Manque de soignants : l’Allemagne recrute à l’étranger

Alors que l'Allemagne se prépare à affronter un Demokalypse (manque de main-d'oeuvre), la pénurie de personnel médical devient un problème sérieux. Le pays a donc établi un accord avec le Vietnam pour que ce dernier forme des aides-soignants destinés à exercer en Allemagne. 

Flag_of_Vietnam.svg Flag_of_Germany.svgAprès des essais en 2013, le premier contrat a été signé à Hanoi avec le groupe hospitalier Vivantes, très implanté à Berlin. 60% des Vietnamiens ont moins de 40 ans. Cette population de jeunes travailleurs est peu touchée par le chômage qui n'est que de 4,4% (2014) mais qui est séduite par l'expatriation vers l'Allemagne.

Depuis ce mois d'août, 200 jeunes sélectionnés reçoivent une formation en langue allemande à l’Institut Goethe à Hanoi afin d'obtenir le fameux certificat de langue de niveau B2.

À partir de 2016, ces jeunes formés bénéficieront d'une immersion dans la culture allemande et pourront alors exercer en Allemagne.

Rédaction ActuSoins, avec Berlin est à nous

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

7 réponses pour “Manque de soignants : l’Allemagne recrute à l’étranger”

  1. pas intéressée vu ce que j’ai pu en lire y’a pas si longtemps…

  2. Ils vont former leurs milliers d’immigrés qu’ils accueillent à moindre prix

  3. 25% des médecins allemands s’exilent a l’étranger, c’est bien que les conditions de travail ne doivent pas être si géniales que ça…

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
253 rq / 1,727 sec