E.Coli Entéro hémorragique: 3 questions à un spécialiste

Déjà à l’origine de 18 décès, la bactérie Escherichia coli entero-hémorragique (Eceh) ne s’arrête plus de faire parler d’elle. Si le concombre espagnol a été accusé, dans un premier temps, d’être porteur de cette bactérie, il a depuis lors été lavé de tout soupçon.Quelle est vraiment cette bactérie ? Le professeur François Bricaire, chef du service Maladies infectieuses et tropicales  à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, nous éclaire sur la question.

 

E.Coli Entéro hémorragique: 3 questions à un spécialisteQuelle est cette bactérie et quels sont les symptômes qu’elle provoque ?

Il s’agit d’une Escherichia coli entero-hémorragique (Eceh). Cette bactérie est habituellement présente dans notre environnement puisque nous l’a retrouvons dans le tube digestif de l’homme.

Mais dans le cas présent, il s’agit d’une sous-catégorie particulière qui sécrète une toxine, le colibacille entero-toxinogène. Cette toxine est responsable de la gravité de l’état de santé des sujets qui peuvent en être atteints. Nous connaissons beaucoup de colibacille, mais celle-ci n’est pas fréquente, nous n’avons pas l’habitude de la voir et, de fait, nous ne la connaissons pas.

La contamination se fait par les mains ou par l’absorption de produits alimentaires ou hydriques contaminés. Cette Eceh peut également être présente dans le tube digestif des animaux, notamment des bovins. Nous pouvons donc considérer qu’à partir des animaux, l’homme peut être contaminé.

Cette bactérie provoque une forme grave du Syndrome hémolytique et urémique (SHU). Ce syndrome génère des insuffisances rénales et détruit les hématies ce qui entraine une anémie, et peut être mortel.


 

Quels sont les traitements existants ?

Il n’y a pas de traitements. Nous pouvons lutter contre le colibacille avec des antibiotiques. Mais aucun traitement n’existe pour la toxine.

De fait, il est très important de trouver la source de cette bactérie car il s’agit du seul moyen d’arrêter l’épidémie. Les Allemands ont incriminé le concombre espagnol, je ne comprends pas pourquoi puisque cela se passe strictement en Allemagne.

Quelles sont les actions de prévention ?

Elles sont très simples : il faut se laver les mains et laver les fruits et légumes qui nous consommons.

Laure Martin


Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “E.Coli Entéro hémorragique: 3 questions à un spécialiste”

  1. dangdang dit :

    vous êtes fous. la seule info qui manque c’est quels sont les symptomes, le reste en s’en fout

  2. ccl:laver fruits,légumes et les mains..

Réagir à cet article

retour haut de page
265 rq / 2,861 sec