Six plaintes pour exercice illégal de la profession d’infirmier en bloc opératoire

| 7 074 vues | | mots clefs : , , 102 réactions

L'Ordre national des infirmiers dépose ce jeudi 19 juin six nouvelles plaintes pour exercice illégal de la profession infirmière en opératoire.

Six plaintes pour exercice illégal de la profession d'infirmier en bloc opératoireCelles-ci s'ajoutent aux 5 plaintes déjà en cours - déposées en 2012 - dont 3 ont donné lieu à l'ouverture d'une information judiciaire "face au manque d'action des pouvoirs publics pour garantir aux patients la sécurité des soins", indique l'ONI.

Dans six établissements de santé publics et privés (liste ci-dessous), "des personnels non diplômés et non qualifiés s'avèrent remplir les fonctions réservées par la loi aux infirmiers au sein des blocs opératoires : techniciens de surface, aides-soignants... ne bénéficiant bien sûr ni du diplôme, ni de la formation, ni des compétences des infirmiers", indique l'Ordre

Les chirurgiens et les chefs d'établissements sont également visés par des plaintes pour "complicité d'exercice illégal et mise en danger d'autrui".

A Tours, Agen, Avignon, Béthune, Rennes et Bayonne, des aide-soignants et des agents d'entretien auraient pratiqué des soins médicaux infirmiers, notamment des sutures. "Ce sont des personnes qui n'ont pas de diplôme d'infirmier et exercent des actes normalement dévolus aux seuls infirmiers diplômés", a déclaré Jean-Christophe Boyer, avocat de l'ONI devant les caméras d'Itélé.

Dans ce reportage télévisuel, un infirmier de la Clinique du Parc de Bar-Le-Duc témoigne et indique que cela a provoqué "des erreurs, (...), des oublis de compresses"... Le Dr Thierry Colson, directeur de la Clinique dément et indique qu'une aide-soignante "a effectué à un moment donné - ce qui n'est plus le cas - des fonctions de cadre du opératoire ".

« L'Ordre infirmier a été créé pour garantir la qualité des prises en charge et la sécurité des patients, » explique Didier Borniche, président de l'Ordre infirmier. « Il est de notre devoir de remplir cette mission de lanceur d'alerte quand les Français sont pris en charge dans des conditions qui les mettent en danger », ajoute-t-il au moment où l'Ordre infirmier est sur la sellette et menacé de suppression.

Cyrienne Clerc

 Les plaintes déposées ce jeudi par l'Ordre national des infirmiers concernent des pratiques dans les établissements suivants :

Clinique Fontvert à Sorgues (84)

Clinique St Gatien à Tours (37)

Centre Hospitalier de Saint-Palais (64)

Clinique Ambroise Paré à Beuvry (62)

de Rennes (35)

Clinique de Villeneuve sur Lot (47)

5 plaintes ont été déposées en 2012, concernant des pratiques dans les établissements suivants :

CH du Thann (68) (information judiciaire ouverte)

Polyclinique du Parc à Bar le Duc  (55) (information judiciaire ouverte)

CH de Castelsarrazin-Moissac à Montauban (82) (information judiciaire ouverte)

Clinique Mathilde à Rouen (76)

CH du Pays d'Olmes à Foix (09)

 

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

102 réponses pour “Six plaintes pour exercice illégal de la profession d’infirmier en bloc opératoire”

  1. eusebe dit :

    Et c’est bien là, entre autres, que le bât blesse.

    On a lu (écrit par une fameuse plume ordinale infirmière) que la justice rendue par les ordinaux était excellente, car, collaborait aux audiences évoquées, un magistrat professionnel.

    On peut avoir un avis sur tout et donner des leçons à l’envi, rendre la justice est difficile et c’est un véritable métier ; d’être élu à un conseil de l’ordre quelconque avec quelques voix ne fait pas pousser les neurones, ça se saurait…

  2. Motarde de DIJON dit :

    Quand la justice ordinale prime sur le droit commun…

    Le cas du Docteur BONNEMAISON est intéressant à plus d’un titre et pose de nombreuses questions sur l’assistance à la fin de vie auxquelles la société civile et le législateur devront répondre.

    Rappel de l’affaire : le Docteur BONNEMAISON a été inculpé d’empoisonnement sur sept patients au sens de l’article 221-5 du Code Pénal qui énonce ‘’le fait d’attenter à la vie d’autrui par l’emploi ou l’administration de substances de nature à entraîner la mort constitue un empoisonnement’’.

    Après 11 jours d’audience, la Cour d’Assises de Pau a prononcé son acquittement alors qu’au départ il risquait la réclusion criminelle à perpétuité. Il est désormais un homme libre.

    Oui, mais… Blanchi par la justice de droit commun, pourra-t-il pour autant continuer d’exercer sa profession de médecin ?

    NON ! Parce qu’il existe une JUSTICE d’EXCEPTION qu’on nomme ‘’Chambre Disciplinaire du Conseil de l’Ordre’’… Et la bien nommée chambre disciplinaire a radié le Docteur BONNEMAISON ce qui a pour effet qu’il ne peut plus exercer son métier de médecin légalement.

    Le Docteur Patrick BOUET, Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins explique : ‘’Cette juridiction prononce des sanctions et des condamnations que seul le Conseil d’Etat à la capacité, quand il est saisi, de casser’’. (Propos recueillis par Marie-Laure COMBES, Chloé TRIOMPHE – AFP).

    Cette affaire démontre que les ORDRES sont des instances ringardes, en total décalage avec les attentes de la société. Un microcosme de petits barons et baronnes qui décident, pour les autres, de ce qui est bien et de ce qui est mal.

    Récemment, le Conseil National de l’Ordre des Infirmiers se prononçait sentencieusement contre l’euthanasie. Sans consulter qui que ce soit. Ni les infirmiers qu’il prétend représenter, ni les mortels potentiels que nous sommes tous à plus ou moins long terme.

    http://www.ordre-infirmiers.fr/actualites/articles/lordre-national-des-infirmiers-refuse-toute-legalisation-de-leuthanasie-et-du-suicide-assiste.html

  3. eusebe dit :

    Tiens, on parle de l’ordre des médecins dans un article de presse :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/frederic-pic/250614/dr-bonnemaison-quid-du-conseil-de-lordre
    Ordre des médecins, ordre infirmier, dans l’esprit, c’est blanc bonnet et bonnet blanc.

  4. Sansebastien dit :

    Gaffe! Cedr1c est un coureur de fond, il rabâche sans sourciller sa litanie contre l’Ordre, n’essaie pas de lui faire dire autre chose que ce qu’il ripipille depuis des années sur ce forum.

  5. Rika Mat dit :

    C’est simple il le semble. Tout est légiféré. Certains ont un dei mais ne savent même pas ce qui est de leur rôle propre ou sur prescription. Comment voulez vous etre respectés et demander une meilleure condideration pro. De plus, se sont ses même personnes qui se plaignent.

  6. Rika Mat dit :

    Oui on en bave pendant les etudes. C’est pad un diplôme facile surtout quand on s’investit poiry devenir un pro compétent.

  7. Rika Mat dit :

    Sur ce, bonne soiree. Je préfère ne pas perdre mon temps

  8. Rika Mat dit :

    Bien sur que l’ordre à ce jour doit evoluer!

  9. Rika Mat dit :

    Vous confondez tout ou alors vous manquez de perspicacité!

  10. cedr1c dit :

    Heureusement que tu es là pour élever la profession.
    Ces aides soignants étaient enregistrées comme inf sur le repertoire adeli?
    En quoi un répertoire ordinal protegerait plus qu’adeli de ce genre de dérives?

  11. Rika Mat dit :

    Quand je lis certains commentaires, ça fait peur. Revenir sur la guerre de 40!!? Honteux

  12. Rika Mat dit :

    C’est sur que le niveau de certains esi 3 ème année fait parfois peur. Ce n’est pas une généralité . J’ai croisé des esi tres pro….et inversement. La faute à qui?

  13. Rika Mat dit :

    Les petits rigolos y en a plus qu on le croit. Sur le terrain, c’est souvent autre chose mais ils n’en ont pas conscience.

  14. Rika Mat dit :

    Pour reprendre: ordre à dorer! Lol mdr

  15. On a pas entendu l’ordre infirmier broncher quand en 2010 la Bachelot a imposé 5 années de travail en plus aux IDE en échange d’une pseudo licence bidon pour un passage en catégorie A, c’est à dire sédentaire !

  16. On a pas besoin de cet ordre inutile, redondant et coûteux pour être ok toutes ensemble sur la nécessité d’augmenter nos salaires ou de (re)prendre en considération la pénibilité liée à l’exercice de la profession IDE !

  17. pour la première fois de son Histoire, la profession est presque unie … contre l ordre infirmier … çà devrait vous interpeller “quelque part”, non ?

  18. Non mais moi je trouve ça très grave pour la prise en charge des patients! Les diplômes ne servent plus à rien? Et pourquoi est ce qu’on s’embête à aller à l’école? Il n’y a plus aucun respect pour personne et pour rien aujourd’hui!! Moi je trouve que ça craint tout ça et je vais hésiter à 2 fois avant de me faire opérer maintenant

  19. Rika Mat dit :

    Cest quand même la base de savoir ce qu représente l’ars dans notre système de soins et notre profession.

  20. Rika Mat dit :

    …qui la remplace dorénavant.
    Avant de critiquer l’oni, faudrait savoir de quoi on parle! Mdr

  21. Rika Mat dit :

    Pour infos, la drass n’existe plus depuis 2010. C’est l’ars

  22. Se sont deux entités avec des missions très différentes …

  23. L’oni ne sert a rien c’est la DRASS qui est competente

  24. Rika Mat dit :

    Bravo. Quelle fierté de voir qu il existe encore des professionnels dignes de porter la blouse blanche! Salut à toi

  25. Petit rigolo qui débute : vous n’avez rien trouvé de mieux pour vous défendre ? (Alors que je ne vois attaque pas !)
    Phrase totalement déplacée en effet , et même insultante ! Il me semble que je suis resté courtois…

  26. Rika Mat dit :

    Chacun sa place, ses compétences, ses responsabilités. ..

  27. Rika Mat dit :

    il ne s’agit pas d’attaquer des soignants non ide!
    De plus les “petits rigolos qui debutent” est déplacé. Tu dois certainement etre une ide frustrée qui devrait changet de boulot.

  28. Rika Mat dit :

    L’ordre en france est récent. Il faudra sûrement bon nombre d’années pour qu’il trouve sa place corporative.

  29. Rika Mat dit :

    C’est à cause d’infirmièrs qui pleurnichent dans leur coin que la condition des infirmiers n’avancera pas. Prenez exemple sur les IADE….

  30. syndicat RESILIENCE dit :

    communiqué RESILIENCE : désordre infirmier !

    comme suite aux nouvelles plaintes déposées honteusement par l’ordre infirmier pour exercice illégal de la profession et à l’emballement médiatique qui a suivi dans la presse nationale et infirmière,

    RESILIENCE syndicat national infirmier remarque, une fois de plus, que l’ordre infirmier attire l’attention de la population sur des sujets négatifs et équivoques visant à déconsidérer l’image des infirmières au sein des professions de la Santé, au seul profit de son hypothétique maintien contre la volonté de 80% des infirmières qui refusent de se soumettre à la bêtise ordinale.

    RESILIENCE syndicat national infirmier rappelle que plus de 75% des 150 000 inscrites à l’ordre le sont sous la contrainte via les menaces d’un déconventionnement, par les CPAM en exercice libéral, ou, le chantage à la titularisation, en exercice salarié.

    RESILIENCE syndicat national infirmier répète que plus de 78% des infirmières inscrites à l’ordre ont refusé de cautionner la mascarade électorale d’avril 2014 en s’abstenant, obligeant l’ordre à organiser un second premier tour en octobre 2014 et à reporter les élections régionales de juillet 2011 à février 2015. Les chambres disciplinaires étant prolongées à vie par un décret de novembre 2011 faute d’avoir été renouvelées démocratiquement.

    RESILIENCE syndicat national infirmier souligne que les problèmes soulevés par l’ordre infirmier relèvent de la seule responsablilité juridique des employeurs et en aucun cas des personnels dénoncés abusivement par l’oni et jetés en pâture à l’opinion publique.

    RESILIENCE syndicat national infirmier dénonce les méthodes de l’ordre visant à envoyer les listes d’infirmières non inscrites aux procureurs de la République ayant pour conséquences des convocations dans les brigades de gendarmerie.

    RESILIENCE syndicat national infirmier déplore la prodution intellectuelle ordinale nulle en 8 années d’existence et insiste sur le fait que l’ordre surendetté n’a toujours pas publié ses comptes et bilans financiers 2013, soutenu abusivement par sa banque.

    RESILIENCE syndicat national infirmier demande au Gouvernement et aux Parlementaires de prendre leurs responsablilités en abrogeant, comme promis, l’ordre infirmier plus nuisible que bénéfique à une profession infirmière déjà bien affaiblie par les multiples coups portés en matière salariale, de prise en compte de la pénibilité, entre autre.

    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.

  31. Rika Mat dit :

    Merci Hélène d’agostino. Quand je te lis, je me retrouve exactement.
    Les commentaires de certains as sont une honte pour la profession. En fait, ce sont des frustrés trouvant de la fierté à Faire des gestes ide même s’ils ne savent pas pourquoi faut le faire. Et bien oui, 3 ans et 4 mois d’études (à l’époque), çà sert aussi!

  32. Faux infirmiers (?), vrais abrutis !
    Que l’Ordre infirmier se croit obligé tous les 6 mois de faire un coup médiatique en affolant la population sur des supposés infirmiers illégaux dans les blocs opératoires en relatant des situations connues de tous, et ce depuis des années, pour essayer de justifier son existence contestée par la profession : bof.
    Que l’Ordre infirmier se croit fondé à envoyer, aux procureurs de la République, des listes d’infirmières qui refusent de cotiser à l’Ordre pour exercer péniblement une profession à l’agonie, avec la convocation dans les gendarmeries de nos collègues pour conséquences, dans le seul but de renflouer ses comptes sur endettés : prout.
    Mais que les journalistes toujours plus avides de catastrophes à deux balles et en manque de scandales se croient permis de relater de telles informations, diffusées par des abrutis se disant défendre l’honneur de la profession, sans même en vérifier la véracité : NON !
    Allons nous encore supporter longtemps la bêtise de l’Ordre infirmier qui est plus nuisible que bénéfique à notre profession ?

  33. Heisenberg dit :

    Et Pour certains, dégonflez un peu vos chevilles car quand on m’appelle pour me dire qu’une infirmière est rentré dans la pièce de l’IRM avec un brancard en métal… Un oubli qui aura coûté 90000€. Et c’est pas pour autant qu’on a porté pleine contre l’infirmière hein. Il y en a qui ne savent même pas utilisé un pousse seringue… Bref vous ne sortez pas non plus d’Harvard.

  34. Heisenberg dit :

    Et dégonflez un peu vos chevilles car quand on m’appelle pour me dire qu’une infirmière est rentré dans la pièce de l’IRM avec un brancard en métal… Un oubli qui aura coûté 90000€. Et c’est pas pour autant qu’on a porté pleine contre l’infirmière hein. Il y en a qui ne savent même pas utilisé un pousse seringue… Bref vous ne sortez pas non plus d’Harvard.

  35. Heisenberg dit :

    Beaucoup de faux cul ici… Comme si les AS n’avaient pas assez de taf… Si les AS font votre taf c’est dans beaucoup de cas une IDE qui délègue. Les AS on bien assez de taff en plus de se taper le votre. Et ne me sortez pas “l’AS n’a qu’à refuser” car vous savez tout comme moi que vous jouez la carte de la peur (humiliation devant la cadre/médecin, planning merdique en guise de vengeances, notation etc….).

    Je suis TSH biomédical et je suis effaré de voir comment se comportent certains IDE de nuit. (dorment tranquillement après avoir donné les médicaments à l’AS pour la distribution. Durant la nuit l’AS qui courent partout. J’ai meme vu une infirmiere appeler une AS se trouvant à un autre étage pour venir fermer une protection, c’est juste lamentable! Et j’en passe des meilleurs…

    Bref arrêtez votre mascarade, les AS font beaucoup et vous appuyez dessus vous arrange bien.

    Après je ne dis pas que TOUS les IDE agissent comme ça mais en trouver n’est pas difficile non plus.

  36. Je suis tout a fait d’accord avec toi Hélène d’Agostino. Tout cela et puéril, en tout cas ces as et ash non nullement pensé au patient. Au final c’est lui qui trinque le plus si il y a un problème. N’oublions pas que le patients nous fait vivre et nous donne notre travail chaque jour est surtout doit rester notre priorité dans nos pratique.

  37. Les premiers responsables de ces situations litigieuses sont les employeurs, souvent médecins et/ou chirurgiens ! Pour cet ordre infirmier ne les envoie t-il pas devant les tribunaux ?

  38. Et si on déposait à notre tour contre cet ordre infirmier qui nous fout la honte matin, midi et soir ?

  39. Jespere que la justice française va punir comme il se doit c’est gens la et que cette affaire serve de leçon a tous et toutes

  40. Rika Mat dit :

    C’est normal qu’une as connaisse la manoeuvre d’heimlich puisqu’elle a passée en principe l’afgsu.
    Cest son domaine de compétences tout simplement.

  41. Rika Mat dit :

    Quelle frustration dans les paroles de certains as.!

  42. Rika Mat dit :

    …. cedt une question de responsabilité. Ca ne veut pas dire manque de respect. Certains as ne voient pas la différence malheureusement.

  43. Rika Mat dit :

    Se différencier par les années d’études et normal puisque reel! Je peux ten parler de la création de la coopération des as car jy ai bossé pour mon memoire! Et oui, nous avons un mémoire de fin d’études puisque se sont des études universitaires. Remettons les choses a leur place …

  44. N oublions pas que le boulot as était à l origine le boulot des ide certains et certaines ont tendance à l oublier, passer les bassins faisaient partie de leur boulot, quand on en voit certaines qui font la grimace en disant au patient je vais chercher l as, c’est lamentable, je ne généralise pas certes, quand on voit également des élèves infirmières 1ère année qui font déjà la grimace alors qu elles commencent et se prennent déjà pour des médecins, il faudrait déjà remettre tout ce beau monde au diapason, et lorsqu on voit aussi le médecin s adresser à l as parce qu’il a plus confiance en celle ci qu à son ide, il y a de quoi se poser les bonnes questions.
    Et lorsqu elle vous foutent à la gueule qu elles sont bac +3,faut arrêter, je suis bac +2 et je suis restée as, je ne me la pète pas pour autant, et moi c’est pas l ifsi qui n est pas reconnu mais la fac.
    Conclusion :il faudrait juste que ces gens là redescendent sur terre et pensent qu on est tous sur le même bateau et dans la même merde au lieu de se différencier par leurs études. A bons entendeurs. Merci

    • Bonjour,
      je suis en partie d’accord avec toi (le début du premier paragraphe), tout ce qui est de votre rôle propre fait également du notre ! Mais tout ce qui fait partie de notre rôle propre, ne fait pas forcément partie du votre…Et de plus, certains actes pratiqués (ECG par exemple, sondage, …) sont des prescriptions médicales, ils sont donc à réaliser par les IDE. (Art R4311-5, R-4311-7 et R-4311-9 du code de la santé publique).
      Pour ma part, j’aide mes collègues AP/AS autant que je le peux… Il est vrai quelques fois que je leur demande d’aller faire tel ou tel soin de leur rôle propre… tout simplement parce que je n’ai pas le temps de le faire…. Nous avons tous nos contraintes….

      mais nous avons tous un même but : le bien être du patient/résidant….

      PS : en ce qui concerne la confiance de ton médecin, c’est personne dépendant… Mais fait gaffe, car si tu viens à faire une erreur grave, il y a 2 diplômes qui sautent : le tien et celui de l’IDE responsable….. Le médecin ne te soutiendra pas même s’il a confiance….

    • Ce que dit Adrianna Torre n’a aucun rapport avec l’exercice illégal de notre profession. j’ai envie de dire, “ET ?”

  45. Rika Mat dit :

    Les as qui se disent pseudo infirmières car elles savent faire une prise de sang y en a à la pelle mais Elles ont rien compris au sens à donner.

  46. Rika Mat dit :

    Être infirmier est un metier.

  47. Comme on dit : ça va jusqu’au jour où 🙂 Et là, ben, la justice s’en mêle… Il faut maintenant assumer ses actes. Comme un grand ou une grande. Cela dit, des actes infirmiers, par exemple, certains ambulanciers privés en pratiquent en dehors de tout cadre réglementaire… Donc il y a pas qu’au bloc que les glissements existent…

  48. Motarde de DIJON dit :

    Selon l’Ordre des Infirmiers, dans 6 établissements de santé publics et privés (liste ci-dessous), “des personnels non diplômés et non qualifiés s’avèrent remplir les fonctions réservées par la loi aux infirmiers. A Tours, Agen, Avignon, Béthune, Rennes et Bayonne, des aide-soignants et des agents d’entretien auraient pratiqué des soins médicaux infirmiers, notamment des sutures.

    Depuis quand les sutures sont-elles de la compétence des infirmiers…??? (voir décret de compétence n°2004-802 du 29 juillet 2004 – Voir Articles R.4311-1 à R.4311-15 du Code de la Santé Publique).

    Réaliser une suture est un acte médical relevant de la seule compétence des titulaires d’un Doctorat en médecine!

  49. Cher collègues AS arrêter les glissement de tâches : dextro, ecg, préparation de perf distribution des ttt se ne sont pas vos rôles mais celui de l’IDE. Vous êtes aide soignant a l’école on vous apprend quoi ? A faire des ecg, des dextro, des prepa de perf ? Avez vous des cours de pharmaco ? Non !!!! Votre rôle et de veiller au bien être des patients et de les accompagner dans les actes de la vie quotidienne ! Comme les installer pour les repas par exemple. Vous voulais exercer en temps qu’infirmier aller passer votre concour.

  50. Moi je me demande quand même pourquoi je me suis tapé 3 ans d’études (financés par mes propres moyens) … Sa j’avais su qu’un an suffisait….

  51. cedr1c dit :

    Ce n’est pas l’ordre qui proposait de faire vacciner les infirmiers en periode de grippe pour faciliter la vie des medecins, sancho?

    • sancho dit :

      Bonjour,
      Et non, l’ONI voulait étendre les conditions vaccinales anti grippale par les infirmiers pour anéliorer la couverture vaccinale. Pourquoi être reconnu compétent pour vacciner contre la grippe les personnes les plus faibles et incompétent pour les personnes en bonne santé qui souhaitent par exemple protéger leurs familles ?
      L’ONI n’a jamais demandé ou cautionne des exercices illégaux pour des infirmiers contrairement à ce que semble cautionner nos syndicats et certain professionnels qui sont au courant depuis des années des exercices illégaux que traite le sujet.
      Cordialement

  52. Pour info les sutures font partie du decret de competence des ibode elles sont habilité a le faire et ont eu une formation pour

  53. Rika Mat dit :

    Lrs infirmières “modernes” doivent savoir se positionner et savoir dire NON s’il le faut. c’est pas à l’ordre de se positionner. Vous avez un diplôme Ide? Alors appliquez le!

  54. sancho dit :

    Bonjour,
    Sur les 5 plaintes de 2012, trois informations judiciaires ouvertes encore à l’heure actuelle … La justice française est lente.
    Si chacun garde sa place, les patients seront pris en charge correctement.
    Arrêtons les dérives et les conneries.
    Cordialement

  55. Et que dire des actes délégués par les médecins genre premier sondage urinaire chez l homme !!! L ordre va avoir beaucoup de travail alors !!!

  56. Bernie Yao dit :

    Je ne pense pas que les sutures soit un acte infirmier, mais un acte medical. Je suis moi aussi aide soignante et je dit chacun a sa place et avec ses competence.Vaut mieux passer le concours et faire l’ecole c’est ce que je fait.

  57. cedr1c dit :

    Quel résultat pour les plaintes de 2012?
    L’ordre sera mort avant la fin de cette histoire et le seul qui s’engraisse dans cette histoire d’ordre est son avocat.

  58. c’est inadmissible !!! et si elles font une coufade ? On peut être certains que c’est elles ou l’IDE qui prendra….

  59. Rika Mat dit :

    Tout le monde n’est oaw fait pour etre ide. Il en faut des competences….. beaucoup d’as n’en ont pas conscience malheureusement.

  60. ok, et quand est ce que l ordre Infirmier s occupera t il un peu de promouvoir la profession , au lieu de porter plainte contre des soignants qui ne sont pas inscrits dans ses listes? quand est ce que l ordre infirmier valorisera notre pratique , nous mettra en lumiere au lieu de faire des sondages bidons aupres de la population en manipulant les questions de sorte que les gens pensent qu un soignant non inscrit a l ONi est un voyou en puissance. Tout le monde médical sait ce qui se passe en milieu hospitalier , et notamment au bloc , ou ce n est pas toujours le grand chirurgien choisi par le patient qui pratique l intervention….A bon entendeur…Messieurs de L ONi laissez nous pratiquer le metier que nous aimons et que nous savons faire. Cela fonctionnait tres bien avant votre arrivée.

  61. Rika Mat dit :

    Merci frederic Frédéric Roussel. Je te rejoins sur tous les points.

  62. Rika Mat dit :

    Les AMP font aussi aussi du bon boulot. Je serai curieuse de voir la réaction de certaines AS si elles prenaient leur travail.

  63. Tiens! Je connais des auxiliaires de vie plus compétentes que des a.s pourquoi ne pas les embaucher à votre place?

  64. Hamélia Schiby et Adrianna Torre . J’ai de l’expérience dans beaucoup de domaines cela ne fait pas de moi un professionnel. Il y a des diplômes et un décret de compétences à respecter. C’est honteux et inadmissible. Quand je vois les actes dangereux que vous cautionnez à mi-mot je suis effaré. Exercice illégal du métier d’infirmier point barre. Il faut pointer du doigts ce type d’agissements. Respectez notre diplôme, notre formation et notre métier. Les AS en questions peuvent tout à fait refuser.

  65. Rika Mat dit :

    Cest facile de faire certains soins. Mais la différence entre ide et as est que les ide connaissent les risques, surveillances….. à faire.

  66. Rika Mat dit :

    Cest de l’exercice illégal ave responsabilité pénale de l’ide! Notre profession est légiféré.

  67. Dc ton binôme AS tappel pour mettre des BB, pour scoper(selon service), faire les dextro a la tournée, changer les scotch de SNG, vider les sondes pipi (on sait jamais si elles savent pas fermer un robinet…)

  68. Rika Mat dit :

    Tant que certains cautionnent ça! !! En tout cas pour ma part je collabore mais ne delegue pas. Chacun son job. Mais sinon bcp de respect pour les as. Metier difficile dans certains services.

  69. Rika Mat dit :

    Cest pas de leur domaine de competence. Point! Quelle honte

  70. Je doute que ces aides soignantes aient pris la décision seule de suturer, puis quand ça arrange il n’y a pas de mal, pas pire que de faire des ECG, des sondages, scoper, massage cardiaque et etc, certes on a pas le diplôme, mais on a l expérience et ça vaut tous les diplômes. Et n oublions pas qu il y a des aides soignantes plus compétentes que certains IDE.

    • le métier s’apprend sur le “tas” comme on dit. j’ai travaillé avec des aides soignants qui étaient top ; n’empêche, en cas de pb, c’est bien sur l’infirmière qu’on va taper…

    • En même temps dans certains services si tu scoops pas ou fais pas d’ecg tu te fais appeler Arthur ! Ce qui est normal à mon sens . Une infirmière ne saura pas plus interpréter un ecg qu’une as.

      • sancho dit :

        Bonjour,
        Quel respect pour les formations, les professions et les collègues … Ca fait peur !!!
        Un bon AS c’est mieux qu’une mauvaise IDE, mais il reste un AS
        Un bon IDE c’est mieux qu’un mauvais médecin, mais il reste un IDE
        Si chacun garde sa place les patients seront pris en charge correctement.
        Pour les ECG, je connais des AS qui en pratiquent (Pas avec moi) car bizarrement elles n’ont jamais réussit à me donner le positionnement anatomique des électrodes … Bizarre non ? Si elles étaient compétentes pour réaliser un ECG…
        et perso, je ne les appelle pas Arthur, se sont par ailleurs des AS compétentes.
        Cordialement

  71. C’est comme ça dans la santé
    Pas de budget donc…officiellement c’est parfaitement protocolaire et sécuritaire
    Personne ne sort de son cadre. Officieusement c’est un peu différent
    Tant qu’il y’aura des services ou y’a 5 soignants pour 50 personnes ….

  72. Lisez bien, il y a certes des cliniques mais tout autant CH et CHU épinglés.

  73. He oui le prive continuez ainsi !!!!!!

  74. Pq ça choque ? Que ce soit une as qui fasse ce bout la ?

  75. ça coûte moins cher qu’une ibode, c’est plus docile, c’est plus valorisant comme boulot, et la liste est longue…la plupart des cliniques fonctionnent comme ça…

  76. Sandy Boinon dit :

    Et s’il n’y avait que des soignants …. Qu’il regarde du côté des médecins !!

  77. Anissa Zouina dit :

    Si seulement ca se passer que la bas ..

  78. Il faut continuer !!! Il n’y a pas que ….

Réagir à cet article

retour haut de page
939 rq / 3,363 sec