Espace Expert

Rechercher une question

Poser une question Répondez à une question

Démission d’un poste de titulaire

3 réponses

Bonjour
Je suis IDE fonctionnaire à l'aphp et j'ai une possibilité d'évoluer dans le privé. Je vais demander une dispo "pour convenance personnelle", mais je pense qu'elle me sera accordée trop tard.

Reste donc la démission... je m'expose à quoi? pourrais-je repostuler dans la fonction publique (aphp ou autre)? avec la même ancienneté?

Merci de vos réponses

Signaler un abus Répondre à cette question

Réponse n°1

Réponse postée par : manumat

Plus 6 Moins 1

En général une négociation posée peut te permettre d'obtenir ta dispo rapidement sauf si tu te heurtes à un encadrement obtus auquel cas il te reste la possibilité de démissionner.
Tu ne t'exposes à rien en posant ta démission, il s'agit là d'un droit fondamental de tout salarié.
Rien ne t'empêche de repostuler plus tard dans la fonction publique hospitalière(tout au plus peut-on éventuellement faire des difficultés pour te reprendre dans ton hôpital d'origine si la drh est rancunière, mais ce serait une discrimination à l'embauche et stupide étant donné la pénurie).Ton ancienneté sera de toute façon reprise conformément au décret suivant:
Décret n° 93-317 du 10 mars 1993 relatif aux modalités de prise en compte de certains services accomplis par divers personnels hospitaliers avant leur recrutement par l'un des établissements mentionnés à l'article 2 du titre IV du statut général des fonctionnaires:
Vu le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1988 modifié portant statuts particuliers des personnels infirmiers de la fonction publique hospitalière ;
rt. 1er. - Les articles 25 du décret du 30 novembre 1988 susvisé, 40 du décret n° 89-609 du 1er septembre 1989 susvisé, 5 du décret n° 89-611 du 1er septembre 1989 susvisé et 10 du décret du 31 janvier 1991 susvisé sont ainsi rédigés :
« Les fonctionnaires ...... qui, antérieurement à leur recrutement, ont été employés et rémunérés en qualité de fonctionnaire ou d’agent public dans un établissement de soins public ...... ou en qualité de salarié dans un établissement de soins privé ......, dans des fonctions correspondant à celles dans lesquelles ils sont nommés, bénéficient, lors de leur nomination .......d’une reprise d’ancienneté égale à la totalité de la durée des services visés ci-dessus, sous réserve qu’ils justifient qu’ils possédaient les titres, diplômes ou autorisations exigés pour l’exercice desdites fonctions antérieures. La demande de reprise d’ancienneté, accompagnée de toutes les pièces justificatives, devra être présentée dans un délai de six mois à compter de la nomination. »

Réponse n°2

Réponse postée par : nath72

Plus 3 Moins 3

Bonsoir

Je te déconseille fortement de démissionner car tu sera rayé des cadres et rien ne pourra obliger ton futur recruteur public a te reprendre au même échelon que tu as quitté

C'est arrivé a un ami qui était au 6 ème échelon il a démissionné et impossible pour lui de revenir au 6 ème échelon d emblée, il a les boules.

Tu pourras postuler mais pas avec la même ancienneté j'en suis sur et certain

Réponse n°3

Réponse postée par : melanieinfirmiere

Plus 2 Moins 2

Franchement, évite de démissionner.Essaye de faire accélérer la procédure de disponibilité. Tu as tout à perdre en démissionnant !

Pas encore membre ?

Vous devez être connecté pour répondre à cette question.

S'inscrire S'identifier

retour haut de page
145 rq / 1,582 sec