Un gilet de protection pour les ambulanciers dans une ville suisse

En Suisse, la ville de Sion a récemment doté les ambulanciers d'un gilet de protection contre les coups de poings, de couteau et de feu, relate le journal suisse Le Nouvelliste.

Un gilet de protection pour les ambulanciers dans une ville suisseL’alarme retentit. Stéphane Witschard se dirige rapidement vers le garage. Il accroche la radio à sa ceinture avant d’enfiler son gilet pare-balle. On pourrait croire qu’il va ensuite se munir d’un pistolet, d’une matraque et de menottes sauf que Stéphane Witschard saute dans une…ambulance, raconte Le Nouvelliste.

Stéphane Witschard n’est pas policier, il est le chef des ambulances de la Ville de Sion. Un chef qui a remis mercredi à tous ses collaborateurs un gilet pare-balle jaune fluo orné de l’étoile de vie, symbole des ambulanciers.

«Je préfère qu’on parle de gilet de protection. Composé de trois couches, ce gilet protège des coups de poings, des coups de couteau et des coups de feu.»

Cyrienne Clerc, avec Le Nouvelliste

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Un gilet de protection pour les ambulanciers dans une ville suisse”

  1. En france se sera les urgentistes infirmieres qui devront les porter

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
218 rq / 1,648 sec