Benoît XVI et le préservatif : réaction timide de Xavier Bertrand

| | mots clefs : , 1 réaction

Usage « exceptionnel » du préservatif ; le pape Benoît XVI prend position dans le cadre de la lutte contre le . Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé salue « l’étape ».

En mars 2009, lors d’un voyage en Afrique,  le pape avait déclaré que le préservatif ne peut «pas régler le problème du sida», mais qu’«au contraire, son utilisation aggrave le problème». Xavier BERTRAND, alors qu’il était au ministère de la Santé, avait été à l’origine du préservatif à 20 centimes d'euros.

En mars 2009, alors qu’il était secrétaire général de l'UMP et ancien ministre de la santé il avait réagit aux propos du pape : «Je suis tombé des nues en entendant les déclarations (de Benoît XVI), en matière de lutte contre le sida, l'un des fléaux les plus terribles qui soit. Le préservatif est le meilleur moyen de se protéger du sida et pas seulement en Afrique». Il avait même déclaré qu’’il ne doit pas y avoir « de messages qui entretiennent la confusion ».

Interrogé au sujet de la nouvelle position du pape ce dimanche 21 novembre 2010 sur BFM TV, le ministre Xavier Bertrand salue l’avancée comme étant « une étape ». Lorsque Oliver Mazerolle qui l’interviewe, lui demande si il ne regrette pas le fait que cette déclaration ne concerne qu’un usage « exceptionnel », le ministre reprend et confirme sa position.

En réaction aux propos du pape, l’association Act up-Paris rappelle sur son site que « Moins de 20% de la population mondiale a aujourd’hui accès au préservatif alors même que l’épidémie de sida touche plus de 40 millions de personnes et qu’elle continue de s’étendre dramatiquement ». « Si le pape veut vraiment lutter contre l’épidémie, il faut qu’il aille beaucoup plus loin ».

Vraisemblablement soucieux de préserver l’électorat catholique, le nouveau ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé prend position avec mollesse alors que les malades et les professionnels de santé sont en droit d’attendre de lui la plus grande fermeté sur ce sujet.

Julien Pouvesle – Cadre de santé

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Benoît XVI et le préservatif : réaction timide de Xavier Bertrand”

  1. hugues dechilly dit :

    encore une histoire de glands …

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
210 rq / 1,554 sec