Les infirmières scolaires dans la rue

| 692 vues | | mots clefs : , , 1 réaction

Entre 400 (police) et 600 (organisateurs) infirmières de l'Éducation nationale ont manifesté jeudi à Paris pour demander un revalorisation statutaire et salariale et demander la création d'un diplôme de spécialisé pour leur profession.

Manifestation d'infirmières scolaires le 23 mars 2010 - © SNICS

Les manifestants sont partis du Carrefour de l'Odéon en direction du ministère de l'Éducation nationale, derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: "Des négos de suite pour une revalo type A", a constaté une journaliste de l'AFP.

Les infirmières scolaires demandent le passage au statut A de la fonction publique d'État, comme leurs collègues de la fonction publique hospitalière (FPH).
Ce changement leur donnerait une "reconnaissance sociale" et une hausse de , ont expliqué les deux syndicats à l'origine de cet appel à manifester, le Snies-Unsa Education et le Snics-FSU, lors d'un point presse.

Les salaires moyens d'une infirmière scolaire sont de 1.500 euros environ en début de carrière et 2.300 en fin de carrière.

Les syndicats accusent le ministère de "chantage", celui-ci ne voulant pas, selon eux, leur octroyer la catégorie A sans contrepartie, à savoir une évolution de leurs missions les obligeant à "travailler plus", ont-ils expliqué. Les infirmières scolaires sont 7.571, un nombre insuffisant selon le Snies et le Snics, alors qu'elles sont confrontées à une hausse des demandes de consultations de la part des élèves.

Elles demandent aussi une formation renforcée, au niveau master, pour faire face aux "spécificités" du métier en milieu scolaire. Interrogée par ActuSoins, Brigitte Accart, secrétaire générale du SNIES constate le peu de cours concernant la spécialité pendant les trois années d'études en infirmiers. Un master semble donc un "prolongement logique dans un cursus LMD, alors que plusieurs professionnels financent de leur poche des diplômes universitaires".

Rédaction ActuSoins, avec AP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
741 rq / 4,057 sec