La vente de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul à la mairie de Paris approuvée

Le conseil de surveillance de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a donné un avis favorable à la vente à la ville de Paris de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, pour 92 à 100 millions d’euros.

La vente de l'ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul à la mairie de Paris approuvée

©Wikimedia Commons

L’AP-HP et la ville se sont accordées sur un prix de vente constitué d’une part fixe de 92 millions d’euros, auquel "s’ajoute une part variable liée à une clause d’intéressement sur la programmation et le chiffre d’affaires réellement réalisé", a précisé le 12 juin la mairie. 

Les versements interviendront en 2015 et 2016. Désaffecté depuis plus de trois ans, le bâtiment de près de 3,5 ha va faire l’objet d’une reconversion. La mairie de Paris souhaite y construire 600 nouveaux logements — dont la moitié de sociaux —, une crèche, une école, un gymnase, un jardin de 2 000 mètres carrés et des commerces.

Dans l’attente de la cession, l’AP-HP, à la demande de l’État, a mis à la disposition de l’association Aurore la gestion et l’occupation du site.

Cette association de lutte contre l’exclusion a l’obligation d’y accueillir l’école de sages-femmes de l’AP-HP dans l’attente d’une localisation alternative. Toutes les activités de soin ont pour leur part été transférées entre 2010 et 2012 dans d’autres hôpitaux parisiens.

Rédaction ActuSoins, avec Le Quotidien du Médecin, Le Parisien

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
767 rq / 3,086 sec