Espace Expert

Rechercher une question

Poser une question Répondez à une question

Sondage urinaire chez l’homme

3 réponses

Premier sondage chez un homme, acte médical ou pas??
Sondage urinaire chez un homme et infection urinaire, contre indication ou pas??

Signaler un abus Répondre à cette question

Réponse n°1

Réponse postée par : Scalpel

Plus 8 Moins 2

Bonjour,

Le Code de la Santé Publique, dans son Article R4311-10 de 2004 stipule alinéa 2:
L'infirmier ou l'infirmière participe à la mise en oeuvre par le médecin des techniques suivantes :
(...)Premier sondage vésical chez l'homme en cas de rétention

La mention "en cas de rétention" est volontairement limitative et induit une liberté complète pour l'IDE de réaliser ou non un 1er sondage urinaire chez un homme.

Sauf en cas d'indication de rétention urinaire donc. Il y "participe"... (préparation du plateau, aide à la pose et écriture des transmissions).

Réponse n°2

Réponse postée par : Scalpel

Plus 3 Moins 0

J'ajouterai que pour la seconde partie de la question: la pose d'une sonde urinaire se fait sur prescription médicale.
Cela signifie donc que le prescripteur sait que le patient a une infection urinaire.
Mon conseil: faire confirmer la prescription par le praticien et la réaliser ensuite avec des transmissions écrites.
D'un point de vue médical, en général non, on ne sonde pas. Mais ta question est large: infection post chirurgicale, patient immuno déprimé, récidive, ATB thérapie déjà en place, etc.

Réponse n°3

Réponse postée par : melanieinfirmiere

Plus 4 Moins 2

L'infirmier participe en présence d'un médecin à l'application du premier sondage vésical chez l'homme en cas de rétention ou d'antécédent prostatique.

Pas encore membre ?

Vous devez être connecté pour répondre à cette question.

S'inscrire S'identifier

retour haut de page
142 rq / 1,448 sec