Incendie au CHU de Guadeloupe : 450 patients évacués

Alors qu'un incendie s'est déclaré mardi dans un local technique du CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), 450 patients ont été évacués. L'ampleur des dégâts n'est pas encore connue. 

L'incendie n'a pas fait de victimes. L'évacuation des patients s'est faite de manière "graduelle" entre 15h mardi et la fin de la journée, a expliqué Pierre Thépot, le directeur général du CHU, à l'agence de presse médicale APM. Elle a commencé par celle des patients présents dans les blocs opératoires et en réanimation. Puis, la fumée gagnant les étages, "il a fallu prendre la décision d'évacuer tout le CHU, soit 450 patients au total". 

"Certains ont été déplacés dans des locaux réservés aux consultations externes, tandis que d'autres ont trouvé refuge dans des tentes, déployées avec l'aide de la protection civile, ou dans une salle de sport (pour les patients qui étaient en ambulatoire) en étant accompagnés par des membres du personnel hospitalier", rapporte l'APM. 

D'autres patients ont été transférés dans des hôpitaux et des cliniques de Guadeloupe et même au CHU de Fort de France, en Martinique. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

13 réponses pour “Incendie au CHU de Guadeloupe : 450 patients évacués”

  1. Bravo à tout les personnels de santé!

  2. Karine Vial dit :

    Sa vas Mickaël Vincent-Sully??

  3. Anne Hemmert dit :

    Ce bâtiment date de la fin des années 70, très mal entretenu et même dangereux (ne retisserait pas à un tremblement de terre), différents aspects sécuritaires et normes n’y sont pas respectés.
    C’est grâce au professionnalisme et à la solidarité des soignants et des brancardiers qu’il n’y a eu aucun blessé ni mort.
    Des comptes vont devoir être rendus car depuis des années ce bâtiment pourri sur pieds (sans compter les autres dysfonctionnements), et la construction du nouveau CHU est loin d’être terminée.
    Déjà qu’à la base l’accès aux soins y était compliquée, là ça va juste être encore plus compliqué, encore plus de patients iront en métropole pour se faire soigner…

  4. Saby Labosa dit :

    Bon courage au personnel

  5. visiblement une très belle réactivité du personnel qui a su gérer dans le calme une situation que tous les hospitaliers redoutent… Bravo

  6. Sarah Amar (et bisous au passage )

Réagir à cet article

retour haut de page
348 rq / 4,009 sec