Espace Expert – Joséphine

Profil de Joséphine

Fonction : Infirmier Infirmière en soins généraux

Expérience – Compétences : IDE hématologie

Sa contribution à ActuSoins Experts

Nombre de questions posées : 0

Nombre de réponses données : 10

Aucune question pour le moment

Réponse postée par : Destribats

Plus 4 Moins 0

Bonjour,

Des patients porteurs de voies centrales arrivent assez régulièrement dans le service perfusés en périphérique lorsqu'ils sont passés par les Urgences. Ce n'est pas que les IDE des Urgences ne soient pas capables d'utiliser ces voies centrales ni quelles manquent du matériel nécessaire, mais c'est que les conditions générales ne leur permettent pas toujours de travailler de la meilleure manière pour utiliser ces voies avec le maximum d’asepsie : perfuser par voie centrale un patient allongé sur un brancard "garé" dans un couloir où passent des tas de gens n'est pas ce qui a de mieux pour lui ! La solution la plus raisonnable compte-tenue du contexte est donc la voie périphérique.

Réponse postée par : Destribats

Plus 2 Moins 0

Bonjour Fleur,

Plaquettes, sang et plasma se passent avec des tubulures avec filtres à 200 microns.
Si tu as le moindre doute sur des produits sanguins, n'hésite pas à demander à l'ETS qui t'a délivré les produits, ils sont toujours disponibles et de bon conseil.

Réponse postée par : Destribats

Plus 0 Moins 0

Bonjour Dadia 28,

Dans mon service nous prélevons tous les jours et quelque fois plusieurs fois par jour, sur les voies centrales, (KT, chambre, Picc line). En respectant des règles d’asepsies strictes, en commençant par prélever 20 cc à la seringue avant de faire le prélèvement en lui même pour "purger" et avoir du sang pur. Après les prélèvements il faut bien rincer au sérum physiologique, 2O cc suffisent. Les voies d'abord ne se bouchent pas particulièrement. On héparine que quand le patient n'est pas perfusé ( à l’hôpital de jour)et encore ça ne concerne que les KT et pas les chambres ni les Picc line.
Nos seules restrictions à ne pas faire le prélèvement sur la voie centrale sont, à part bien entendu quand il n'y a pas de retour, où qu'il n'est pas suffisant, quand il y a un dosage médicamenteux à effectuer (antibiotique, anti-rejet ou ce qui est assez rare dans l'unité, héparine) afin de ne pas perturber les résultats.
Les ionos ne sont pas spécialement perturbés en étant en prélèvement central.
Il y a dans le service un protocole très précis sur la procédure à suivre.
à mon avis si les conditions d’asepsie ne peuvent pas être réunies il vaut mieux s'abstenir ! Pareil si ce n'est pas un acte habituel dans le service, ou s'il n'y a pas de protocole écrit et accepté des médecins.
Même si sur ce lieu de stage ce genre de chose ne se pratique pas, rien ne t’empêche de faire passer l'info comme quoi ça se fait très bien !
Bon stage !

Réponse postée par : Destribats

Plus 1 Moins 0

Bonjour Nael,
Tu peux m'envoyer ton questionnaire, j'y répondrais du mieux possible...

Réponse postée par : Destribats

Plus 0 Moins 0

D'accord pour remplir ton questionnaire...

Réponse postée par : Destribats

Plus 0 Moins 0

Il y a plusieurs jours que je t'ai dit "oui" !
Mais si tu ne m'envoie pas ton questionnaire, je ne peux rien faire ! Ce sera rempli avec plaisir....

Réponse postée par : Destribats

Plus 0 Moins 0

Il ne te restait que 8 jours pour peaufiner ton TFE quand tu as lancé un appel pour remplir ton questionnaire, tu n'as pas donné suite malgré la relance .... J'espère que tu as pu quand même terminer à temps !

Réponse postée par : Destribats

Plus 1 Moins 0

Bonjour,
Depuis une quinzaine d'années, j'utilise une "tamponnette" surtout pour remplir les bons de labo, il n'y a jamais eu de problème puisque le but est d'identifier lisiblement le préleveur et au besoin le contacter, ce qui est moins facile avec un gribouilli illisible. Pareil pour la traçabilité des produites sanguins, pour celle des chimios et des dérivés du sang.Jamais je n'ai eu de remarque.
Par contre pour "signer" les transmissions écrites, le cadre m'a demandé de signer si je mettais mon nom au tampon où alors de l'écrire à la main, au cas où quelqu'un utilisait la tamponnette à mon insue....
On gagne en rapidité avec une tamponnette quand on fait beaucoup de labo, et plusieurs d'entre nous en ont une.
Jamais je n'ai entendu parler ni vu de texte les interdisant.
Demande à un représentant syndical si il y a une directive à ce sujet, ils ont accès facilement aux textes.
Courage !

255 rq / 2,106 sec