71% des téléphones portables de soignants contaminés

Une étude indienne parue dans le Journal of Infection Prevention démontre que 71% des téléphones portables des soignants sont porteurs de bactéries, dont 29% sont pathogènes.

Afin de mener à bien cette étude, un prélèvement bactériologique était réalisé sur chaque téléphone, puis mis en culture. Seuls 5% des prélèvements n'ont pas montré de prolifération bactérienne. Parmis les germes identifiés, les auteurs ont retrouvé le redouté staphylocoque aureus méti résistant, ainsi que Klebsiella pneumoniae et Escherichia coli.

Seuls 12% des testés utilisaient une solution désinfectante pour nettoyer leur téléphone portable.

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
732 rq / 4,827 sec