Espace Expert

Rechercher une question

Poser une question Répondez à une question

Position des mains lors d’un décès ?

4 réponses

Bonjour !

Comment positionnez-vous les bras d'un défunt ?

Le long corps ? les croisés ? Les doigts entrelacés?

Merci !

Signaler un abus Répondre à cette question

Réponse n°1

Réponse postée par : will

Plus 37 Moins 0

Bonjour,
tout est fonction de la confesion du patient; dans le doute le mieux est de laisser les mains le long du corps.

Dans la religion chrétienne (catholique, protestants et orthodoxe) et dans les religions hindoue et bouddhiste, la toilette funéraire est généralement faite par un proche, une aide soignante, et maintenant de plus en plus souvent par les pompes funèbres.

Dans la religion islamiste, la toilette est effectuée par deux bénévoles du même sexe que le défunt, deux proches y assistant ou par quatre bénévoles.

Dans les croyances africaines, une à deux personnes de la même communauté s'en chargent.

Dans la religion judaïque, elle est confiée aux membres de la Sainte Confrérie (composée de membres de la communauté juive des hommes pour une toilette d'homme, des femmes pour une toilette de femme), et la famille ne peut pas y assister

Voilà.

Réponse n°2

Réponse postée par : will

Plus 16 Moins 0

Nath, le but est de ne pas interpeller les familles en fait.

Réponse n°3

Réponse postée par : Elsewhere

Plus 2 Moins 1

C'est un sujet qui me pose aussi question, de manière générale, et il serait plus facile d'y répondre avec l'aide des familles mais le décès probable d'un proche est un sujet très difficile à aborder ...

La première étant la question de la toilette mortuaire. Elle est généralement faite par le personnel soignant ( en tous cas dans mon service, systématiquement, sauf consignes particulières de la famille), et est facturée par les pompes funèbres ... sur le principe, je trouve cela déloyal. C'est une toilette qui nous prends plus de temps, en tous cas je suis d'autant plus délicate dans cette situation et très attentive au respect du corps du défunt, qui intervient durant la poste de manière impromptue, alors qu'elle est ensuite refaite, ou en tous cas facturée par les l'établissement funéraire.

De plus, nous ne respectons pas forcément les rituels religieux, parce que nous ne les connaissons pas, nous faisons donc certainement des erreurs, ce qui, pour le coup, n'est pas très respectueux envers le défunt ... (devrions-nous être au fait de tous les rituels religieux autour du décès ? Fait-ce partie de nos compétences et obligations ?)

Personnellement, je suis d'avis à mettre le patient au propre (change ou mise en place d'une protection complète, change des vêtements si souillés, évacuation des dispositifs médicaux, change des draps si nécessaire, ...) pour la présentation de première intention à la famille.
Les pompes funèbres, qui disposent du matériel et des produits nécessaires, ont plus de facilité à habiller correctement le patient et à la placer dans une certaine position, et ils facturent tous ces actes.

Par rapport à la position des mains en particulier, un début de rigidité cadavérique est souvent déjà installé au moment de la découverte du corps, ce qui rend le problème difficile à résoudre.

Je sais que je parle beaucoup de facturation, mais c'est simplement que je trouve les tarifs des pompes funèbres trop élevés et que j'estime qu'ils sont souvent à la limite d'exploiter la détresse des familles endeuillées, alors, chacun son domaine de compétence, si déjà ... vous me direz si j'ai tort ...

Réponse n°4

Réponse postée par : nath72

Plus 2 Moins 30

En fait estce que cela a de l importance ?
a l amphi les personnes responsables de la présentation des corps rendent des corps trés présentable.

Il est vrai que dans les services nous faisons la toilette des morts mais la position des mains ne m'a jamais interpellé.

Pas encore membre ?

Vous devez être connecté pour répondre à cette question.

S'inscrire S'identifier

retour haut de page
698 rq / 1,336 sec