Santé: reconquête des médecins libéraux

Après les années mouvementées de l’ère Bachelot, Xavier Bertrand, le tout récent ministre du travail et de la santé, semble vouloir arrondir les angles avec le corps libéral.

Crédit: Fotos Gov/Ba

Depuis la conférence de presse du 6 janvier consacrée à la médecine de proximité, où syndicats, associations de jeunes médecins et d’étudiants, ainsi que représentants de l’Assurance étaient présents, Xavier Bertrand semble bien parti pour s’attirer les sympathies des médecins libéraux, jusque là en grogne contre l’ancienne ministre Roselyne Bachelot.

Après l’augmentation du tarif de la consultation médicale de 22 à 23 euros depuis le 1er janvier et la promesse de Xavier Bertrand de faire la « chasse à la paperasse inutile », les voilà sur le point de gagner deux autres « combats » qui leur tenaient à cœur. Les devraient rapidement obtenir la suppression de deux mesures datant de 2009, et comprises dans la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST), fer de lance de la politique de son prédécesseur.

Finie donc l’obligation de déclarer à l’avance leurs congés alors que cette disposition avait été prise dans l’idée d’éviter des carences démographiques en médecins lors des vacances scolaires dans certaines zones rurales. Tombé à l’eau également le projet, à l’origine prévu pour 2012, de devoir venir travailler une demi-journée par semaine dans des déserts médicaux, avec à la clé pour les plus récalcitrants, une amende de 3000 euros.

Ils devraient obtenir gain de cause grâce à une proposition de loi du sénateur UMP Jean-Pierre Fourcade, en charge du suivi de la loi HPST, qui sera discutée fin janvier ou début février. Les médecins, corps libéral certes, mais aussi corps électoral.

Rédaction Actusoins


IDEL - NGAP, le jeu TV - Formation Gratuite

NGAP Perfectionnement, le jeu TV 2022

Formation gratuite pour IDEL
(titulaire et remplaçante).

Participez à la 1re formation française sous forme de... jeu télévisé ! Philippe Gras, expert national de la nomenclature, vous pose une centaine de questions et explique avec précision chaque réponse.

S'inscrire gratuitement

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
983 rq / 3,917 sec