Les infirmières aux urgences du CHU de Nice ont le blues

Le 27 mai un nouveau collectif a été créé à Nice, "né d'un profond malaise des soignants qui n' ont plus les moyens d'effectuer des soins de qualité, ni de garantir la sécurité des patients". 

10389967_709851012405904_9215204485858016337_nNotre collectif "Soignants au coeur des urgences" a été créé de façon neutre et n 'appartient à aucun syndicat, indiquent ces soignants.

"A ce jour, nous avons été invités à assister à deux réunions, présidées par le DRH qui nous propose une 3ème réunion mi-juin, sans nous donner pour le moment, ne serait-ce qu'un mince espoir d'obtenir des effectifs supplémentaires, objet principal de notre démarche", précisent-ils.

"Pour toutes ces raisons, peut-on lire sur leur page facebook, nous enverrons le vendredi 30 mai une lettre à monsieur le Maire Christian Estrosi pour l'informer de notre situation. Afin d'appuyer notre demande, nous sollicitons la population à signer une pétition qui sera très prochainement en ligne sur cette page. Nous nous déplacerons physiquement aussi dans des lieux publics lors de nos différentes actions.", ajoutent-ils.

Rédaction ActuSoins

Retrouvez-les sur Facebook

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Les infirmières aux urgences du CHU de Nice ont le blues”

  1. mclove dit :

    quand cesserai vous de vous faire des illusions ,il faut encore faire 10 milliards d’euros d”économie sur la santé , nous ommes la première fonction publique sacrifiée , alors , oh oui on vous écoute ;D’autant plus qu’appuyées par aucun syndicat vous vous ferez “bananer” sur les négociations ;Arrêtez d’être gentilles”

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
243 rq / 1,535 sec