Espace Expert

Rechercher une question

Poser une question Répondez à une question

Comment réussir les gaz du sang?

5 réponses

Je rate presque tous les prélèvements artériels sur mes patients...

Je sens bien l'artère radiale, mais dès que je pique : plus rien...

Si vous avez des trucs, je suis preneuse!

Signaler un abus Répondre à cette question

Réponse n°1

Réponse postée par : will

Plus 52 Moins 2

bonjour,
le plus important c'est de garder espoir...
tout d'abord, bien repérer l'artère radiale aves 2 doigts.
Lorsque les pulsations sont bien perçues,tourner les doigts vers l'interieur du poignet de façon à bloquer l'artère dans la gouttière radiale.
Piquer à 45°, biseau vers la racine du membre, aiguille presque en contacte de la pulpe de l'index.
Ca doit fonctionner.
tout geste est une gymnastique, seul la répétition de ce geste te permettra de réussir.

bien penser au respect de l'asepsie et à verifier la perméabilité de l'artère cubitale (test d'Allen)

Voilà et bon courage.

Réponse n°2

Réponse postée par : will

Plus 30 Moins 4

Pour info, je fais des gazometries plusieurs fois par jour à des patients non sédatés (pour la pluspart) et sans Emla. Malgrès celà ils me disent très souvent que ce prélévement ne fait pas plus mal qu'une ponction veineuse classique.
Comme je suis joueur j'ai pu gouté aux délices de ce prélevement, et mal conduit c'est en effet très douleureux...
(Il m'arrive de faire mal à certain de mes patients aussi)

Réponse n°3

Réponse postée par : sylvie bousquet

Plus 11 Moins 5

salut.
1) une bonne position donc un siège
2) repérer l’artère radiale
3)prévenir le patient que cela est douloureux
4)et piquer a 30° environ par rapport au pouce

j'ai toujours réussit les gazomètries mais surtout pour les avoir subit ne pas tourniquer l'aiguille si on ne trouve pas du 1° coup retirer mais pas torturer le patient cela est tellement douloureux

Réponse n°4

Réponse postée par : Fleur

Plus 0 Moins 0

Bonjour,
J'ai été admis aux urgences hier avec suspicion d'embolie pulmonaire... Ils m'ont dit qu'ils devaient réaliser cet acte, que je ne connaissais pas, j'y ai donc pas porté attention jusqu'à ce qu'ils passent à l'action. Poignet gauche, sans succès et 1ère appréciation de la douleur, montée de chaleur... Puis poignet droit, idem sans succès, elle a dû effleurer un nerf ou tendon au passage,je commençais à voir des étoiles... Puis finalement coude droit et là j'ai fini par décrocher et faire un malaise vagal ! Je vais m'en rappeler un moment et appréhender cet examen maintenant...

Réponse n°5

Réponse postée par : laurane01

Plus 5 Moins 10

Bonjour,

Je suis infirmière en cardiologie, les gaz du sang on en fait quelques uns. C'est d'ailleurs, en travaillant dans ce service que j'ai appris à maîtriser les GDS.
L'important est de prendre son temps. Bien repérer l'artère radiale entre l'index et le majeur, et tenter de visualiser le trajet de l'artère (surtout quand tu as un patient en arythmie). Lorsque tu es sur de ta position, tu piques à 45° biseau vers la main et vers le haut.
Il ne faut pas que tu recules devant ce soin. C'est en le faisant que tu vas maîtriser.
Je ne tente qu'une seule fois en général, c'est un soin suffisamment douloureux pour ne pas torturer d'avantage le patient.
Bon courage et ne perds pas confiance.

Réponse n°6

Réponse postée par : vanessa21

Plus 1 Moins 6

bonjour,
je dis toujours à mes eleves de prendre son temps, et de piquer à 45°,

Pas encore membre ?

Vous devez être connecté pour répondre à cette question.

S'inscrire S'identifier

retour haut de page
773 rq / 1,649 sec