Un nouveau protocole de coopération permet aux infirmiers habilités de réaliser un prélèvement sanguin sous échoguidage

Le protocole de coopération  "Réalisation d'échoguidage pour la ponction veineuse ou pose de voie veineuse périphérique au niveau du membre supérieur ou pour la ponction radiale artérielle par un infirmier en lieu et place d'un médecin dans l'ensemble des services notamment en structure d'urgence" a été autorisé sur le territoire national. 

C'est un arrêté publié au Journal Officiel de dimanche qui autorise ce protocole.

Les structures d’emploi ou d’exercice sont tenues de déclarer auprès de l’agence régionale de santé territorialement compétente chaque membre de l’équipe volontaire pour le mettre en œuvre.

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
291 rq / 2,594 sec