Une infirmière de prison en détention provisoire pour trafic avec des détenus

Une infirmière et trois détenus de la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy (78)  ont été placés en détention provisoire, accusés de trafic de drogue et de corruption. 

Une infirmière de prison en détention provisoire pour trafic avec des détenusLe visage en partie cachée par ses longs cheveux, Morgane entre dans le box. Derrière ses lunettes aux montures blanches, cette infirmière de 39 ans n’en mène pas large. Face aux juges, elle doit répondre de corruption passive, d’un trafic de stupéfiants mais également d’avoir fait entrer des objets dans la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy. Le problème est qu’elle travaille là-bas. À ses côtés, trois détenus, véritables taulards au long court.

C’est un procès pour le moins inhabituel qui s’est ouvert à Versailles. Celui d’un véritable scandale qui a germé tout au long de la semaine pour finalement éclater en comparution immédiate.

Lire la suite de l'article sur 78Actu

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

12 réponses pour “Une infirmière de prison en détention provisoire pour trafic avec des détenus”

  1. Non pour faire le même métier et dans le même milieu…. je ne suis pas tentée loin de là…. plutôt le contraire….

  2. Pas etonnant vu notre paye…. il ne faut pas s’etonner…

  3. En même temps, on est tellement mal payés…. un peu fe beurre dans les épinards… ^^

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
275 rq / 3,205 sec