Un infirmier allemand jugé pour le meurtre d’une trentaine de patients

Un infirmier, jugé depuis plusieurs mois par un tribunal allemand, a reconnu avoir tué une trentaine de patients gravement malades et hospitalisés en soins intensifs, selon un expert entendu ce 8 janvier durant une audience au procès, rapporte l’agence allemande dpa.

Un infirmier allemand jugé pour le meurtre d'une trentaine de patientsUn infirmier, jugé depuis plusieurs mois par un tribunal allemand, a reconnu avoir tué une trentaine de patients gravement malades et hospitalisés en soins intensifs, selon un expert entendu jeudi durant une audience au procès, rapporte l'agence allemande dpa. Cet expert psychiatre a rapporté devant le tribunal d'Oldenbourg (nord) que l'accusé lui avait avoué une trentaine d'homicides lors d'un examen.

L’infirmier de 38 ans, Niels H., comparaît depuis septembre pour les meurtres de trois patients et tentatives de meurtres sur deux autres patients, à qui il aurait injecté des surdoses de médicaments alors qu’ils étaient en soins intensifs.

D'après le psychiatre, l'accusé a également reconnu avoir administré des overdoses de médicaments à une soixantaine d'autres patients qui, eux, ont survécu. Notamment entre 2003 et 2005, où il aurait injecté ces overdoses pour tuer ses patients, puis pour tenter de les réanimer.

Niels H. avait été condamné en 2008 à sept ans et demi de prison pour une tentative de meurtre. Il est incarcéré depuis. Employé à la clinique de Delmenhorst, près de Oldenbourg, il avait été surpris à l'été 2005 par une collègue alors qu'il était en train d'injecter à un patient un médicament pour le cœur.

Cyrienne Clerc, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

13 réponses pour “Un infirmier allemand jugé pour le meurtre d’une trentaine de patients”

  1. Paul Ine dit :

    Comment il fait pour s’ennuyer ??!

  2. Gwen Yvinec dit :

    Merde alors il a eu le temps de s’ennuyer…

  3. Attention Charlotte Gayat voilà où mène l’ennui

  4. Voila , il y a des fous partout mème dans notre profession !!!

  5. Scandaleux !!! Quelle belle pub pour notre profession….

Réagir à cet article

retour haut de page
775 rq / 3,328 sec