d’autres professionnels le font bien mieux que moi.
        Pour exemple, La formation sur la fonction tutorale, est très aidante.
        Dans notre département c’est une formation prioritaire.
        Des livres sont intéressants, comme par exemple Profession infirmier chez Berget Levraut, et quelques autres.
        Si vous êtes intéressés, vous pouvez suivre cette formation et sûrement quelques autres concernant la réforme des études, c’est instructif et cela répond aussi à notre obligation de formation continue. Mais je ne doute pas que cela soit déjà fait.
        Vous savez bien que l’Ordre ne valide pas l’exercice infirmier sans les diplômes nécessaires et qu’il ne délivre pas le DE.
        C’est bien les formateurs et nous, professionnels de terrain qui validons les compétences des étudiants,et, in fine leur DE.
        Vos commentaires sont toujours aussi lassants, pour en revenir au même sujet.
        Cordialement

  2. c’est la formation entière qu’il faut réformer

  3. Les fameux items incompréhensibles (même la formatrice du stage tutorat n’y comprenait rien!) et les formulations quasi semblables ont disparu? Et on peut les remplir plus rapidement? Bonne nouvelle!

Réagir à cet article

retour haut de page
836 rq / 3,002 sec