IDEL, comment devenir incollable sur la cotation des actes ?

| 1 824 vues | Commentaires fermés sur IDEL, comment devenir incollable sur la cotation des actes ?

Lorsque vous faites votre facturation, vous avez toujours cette ordonnance de perfusions qui a plus de 6 mois et que vous n’osez pas facturer. Dommage car ce patient vous a pris beaucoup de temps et c’est de l’argent qui ne rentre pas !

IDEL, comment devenir incollable sur la cotation des actes ?Et puis, il y a toutes ces fois où vous doutez sur l’acte à facturer : parce que le médecin n’a pas écrit ce qu’il fallait, parce que la NGAP a ENCORE changé depuis la dernières fois que vous avez côté cet acte, ou encore parce que vous n’avez plus en tête les règles de cumul…

Voici les 5 erreurs de cotation les plus courantes. Voyons si cela vous parle !

Cet article est une publi-information de Santé Académie

L’erreur de cumul

Les règles de cumuls évoluent en permanence, il est donc facile de se tromper et de recevoir une demande d'indemnisation de la part de la sécurité sociale. Sans compter qu’en plus, elles sont parfois totalement contre-intuitives !

Voici deux exemples depuis la mise en place de l’avenant 6 de la NGAP.

  • Si vous effectuez 2 actes (1 prélèvement + 1 AMI), vous pourrez dorénavant facturer à 100 % ces 2 actes !
  • Pour les personnes dépendantes qui bénéficient de forfaits BSI et AIS, certains actes peuvent se cumuler à taux plein ou à demi-tarif.

Si vous souhaitez connaître de manière exhaustive toutes les règles de cumul, vous avez notamment 3 possibilités :

  • poser la question à chaque fois à vos collègues, ou sur les groupes Facebook d’IDEL ;
  • consulter très (trop ?) souvent les dizaines de pages de documentation d’Ameli ;
  • suivre une formation continue centrée sur ce sujet, avec un expert de la NGAP qui peut répondre à vos questions personnelles.

Se tromper de type d’actes

Qu’est-ce qui différencie un pansement simple d’un pansement lourd et complexe ? La NGAP détaille la liste complète des pansements dits complexes, outil indispensable pour ne commettre aucun impair. Il ne vous reste plus qu'à vérifier que votre pansement corresponde bien et en assurer la traçabilité.

La NGAP s’étend sur plusieurs dizaines de lignes pour ce point spécifique. Alors, autant développer de bons réflexes de cotation en formation pour vous faire gagner un temps précieux.

Faire l’impasse sur les IK

Lorsque vous vous déplacez chez un patient, vous avez systématiquement droit à une indemnité forfaitaire, mais ce n’est pas tout !
Selon le déplacement et la présence ou non d’autres professionnels, vous pouvez aussi bénéficier d’une indemnité kilométrique selon la distance parcourue et la zone tarifaire.
On n’oublie pas bien sûr qu’il faut facturer les IK par rapport au cabinet infirmier le plus proche… Même s’il peut exister quelques exceptions !

Oublier les majorations de nuit et de dimanche

Vous ne travaillez pas forcément de manière très régulière. Certains patients s’ajoutent parfois en dernière minute dans la tournée, le week-end. Ou encore, vous débordez un peu le soir et basculez en horaire de nuit… sans penser à le prendre en compte !

Essayez de développer de bons réflexes de cotation pour ne pas oublier de rentrer dans votre logiciel les majorations de nuit et de dimanche.

Afin d’être au fait sur vos cotations, ne plus être payé en dessous de votre valeur et éviter les erreurs, Santé Académie vous propose le duo de formation NGAP et NGAP Perfectionnement.
Les formations sont prises en charge à 100% sous réserve de budget FIFPL suffisant.
Elles s’effectuent en vidéo, absolument quand vous voulez, et même en plusieurs fois si cela convient mieux à votre organisation ! Il vous suffira simplement de disposer d’une connexion à internet quand vous souhaitez vous former.

Acquérir les bases de la Nomenclature des infirmiers (NGAP)
100% pris en charge pour IDEL titulaire et remplaçant

S'inscrire à la formation

Se perfectionner sur la NGAP, grâce à la 1re formation en jeu TV
100% pris en charge pour IDEL titulaire et remplaçant

S'inscrire à la formation

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
260 rq / 4,006 sec