Espace Expert – milia

Profil de milia

Fonction : Infirmier Infirmière en soins généraux

Expérience – Compétences : infirmière en ssr, diplomée depuis 4 ans

Sa contribution à ActuSoins Experts

Nombre de questions posées : 1

Nombre de réponses données : 3

Bonjour a tous !

Je suis IDE diplomée depuis 6 ans d'un IFSI public, j'exerce en hopital public et j'envisage peut être de devenir IDE militaire. J'ai un peu du mal a rassembler toutes les infos qu'il me faut. Savez vous, s'il y a un maximum d'âge (j ai 32 ans) pour integrer l'armée, s'il faut des aptitudes physiques particulières, et s'il y une différence entre ceux qui on fait un IFSI de l'armée et les autres (par exemple ceux qui on fait une formation dans le public sont il aussi envoyés sur le terrain ou cela est il réservé a ceux ayant eu la formation par l'armée ?) . Enfin voilà, j'aurais bien d'autres questions, mais si quelqu'un arrive déjà à m’éclairer sur celles ci ... Merci a vous !!!

Signaler un abus

Réponse postée par : milia

Plus 0 Moins 3

bonjour,
pour ma part, tout dépend de ce que je manipule, lorsqu'il s'agit d'une CIP ou d'un KT central, j'utilise des compresses imbibées de béta scrub ou béta alcoolique, d'autant plus qu'il s'agit souvent de patients immuno déprimés ... c'est ce que j'ai appris a l'IFSI et ce que je vois faire dans les différent services. En ce qui concerne une VVP simple, j'utilise compresses stériles imbibées d'alcool, plus pour "boucher" le robinet le temps de mettre le bouchon ou d'adapter ma perf, ca évite de laisser le bout du robinet a l'air. il n'y a que pour les voie sous cut que j'utilise rarement de compresses ...

Réponse postée par : milia

Plus 0 Moins 0

bonjour,

par definition un bras hémiplegique est un membre qui ne bouge pas, donc pour lequel la circulation se fait moins bien, donc : pour les prises de sang, tu auras moins de pression sanguine ce qui rendra le remplissage du tube plus difficile, et en plus le manque de circulation peut entrainer une petite stase veineuse qui peut fausser les résultats du labo. Pour ce qui est de perfuser, la circulation du produit se fera moins bien puisqu'il suit la circulation du sang ce qui augmente le risque d'agressions des veines par certains produits( antibio agressifs, etc...). Et en ce qui concerne la tension,meme logique, elle risque d'être faussée par ce ralentissement de circulation sanguine (surtout pour les hémiplégies flasques)

Réponse postée par : milia

Plus 0 Moins 0

bonjour,

pour ma part j'ai appris ainsi lors de ma formation et je n'ai jamais vu faire autrement dans les services : on pique vers le haut, toujours en direction du cœur pour que le produit se diffuse dans le sens de la circulation, ce qui évite notammentl'effet oedème (surtout si tu passe une perf d'hydrat de 500ml, ca fait quand meme pas mal a absorber)

Bonne journée !

248 rq / 2,645 sec