Vers un questionnaire en ligne pour mesurer la satisfaction des patients

| 552 vues | | mots clefs : , , 7 réactions

Confié depuis le 1er janvier à la Haute Autorité de Santé (HAS), l’indicateur I-SATIS va évoluer en 2015. Dispositif de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés plus de 48h en court séjour (Médecine Chirurgie Obstétrique), I-SATIS sera désormais recueilli de façon continue et auprès de tous les patients concernés grâce à un questionnaire en ligne.

Vers un questionnaire en ligne pour mesurer la satisfaction des patients

© jntvisual / iStock

Expérimenté de 2011 à 2013 et généralisé à tous les établissements en 2014 par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), I-SATIS évolue. (67 000 questionnaires patients).

Un recueil en continu de la parole des patients

En 2015, les enquêtes téléphoniques évolueront au profit d’un questionnaire auto-administré par les patients. Un lien d’accès à ce questionnaire disponible sur la plateforme I-Satisfaction de l’ATIH leur sera envoyé par courriel quelques semaines après leur hospitalisation.

Autre nouveauté, le recueil effectué en continu concernera tous les patients hospitalisés plus de 48h dans un établissement MCO. Pour 2015, les données de juin à septembre seront prises en compte pour la diffusion publique sur le site Scope santé.

Un indicateur issu de la campagne nationale 2015 devrait être diffusé publiquement en novembre 2015, après validation par l’ensemble des parties prenantes.

La HAS invite les établissements de santé à recueillir dès à présent les adresses électroniques de leurs patients et ce dès leur admission. Les autres modalités techniques seront finalisées dans les prochaines semaines.

En 2014, 67 000 questionnaires patients ont été recueillis.

Rédaction ActuSoins (Source HAS)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

7 réponses pour “Vers un questionnaire en ligne pour mesurer la satisfaction des patients”

  1. Ils ne sont ni patients ni clients
    Non adapté à toutes les personnes soignées

  2. Valerie Dlr dit :

    Je n aurais pas dit mieux que Céline Cha !!

  3. Les patients seront satisfaits quand les directions arrêteront de leur faire croire qu ils sont clients et qu ils arrêteront de le croire aussi. Les hôpitaux ne sont pas des commerces ou hôtels ou pensionnat de vacances pour personnes âgées.

  4. Céline Cha dit :

    C’est sûre qu’avec le nombre de patients entre 80 et 95 ans que l’on a “internet” est une bonne idée …

  5. On pourrait pas faire la même chose pour évaluer la satisfaction du personnel?

Réagir à cet article

retour haut de page
265 rq / 2,549 sec