Linda Gourjade, une infirmière au parlement

| | mots clefs : , 9 réactions

Le 17 juin 2012, Linda Gourjade a été élue députée socialiste de la troisième circonscription du Tarn. Depuis sa récente entrée à l'Assemblée Nationale, sa candidature a été retenue pour faire partie de la commission des affaires sociales. Portrait d'une engagée politiquement.

Linda Gourjade, une infirmière au parlementActuSoins : Pouvez-nous raconter votre parcours professionnel ?

Dès l'obtention de mon diplôme d'infirmière puéricultrice, j'ai travaillé au conseil général du Tarn  au service de protection maternelle infantile en effectuant diverses missions : visites à domicile, bilans de ¾ ans, agréments des assistantes maternelles, assistance du médecin...

De 2005 à 2007, en tant qu'adjointe à l'administration, je travaillais sur les dossiers des agréments des assistantes maternelles et assistants familiaux. Puis, en septembre 2007, j'ai été nommée responsable d'un service de l'aide sociale à l'enfance et gérais une équipe de travailleurs sociaux chargés du suivi des enfants placés.

Depuis toujours, je me suis orientée vers le travail social. Actuellement, je suis en détachement pour assurer mes fonctions parlementaires.

ActuSoins : Il y a très peu d'infirmiers au parlement par rapport à d'autres professions médicales, comme les médecins. Pourquoi ?

Je pense que les infirmières sont sous-représentées en vie par rapport aux médecins car c'est une profession très féminine. Or beaucoup moins de femmes osent actuellement s'engager en .

ActuSoins : Pourquoi avoir choisi la politique ?

C'est mon projet professionnel qui m'a orientée vers la politique.

Le travail social s'inscrit dans un dispositif  règlementaire, des espaces donnés par les collectivités territoriales, et donc la politique. Comme je souhaitais m'engager encore davantage, je me suis orientée vers la politique pour faire avancer des dispositifs en faveur des gens en difficulté.

ActuSoins : Comment se passent vos débuts à l'Assemblée Nationale ?

Actuellement, chaque député a ses affinités, chacun essaye de trouver son propre espace.

J'ai eu l'occasion de rencontrer Mme Bertinotti (Ministre déléguée à la Famille) et me sens bien dans le domaine de la petite enfance, de la famille. Je suis également membre de la commission des affaires sociales.

ActuSoins : Votre métier a-t-il une influence ?

Pour faire de la politique, je m'inscris sur ma formation et mon expérience avec les usagers.

Si j'ai été sollicitée pour travailler en collaboration avec Mme Bertinotti, c'est sûrement parce que j'ai la particularité d'être infirmière puéricultrice.

ActuSoins : Quelles sont les grands projets du parti socialiste concernant la famille et la santé ?

Le mariage civil des homosexuels et l'adoption vont être l'actualité politique de la rentrée. En outre, nous allons étudier les dispositifs de la CAF, la possibilité d'une scolarisation à deux ans.

Concernant la réforme de la santé, nous travaillerons sur la T2A pour qu'il n'y ait plus de concurrence entre le privé et le public. De plus, nous souhaitons développer les soins ambulatoires et mettre en œuvre le tiers payant chez les médecins.

Propos recueillis par Stéphane Desmichelle

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

9 réponses pour “Linda Gourjade, une infirmière au parlement”

  1. ZOHIER dit :

    toute mes felicitations a LINDA pour sa place au parlement , bon courage , vive les infirmiers et infirmieres tous

  2. Isabelle dit :

    En gros… Pas vraiment de projet pour nos conditions de travail, le manque de personnel ou la réévaluation de nos salaires…

  3. Nathalie dit :

    en fait il est resté tres evasif….mais je crains fort pour la santé et le social(parents pauvres ) de la fonction publique…mais bon l’important est que nos jeunes aient du boulot..(.jene suis pas sure que plus d’enseignants ,cela donnera plus de travail aux jeunes…)les malades ils s’en fiche…..on est dans le “caca”….

  4. Stéphanie dit :

    Pas de budget pour la santé a dit notre cher président!!! Déjà que c’est la cata alors la je vous raconte même pas!!! Et oui “le changement pour maintenant!!!”… Euh!!! Dans 2 ans!!!

  5. Geneviève dit :

    attendez….! attendez .. !! j’espère pour vous!! L.G bien connue à Castres!

  6. Patricia dit :

    je le crains ! c’est le moment de se bouger

  7. Nathalie dit :

    je suis pas sure….allons nous etre concernées par les coupes de la fonction publique proposées par notre president?

  8. Patricia dit :

    j’attends du concret pour augmenter les effectifs !! au secours on se noie!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
250 rq / 2,381 sec