Espace Expert – fbouillaud1

Profil de fbouillaud1

Fonction : Infirmier Libéral Infirmière Libérale

Expérience – Compétences : 1/15 ans de secteur public hospitalier, en particulier orthopédie et vasculaire 2/ 10 ans de libéral

Sa contribution à ActuSoins Experts

Nombre de questions posées : 0

Nombre de réponses données : 8

Aucune question pour le moment

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 1 Moins 0

la polémique portait aussi sur le droit de faire des prélèvements sanguins "au cabinet" de l' infirmier....
le cabinet en question étant réputé ne pas répondre aux normes d' un laboratoire....

en principe, les prélèvements sanguins faits par des IDEL sont fait au domicile du patient.
ce sont parfois les labos qui nous demandent d' y aller... les labos seraient les premiers à être ennuyés si nous ne les faisions plus...
à l' avenir, ce qui va se passer, c' est que les IDEL vont signer avec les labos des conventionnements, c' est à dire qu' ils devront signer un contrat les engageant à respecter les normes nécessaires, le protocole.. la traçabilité ..etc...

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 4 Moins 0

au départ, sur le plan chimique (ou pharmaceutique) une titration c' est la dilution d' un produit.....
par exemple, vous prenez 1 ml d' un produit x, vous le diluez à 10 ml..... il sera donc titré à 0,1

on se sert de ce procédé, pour la morphine comme pour beaucoup de produits (Loxen, etc...) pour en faire des administrations successives fractionnées,en décidant par exemple de ne pas dépasser telle dose / jour.... et comme indiqué dans les réponses précédentes.

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 3 Moins 0

La réponse 1 , de William, est tout à fait exacte....

donc si on vous réclame 75€,je vous conseille de contacter votre conseil de l' ordre départemental , ou directement l' ONI via son site internet (par mail ou téléphone)
comme la baisse de cotisation pour les salariés est récente, il est possible qu' il y ait eu des petites erreurs dans les appels de cotisation.
Personnellement, le bordereau que j' ai reçu précisait bien, pourtant, les différents cas précisés dans la réponse 1 (30€ / 75€ / 150€ selon le cas )

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 4 Moins 1

pas du tout d' accord.... dans tous les cas, salarié ou libéral, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance adaptée à votre cas (voir ce que proposent les assurances spécialisées là dedans : MACSF ; Médicale de France...)
car vous pouvez aussi faire l' objet d' une plainte nominative, au pénal..... et pour aussi mieux vous défendre, selon les circonstances....
de plus, si vous croyez vraiment que votre employeur (et son assurance) vous soutiendra efficacement dans tous les cas .....
à vous d' évaluer le risque.
pour moi, y a pas photo..... cette assurance n' est pas exorbitante, pour les salariés ((Responsabilité Civile et protection juridique) et je pense que ça ne vaut pas le coup de s' en passer, surtout dans le contexte actuel....qui ne va pas s' améliorer.....

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 2 Moins 0

La plupart des éditeurs de logiciels informatiques pour l' activité libérale ( Agathe, de CBA ; ou d' autres...il y en a beaucoup !) proposent soit le TLA en location; soit de vous le fournir en achat.
personnellement, j' ai préféré l' acheter...ce n' est pas si cher, de toute façon c' est le même prix partout ou presque....

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 2 Moins 0

pour le matériel,dans les magasins spécialisés, ça ne manque pas....
choix d' une sacoche , selon vos gouts et habitudes (contenance...); je vous conseille une sacoche légère à vide (en synthétique), car il faut la porter après.... lol...
il en existe aussi sous forme de sac à dos (pour ceux qui sont en moto... )
vous pouvez aussi vous contenter d' un simple petit sac contenant le minimum...
il faut reconnaitre que beaucoup de soins, pour les patients habituels (au long cours ) ne nécessitent aucun matériel !!
la sacoche devra contenir, selon votre clientèle, de quoi faire des injections (seringues de différentes tailles; aiguilles de différentes tailles; coton; alcool..); de quoi faire des prélèvements sanguins (tubes; garrot; aiguilles spécifiques; vacutainer..etc... ; et selon votre clientèle, des gants; du sparadrap ; un tensiomètre électronique ; bistouris ;un thermomètre....à vous de voir....si vous avez des plutôt des soins techniques, il faudra aussi des cathlons (de différentes tailles), des robinets, des tubulures, des adhésifs; des compresses;du désinfectant; des pansements....
Mais actuellement, votre patient pourra avoir à domicile beaucoup de matériels à usage unique spécifiques à son cas. par exemple, la gamme médiset propose des kits (des sets) pour la plupart des cas que vous rencontrerez (set de pansements ;set perfusion; set rinçage+ héparinisation; set sondage vésical....etc...) inutile donc de s' embarrasser de tout cela comme autrefois !
La plupart de mes patients qui ont ce genre de soins spécifiques ont donc tout le matériel chez eux.

vous pouvez opter pour une sacoche légère et peu remplie, mais avoir du matériel de réserve dans la voiture au cas ou....
faisant des prélèvements sanguins, moi je préfère avoir 2 sacoches : une pour le labo et l' autre pour les injections.... et pour les soins qui ne nécessitent aucun matériel , j' ai quand même toujours sur moi un petit sac ou je peux mettre quelques petites choses.

Je ne fais pas de soins en cabinet, mais je pense que c' est la même chose.
bonne installation !

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 5 Moins 0

pour compléter les deux très bonnes réponses ci-dessus de Christian et Laurane, on peut dire que sur le plan pratique, les AAP, à priori, n' ont pas une action mesurable quantitative dans le sang comme les Héparines ou les AVK.
pour les Héparines, on mesure l' héparinémie (et anti-Xa pour les HBPM = héparines fractionnées)
pour les AVK, on mesure l' INR (certains marchent encore avec le TP; beaucoup font les deux....)
mais l' action dite anti-aggrégante est quand même très " fluidifiante", quoique non-mesurable.....
c' est pourquoi pour un patient sous AAP, il faut arrêter le traitement au moins 8 jours avant une intervention chirurgicale...sous peine de surprises (risque hémorragique accru )....
pour ceux qui sont sous AVK, il faut vérifier la normalisation des examens de laboratoire avant une intervention (INR normal ), ce qui est mesurable et en cas d' urgence on peut "neutraliser" par de la vitamine K.
voilà qui intéresse les infirmiers en Chirurgie, qui doivent préparer les dossiers et vérifier les bilans et traitements....

Sur un plan plus général, au niveau des indications médicales (cardiologie, chirurgie...) les indication d' AAP ou ATC ne sont pas toujours exactement les mêmes (encore qu' il y aie plusieurs écoles....)
l' effet Anti-Aggrégant étant plus recherché pour une fluidification légère, en effet préventif sur les artéritiques.
l' effet anti-coagulant est recherché bien sûr dans les traitement curatifs de thromboses (artérielles ou veineuses) mais aussi et le plus souvent dans notre pratique infirmière dans la prévention des thromboses veineuses (risques de phlébites) que ce soit en pré-op ou en post-op, selon les schémas choisis.
le gros avantage étant d' être facile à mesurer par des analyses de laboratoire pour en évaluer l' efficacité (et donc aussi le niveau de protection )

Réponse postée par : fbouillaud1

Plus 8 Moins 0

difficile de savoir à l' avance si on va bien s' entendre..... surtout si on débute et que l' on a pas trop d' idée....
sauf à rejoindre une structure pré-existante plus ancienne (un nouvel associé...) , personnellement je préfère que chacun reste totalement indépendant.
j' ai toujours partagé la clientèle, tout en gardant une totale autonomie pour le reste....
ça vous laisse libre tant sur le plan du logiciel de facturation, que l 'adresse ou la gestion du cabinet..., le choix éventuel d' un comptable...., d' une secrétaire ou pas.....etc.....
Si, comme beaucoup d' infirmiers libéraux, vous prévoyez principalement des soins à domicile exclusivement et sans soins au Cabinet, cela n' empêche pas d' avoir une adresse administrative d' un cabinet commun pour respecter les normes en vigueur au meilleur prix....
sinon, il vaut mieux que chacun se domicilie (cabinet) en fonction de sa préférence d' exercice.
Donc pour moi, on partage uniquement les clients, les tournées et on établit un planning.... le reste, chacun gère.

177 rq / 0,639 sec