Vaccins anti-Covid : adaptation du délai d’injection entre les doses et des publics éligibles à une troisième dose

| 285 vues | Pas de commentaire

Des adaptations dans la campagne vaccinale ont été communiquées par la DGS (Direction générale de la santé) vendredi. 

La première concerne le délai d'injection entre les doses. "Afin de permettre à chacun de concilier départ en vacances et injections dans un même lieu", l'intervalle préconisé est élargi. Le délai (pour les vaccins de Pfizer et de Moderna) est désormais de 21 à 49 jours entre les deux doses, indique la DGS (39 à 42 jours précédemment, ndlr). 

La deuxième concerne la population des personnes immunodéprimées éligibles à une troisième dose de vaccin. S'ajoute à la liste, les personnes atteintes d'une leucémie lymphoïde chronique et de certains myélomes traités par anti-CD20. 

La dernière porte sur le délai à respecter avant une injection, après une par le : il passe à deux mois (auparavant 3, ndlr). 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
705 rq / 1,829 sec