Vers une revalorisation des aides à domicile du secteur privé ?

Les employeurs de la branche Services à la personne se disent prêts à signer un accord avec les partenaires sociaux visant à aligner les salaires des aides à domicile du secteur privé sur ceux de leurs homologues employés par les associations et les CCAS. Ils demandent toutefois que l'État et les départements s'engagent à prendre en charge cette revalorisation. 

Vers une revalorisation des aides à domicile du secteur privé ?

© fullempty / ShutterStock

Alors que le Premier ministre a annoncé le 18 février sa décision d'étendre aux travailleurs sociaux les revalorisations salariales accordées aux soignants, soit 183 euros net mensuels, la Fédération française des services à la personne et de proximité (Fédésap) s'interroge. 

"Anita, qui s'occupe de votre grand-père en perte d'autonomie afin de l'aider dans l'accomplissement des gestes essentiels de son quotidien, parce qu'elle est employée par une structure privée d'aide et d'accompagnement à domicile, n'entre pas dans les plans du Gouvernement sur les revalorisations des salaires. Ni d'ailleurs comme ses 160 000 collègues du privé, traités comme 'les derniers de corvée' du secteur médico-social", considère la fédération dans un communiqué. 

A la question "pourquoi les entreprises n'augmentent-elles pas les salaires de leurs aides à domicile?", la Fédésap répond : "la réalité est que les entreprises d'aide à domicile n'ont pas de marges suffisantes pour revaloriser les salaires. Sans aide des pouvoirs publics, la seule solution est d'augmenter le reste à charge facturé aux bénéficiaires."

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter


Nomenclature infirmier - Formez-vous sur les nouveautés 2022

Cette formation, réalisé par un infirmier libéral formateur expérimenté, apportera des données théoriques et pratiques indispensables pour optimiser l’application de la NGAP en respectant les règles conventionnelles.

NGAP Infirmier et Avenants 6, 7 et 8. Edition 2022 (mise à jour) - Formation gratuite pour les IDEL titulaires et remplaçantes.

S'inscrire gratuitement

Prochaines sessions : Immédiatement, 1er juillet ou 1er août

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
318 rq / 1,705 sec