Lancement d’un “Plan greffe” pour accroître le nombre des transplantations

| | mots clefs : 1 réaction

Le gouvernement a annoncé le lancement d'un "Plan greffe" pour augmenter le nombre des transplantations, en particulier en stimulant les dons de reins à partir de donneurs vivants et les dons de moelle osseuse.

La secrétaire d'Etat à la Santé, Nora Berra, "lance un Plan greffe 2012-2016 dont l'enjeu est d'augmenter le nombre de greffes en France", selon un communiqué diffusé par ses services.

L'ambition est de "favoriser le développement des greffes de reins à partir de donneurs vivants" et aussi "d'augmenter le nombre et la qualité" des dons de moelles osseuses réalisés à partir de donneurs vivants pour soigner généralement des leucémies et lymphomes.

L'ambition est également "d'augmenter le nombre de greffes d'organes et de tissus à partir de donneurs décédés" avec comme objectif global de passer de 4.708 greffes en 2010 (dont 300 à partir de donneurs vivants) à 5.700 en 2015.

Autre objectif affiché: "améliorer le suivi à long terme des patients greffés et des donneurs vivants".

L'Agence de la biomédecine, l'organisme public chargé d'organiser et d'encadrer les prélèvements et les dons de greffons, sera chargée de la mise en oeuvre de ce plan.

Dans ce contexte, "il est prévu de renforcer les moyens" de cette agence, indique-t-on au ministère, sans préciser la nature des moyens supplémentaires alloués pour atteindre les objectifs fixés dans ce plan.

La directrice de l'association des malades du rein Renaloo, Yvanie Caillé, critique la "discrétion" qui entoure le lancement de ce plan, en chantier depuis 2010 et l'absence "d'information sur les moyens dédiés".

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Réactions

1 réponse pour “Lancement d’un “Plan greffe” pour accroître le nombre des transplantations”

  1. Rudy dit :

    mieux vaut tard que jamais !

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
126 rq / 1,042 sec